[Test] Bakkie Cycles, la sacoche vélo hybride qui peut transporter (presque) tout

[Test] Bakkie Cycles, la sacoche vélo hybride qui peut transporter (presque) tout

"Si l'offre en terme de sacoche vélo est pléthorique, plus rares sont les modèles qui vous offre la polyvalence d'une Bakkie." d'infos

(4.5/5)

Bruno Cadoni est le concepteur de cette sacoche vélo un peu particulière. Il nous avait fait le plaisir de nous l'apporter en main propre en avril et nous l'avons utilisé durant le printemps et à la rentrée.

Bruno est un touche-à-tout, avant de devenir fabricant d'accessoires vélo, il a été entre autre skipper sur différentes mers du monde avant de devenir restaurateur non loin de La Rochelle.


Convaincu que le vélo est une excellente solution pour se déplacer, il sait aussi que l'un des problèmes de ce mode de transport reste la possibilité de transporter des choses volumineuses. Avant d'investir dans un vélo cargo, il a réfléchi à d'autres solutions. C'est là que lui est venu l'idée de la sacoche Bakkie.

Quand on voit le produit pour la première fois, on se dit de suite pourquoi n'y a t on pas pensé avant. Car en effet, si l'offre en terme de sacoche vélo est pléthorique, plus rares sont les modèles qui vous offre la polyvalence d'une Bakkie.

De quoi s'agit-il exactement. La sacoche Bakkie est une sacoche deux-en-un. Vous pouvez l'utiliser comme une sacoche classique. Son volume vous permet d'emporter jusqu'à 15 litre d'affaires. Elle est conçue dans un tissu Cordura imperméable.

Mais là où cela devient malin, c'est que cette partie sacoche est souple et peut se rouler. Vous obtenez ensuite un support rigide et solide, qui va vous permettre d'emporter sur votre vélo presque tout et n'importe quoi.

Personnellement, je m'en suis servi presque exclusivement pour transporter mon sac à dos (Un sac Karkoa). Quel bonheur de pouvoir bénéficier de l'avantage du porte-bagage lorsque l'on roule, et de l'avantage du sac à dos en dehors du vélo. Certes d'autres marques proposent des modèles hybrides sacoche/sac à dos, mais aucuns n'arrivent à la capacité d'emport d'une Bakkie (et on a le choix dans le modèle du sac).

Lors de notre rencontre à Angers, Bruno avait emmené ses Bakkies ... dans une Bakkie !

Mais au final, vous pouvez utiliser ce support pour tout un tas d'autres usages : un colis volumineux à aller chercher à La Poste, une guitare pour aller à votre concert, votre cabas à roulettes pour faire votre marché, une valise cabine pour se rendre à la gare…

Sur le même sujet  [Test] Cube NuRoad Race FE, un routier prêt à tout faire

La seule limite au final n'est pas tant la sacoche en elle-même mais plutôt les spécifications de votre porte-bagage lui-même (en général 27 kg).

Bruno démontre même sur son site que l'on peut tracter un second vélo (sans pilote) en venant fixer la roue avant sur la Bakkie. Cela fonctionne pour le petit vélo du rejeton pour le ramener de l'école ou même pour un vélo adulte, si votre pote a crevé.

Nous avons pu tester la Bakkie sur différents vélos, et donc différents porte-bagages. Si les porte-bagages minimalistes (comme celui du Bergamont Grandurance RD) sont un peu limites en longueur, aucuns soucis sur les porte-bagages classiques. L'important est aussi d'avoir une zone verticale assez importante et sur laquelle la sacoche va pouvoir venir en appui.

En plus des deux sangles fixes verticales, Bakkie vous fournit trois autres sangles volantes (longueur petite, moyenne et grande), qui vous permettent des configurations multiples, tant en vertical qu'en horizontal, grâce aux différents clips cousus à la sacoche.

De plus, la Bakkie comporte sur son panneau arrière un œillet de diamètre généreux, qui permet de passer un antivol à l'intérieur et de sécuriser ainsi le vélo et la sacoche.

Notre verdict

[Test] Bakkie Cycles, la sacoche vélo hybride qui peut transporter (presque) tout
(4.5/5)

La sacoche Bakkie Cycles nous a vraiment séduite. C’est un produit costaud, endurant et surtout très polyvalent. La double possibilité d’utilisation – mode sacoche ou mode simple support – est ingénieuse et pratique.

Les seuls défauts trouvés sont que les fixations au porte-bagage sont fixes et qu’il faudra donc vous assurer que la longueur du votre est bien compatible. Quant à la sacoche en elle-même, elle n’est pas amovible et on aimerait parfois la retirer pour être moins gêné (ne garder que le support rigide).

Hormis ces deux défauts mineurs, la qualité de fabrication est bien au rendez-vous. A ce propos, Bruno a souhaité faire fabriquer son produit en France. Il travaille avec un atelier situé dans le Nord.

Tarif : 85€ la sacoche ou 159€ la paire. Disponible sur Amazon.
Existe en cinq coloris (Anthracite, Camel, Noir, Kaki et Rouge).

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)