Le Pibal bordelais dévoilé par Philippe Starck et Alain Juppé

Le Pibal bordelais dévoilé par Philippe Starck et Alain Juppé

weelz-pibal-bordeaux-06Il y a un peu plus d'un an, les bordelais étaient invité à s'exprimer sur ce qu'ils attendaient d'un vélo urbain. En février de l'année dernière, c'est le designer Philippe Starck qui présentait la première esquisse de ce "vélo urbain du futur" comme il le nommait.

Et c'était donc ce mardi qu'était présenté à la presse, dans la cour du Palais Rohan de Bordeaux, le premier prototype fonctionnel de ce fameux vélo "starckien", le Pibal. Weelz était présent.


Fidèle au premier dessin jusque dans les couleurs, ce Pibal possède une bouille originale (peut-être un peu ridicule diront ses détracteurs) avec son concept de vélo-patinette.

BDdbJSUCQAACqFl BDdX_evCUAA8pR3

D'après Philippe Starck lui-même, ce vélo est une réponse au remodelage actuel des centres-villes, qui chasse la voiture et se fait de plus en plus piétonnier : "Avec le Pibal, la mère de famille qui va chercher son enfant à l'école pourra partir de Mérignac, pédaler, puis débarquer sur une zone piétonne en pédalant, et lorsque le secteur se densifiera, par une translation latérale ultra-simple (ndlr : jeu de jambes) elle se mettra alors à patiner".

weelz-pibal-bordeaux-03 weelz-pibal-bordeaux-04 weelz-pibal-bordeaux-01

pibal-moyeu-sramLe cadre est en aluminium et l'ensemble pèsera dans les 16 kgs. Coté composants, on retrouve un moyeu à deux vitesses Sram Automatix, des gardes-boues, un support antivol U, un moyeu dynamo à l'avant couplé à une éclairage intégré ainsi qu'une chaîne totalement encapsulée dans un carter de protection.

Le prix du Pibal est estimé aux alentours de 420 €. Sur ce projet, le designer Starck a travaillé gratuitement, et Peugeot, qui s'occupera en France de la production de ce vélo dans son usine de Romilly-sur-Seine, a revu sa marge à la baisse.

Sur le même sujet  Innsbruck, ville cyclable - la grenoble autrichienne

weelz-pibal-bordeaux-07Toutefois, le Pibal ne sera pas commercialisé au grand public (pour le moment en tout cas), celui-ci sera mis à disposition gratuitement contre caution par la mairie de Bordeaux pour une durée maximale d'un an. 300 exemplaires devraient entrer en service d'ici septembre 2013.

Ici, chez Weelz, on est dans tous les cas curieux de tester ce vélo et de connaitre son comportement. Il est vrai que l'on peut se demander ce que peut donner ce centre de gravité très bas, et ce que cette plate-forme peut donner lors du passage d'un trottoir...

Crédits Photos : Anaïs Limousin.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)