[Test] Commencal Uptown CrMo 2014, un BMX monté sur grandes roues

[Test] Commencal Uptown CrMo 2014, un BMX monté sur grandes roues

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (3)Lorsqu'il est apparu sur le marché fin 2011, le Uptown de chez Commencal était le premier vélo 29 pouces dans une gamme urbaine. Nous l'avions d'ailleurs testé et apprécié les qualités dynamiques qu'apportaient ces roues au grand diamètre.

La marque andorrane a depuis étoffé sa gamme City avec toujours son fixie, le Acid, mais également des fitness avec les Routes. Pour 2014, Le Uptown, quand à lui, s'est désormais décliné en quatre versions, deux aluminiums et deux aciers. Et c'est justement avec l'un de ces derniers que nous avons voulu passer quelque temps...


Le rose, c'est le nouveau vert

Pas de doute, sa bouille originale ne passe pas inaperçue. Pour notre part, elle nous est apparu plutôt sympathique, avec une ligne encore plus affirmée que le modèle précédent, en tout cas moins timide. Il faut dire que la couleur flashy, signe distinctif chez Commencal depuis deux ans maintenant, n'est pas vraiment là pour jouer la discrétion.

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (11) weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (10)

Entre son look de singlespeed, sa géométrie à la limite d'un Four Cross, son poste de pilotage typé BMX et ses pneus surdimensionnés, ce Uptown CrMo cuvée 2014 ne fait pas dans le conformisme. Et cela dit tant mieux, car ça n'est pas ce qu'on lui demande !

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (12)Esthétiquement, l'ensemble est plutôt épuré, les tubes du cadre se sont affinés, ceux de la fourche également, et l'on notera le passage interne de la gaine du frein arrière ainsi que l'absence de collier de selle, ce qui rend un ensemble visuellement plutôt réussi. (navré pour les puristes, nous n'avions pas tendu la chaine lors du shooting photo. Honte sur nous !)

On the road again

Lors de notre test de la version alu, nous avions été grandement emballé notamment par un coté joueur et rouleur à la fois. Pour le coté rouleur, bien que toujours doté des ses grandes roues en 29 pouces qui lui permette de l'allonge, ce Uptown version CrMo est justement handicapé par un cadre en acier qui lui donne malheureusement un peu plus d’embonpoint, ce qui nuit un peu à ses qualités dynamiques.

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (1) weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (9)

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (14)Mais en revanche, le coté ludique est lui toujours au rendez-vous, et on dirait même que cela s'est amplifié ! Plusieurs raisons à cela : tout d'abord un poste de pilotage revu et corrigé.

Commencal à cette-fois opté pour une potence beaucoup plus courte (50mm, 0°), très inspirée BMX, et qui donne encore plus de vivacité à l'engin. Et bien sûr l'on retrouve toujours le cintre relevé et très large (640mm) qui permet de retrouver les sensations que l'on pourrait avoir au guidon d'un VTT de freeride.

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (2) weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (6)

L'autre raison de ce tempérament toujours aussi joueur, ce sont bien entendu les roues 29 pouces et leurs "gros" pneus. Alors que la précédente mouture du Uptown arborait des Schwalbe Big Apple en 2.00, cette fois Commencal est allé au bout de son idée avec d'énormes Geax Tattoo en 2.30 de section !

On pourrait croire qu'avec pareille monte, on collerait littéralement à la route, et bien pas du tout. Le profil très arrondi donne au final une bande de roulement assez réduite, et la gomme Sticky Soft 50a assure une accroche vraiment correcte. Enfin, sur bitume sec en tout cas. Sur chaussée humide, ça se corse un peu, gare aux prises d'angles un peu trop nerveuses. Le gros volume d'air de ces pneus apporte dans tous les cas un excellent confort.

Sur le même sujet  Matthias Dandois se fait un p'tit Tour de France en BMX flat

Entretien minimal, plaisir maximal

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (13)Coté transmission, ce Uptown CrMo est donc équipé du fameux moyeu Automatix de Sram. Un moyeu qui embarque seulement deux vitesses, dont la seconde passe automatiquement au dessus de 18km/h.

D'un point de vue purement technique, c'est très au point. Le déclenchement de la vitesse est toujours aussi doux et l'absence de shifters sur le cintre permet de se concentrer uniquement sur son trajet sans se soucier du braquet sur lequel on est.

Mais d'un point de vue fonctionnel, il est vrai que d'une part, les deux vitesses vont paraitre un peu court, surtout si vous habitez une ville avec un peu de relief. Et d'autre part, le déclenchement de la seconde vitesse ne se produit pas toujours au moment où on le souhaite, ce qui peut s'avérer parfois frustrant.

Toutefois, le choix de ce type de moyeu s’avère une bonne option qui permet justement de se passer d'une transmission classique, moins esthétique et demandant plus d'entretien.

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (4) weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (7)

Une note sur les gardes-boues que Commencal a souhaité ajouter sur ces modèles 2014. Nous avons rencontré un petit souci de frottement du pneu, notamment à l'arrière (oui, pas évident de faire rentrer des pneus en 2.30 là-dessous !). Nul doute que le souci doit déjà être corrigé du coté de Commencal, mais nous avons fini par les retirer. Et il est vrai que nous avons senti une différence de comportement assez significative, le vélo devenant un peu plus joueur sans. Libre à vous donc de les conserver ou non, surtout à la belle saison.

Enfin un dernier mot sur le freinage à disque, qui cette-fois passe en hydraulique, avec des Tektro en 160 mm dont l'onctuosité n'est pas vraiment au rendez-vous mais dont le mordant reste correct pour une utilisation urbaine.

weelz-test-commencal-uptown-crmo-2014 (3)Au final, ce Uptown version 2014 apporte sont lot d'améliorations et de nouveautés, avec un tempérament assumant encore un peu plus son image de vélo atypique, mais toujours aussi ludique.

Les adeptes des pratiques cyclistes alternatives (la cible Commencal soyons clair) verront assurément dans ce Uptown un joli joujou. La version CrMo comblera aussi les BMXers avec des sensations proches de leur vélo favori, mais monté sur grandes roues.

A la recherche d'un vélo léger pour effectuer votre trajet quotidien ? Ce modèle ne sera certainement pas fait pour vous. Mais en conditions purement urbaines, sur des trajets courts et relativement plats (et tant qu'à faire sec), le Commencal Uptown exprimera un tempérament extrêmement ludique avec lequel vous vous surprendrez vite à vouloir jouer avec le moindre élément urbain, trottoir, escalier, dénivellation... La ville devient un vaste terrain de jeu !

Les Plus
  • Original et atypique
  • Cadre acier CrMo
  • Freinage disque hydraulique
  • Poste de pilotage BMX
  • Pneus gros volume
  • Passage interne des gaines
  • Couleur rose flashy

Les Moins
  • Poids
  • Adhérence limite sur route mouillée
  • freinage moyen
  • Couleur rose flashy

Notre testeur roule sur un Commencal Uptown CrMo 1 en taille L.
Il porte une veste Btwin Tilt et un casque MET Camaleonte.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)