French Mobility, favoriser l’innovation pour la mobilité du quotidien

French Mobility, favoriser l’innovation pour la mobilité du quotidien

Après la "French Tech", la "French Mobility"

Lorsque les assisses de la mobilité furent lancées l'année dernière, la priorité était (enfin) donnée aux transports du quotidien.

Toujours dans le cadre de la future Loi d'Orientation des Mobilités, cette semaine, la ministre des transports Elisabeth Borne présentait à Marseille les premiers lauréats de l'appel à projet lancé par le gouvernement dans le cadre de la "French Mobility".

https://twitter.com/Min_Ecologie/status/1044895852681207808

TENMOD

"Territoire d'Expérimentation des Nouvelles MObilités Durables", c'est sous ce label que l'Etat, avec l'aide de l'ADEME, entend encourager les nouvelles solutions de transports. Cette initiative se destine notamment aux territoires peu denses qui ne jouissent pas de l'accès aisé aux transports publics des grandes villes.

L'objectif est de favoriser l'innovation et aider les collectivités (- de 100 000 hab.) à améliorer leurs infrastructures (transports en communs, réseau cyclable et tous les services associés (covoiturage, autopartage, taxi collectif...)).

26 lauréats

De nombreuses collectivités, communes et communauté de communes ont manifesté leur intérêt pour le projet et ont soumis leurs dossiers. Au total, 26 lauréats ont été retenus. S'agissant de territoires ruraux, peu de projets intègrent le vélo dans leur réflexion, mais certains tentent tout de même d'inciter leurs habitants à pédaler.

On retiendra la communauté de l'Oust à Brocéliande qui envisage un service complet de vélos à assistance électrique, l'agglo de Saint Dié des Vosges qui souhaite mettre en place des parkings vélos sécurisés ou encore la communauté de communes Mont des Avaloirs (Mayenne) dont le projet "Tous à Bicyclette" entend mettre en place un schéma directeur participatif pour créer des itinéraires cyclables.

Sur le même sujet  Faut-il être fluo à vélo ?

Devant le succès de ce premier relevé de d'appel à projets "French Mobility", un second relevé a été mis en place. Il se clôturera le 31 octobre 2018. Plus d'infos sur le site de l'Ademe.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)