Easybike, un industriel français pour du vélo Made in Normandie

13 janvier 2017

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-61

Nous voici le 12 janvier 2017. Plus de 70 ans après la création du petit engin à carburant fossile, le groupe Easybike célèbre le lancement officiel de la production de ces vélos à assistance électrique Solex, dans son usine de Saint-Lô dans la Manche.

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-32Elle a mis les petits plats dans les grands en invitant la presse généraliste et spécialisée, autant locale que nationale.

Elle se permet même de s'offrir un maître de cérémonie de renom en la personne de Denis Brogniart. On sait Monsieur Koh-Lanta amateur de moteur.

Le dirigeant fondateur d'Easybike, Grégory Trébaol (à droite), et son directeur de site, Benoit Carrelet (à gauche), se prêtent au jeu des questions-réponses avec l'animateur TV, pour un retour sur l'historique de la société.

Nous ne passerons pas ensuite à l'épreuve d'immunité pour obtenir un totem, mais à la traditionnelle visite du site pour avoir encore quelques informations techniques. Une visite relativement rapide, l'unité de production n'est pas gigantesque (Cf nos visites chez Cycleurope ou encore Velo De Ville).

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-38Le site s'étend au total sur 4000m², dont 800 pour la zone d'assemblage.

Une seule ligne est en fonctionnement ce jour (pour les nouveaux modèles Solex évidemment), mais une seconde est également présente pour l'assemblage des vélos Matra et (ex-)Mobiky.

Le lieu est équipé d'une rayonneuse et d'une centreuse électronique (quatre personnes dédiées à l'assemblage des roues). Pour la partie peinture, pour le moment seule une petite cabine est disponible. Mais la grande zone de 800m², où nous avons assisté à la conférence de presse, sera la future unité peinture du site. Les cabines et le futur four étaient d'ailleurs encore emballé à cet endroit.

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-57

Le souhait du constructeur est d'être en mesure de répondre plus rapidement à la demande en faisant ce qu'il nomme du "juste-à-temps" et ne pas dépendre d'un fournisseur externe. Une souplesse qui permettra également, sur les gammes Easybike, de répondre à des demandes de couleurs spéciales pour des flottes vélo de collectivité.

À lire  [Test] Lapierre Overvolt Speed 45 km/h, un speedbike plus que sportif

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-41Easybike emploi une quarantaine de salariés, dont vingt rien que pour la production. Le reste est dédié à l'administratif, le commercial, le SAV et la conception.

Le site est capable de produire environ 12 000 vélos annuels (toutes marques confondues), soit une cadence pouvant monter jusqu'à 50 vélos/jour.

Pour Solex, l'ambition est de produire 3500 modèles sur 2017, environ 15% de la production actuelle. L'objectif est d'atteindre les 60%.

Une gamme triptyque

La nouvelle gamme véloAE Solex comprend trois branches : Dirt, avec un modèle tout-terrain light, Trekking, avec un modèle plutôt orienté balade sur chemin, et bien sûr City.

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-11

Cette dernière comprend un seul modèle, mixte, équipé pour la ville avec porte-bagage, garde-boue, éclairage intégré et transmission NuVinci. Il sera disponible en deux tailles et deux coloris au choix. Disponibilité dès février 2017 dans une soixantaine de point de vente en France.

weelz-visite-easybike-solex-saint-lo-normandie-6Point de vue motorisation, tous sont équipé d'un moteur central Bosch 250 Watts, avec batterie sur cadre ou sur porte-bagage.

Le renflement cylindrique sur la douille de direction est là bien sûr pour rappeler l'ADN et l'origine de la marque. Il sert seulement à camoufler une partie de la câblerie et à y insérer l'éclairage avant.

Coté tarif, on est dans une fourchette haute par rapport au marché haut-de-gamme actuel. La version City s'échange contre 2699€, Trekking contre 2799€ et Dirt contre 2899€.

Sont-ce de bons vélos ? Malheureusement, oserais-je dire Normandie oblige, le temps très pluvieux et venteux de la journée ne nous a pas permis de tester les modèles. Tant pis. Dans tous les cas il est de toute façon impossible d'avoir le ressenti d'un modèle sur quelques minutes d'essai. Nous avons prévu de valider cela bientôt lors d'un test d'une plus longue durée.

Découvrez notre visite complète en images dans la galerie photo ci-dessous.
Que pensez-vous du retour de Solex sauce VAE ? N'hésitez-pas à commenter.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs