Winora, une nouvelle gamme VAE sous le signe de la Santé

Winora, une nouvelle gamme VAE sous le signe de la Santé

Nous étions au début du mois invité par la marque Winora pour une présentation presse de leur nouvelle gamme urbaine de vélo à assistance électrique.

L'endroit choisi n'était pas anodin : La butte Montmartre - histoire de faire découvrir à la presse people présente, les charmes du VAE lorsque le dénivelé tourne au positif.


Le vélo, c'est la santé

Et oui, je dis presse people, car la marque allemande avait convié une personnalité, histoire d'attirer une presse un peu plus généraliste. En l'occurrence, il s'agissait de l'inénarrable Michel Cymes, l'ex truculent présentateur TV du Magazine de la Santé sur France 5, vulgarisateur médical et, accessoirement, médecin.

Winora comptait sur sa présence pour donner un certain crédit à un fait clairement établi : le vélo, c'est la santé, un outil parfait pour lutter contre la sédentarité. Et le vélo possède un avantage encore supplémentaire, pour une certaine catégorie d'utilisateurs, lorsqu'il est à assistance électrique.

N'en déplaise à certains, oui, l'assistance électrique possède des bienfaits et permet à des personnes de se (re)convertir au vélo, ce qu'ils n'auraient peut-être jamais fait avec un vélo classique. Et puis l'AE renforce encore l'aspect utilitaire d'un vélo, en gommant les dénivelés tout en permettant un emport de charge plus conséquent.

Une jolie gamme de VAE urbains

Mais revenons-en à nos moutons. La gamme urbaine 2019 de vélos électriques Winora présentée est dans la droite lignée du marché actuel : Lignes modernes, moteurs centraux, batterie semi-intégrée, équipements utilitaires…

Rien de réellement révolutionnaire donc, mais des vélos qui confirment leur grande qualité de fabrication, et une attention toute particulière sur les composants ainsi que la motorisation.

Les VAE Winora que l'on a pu apercevoir sont des modèles dans une fourchette moyenne à haut-de-gamme, avec des tarifs variants entre 2799€ et 3299€.

Sur le même sujet  Trouvez le nom de la gamme vélo de ... General Motors

Coté moteur, on retrouve soit du Bosch (Active plus ou Performance CX) et une batterie Bosch Powertube 500Wh, 100% intégrée au cadre. Soit du Yamaha PW-TE, également en batterie intégrée au cadre, Yamaha InTube 500Wh.

On retrouve de la transmission classique en Shimano Derore SLX ou XT, ou encore du moyeu à vitesses intégrées Nexus 8.

Le modèle le plus haut-de-gamme, le Sinus iR380 embarque quant à lui le nouveau moyeu boite de vitesse à variateur Enviolo sur système planétaire NuVinci, qui adapte automatiquement le braquet selon le couple fourni dans le pédalier. Le tout est couplé à une courroie, pour un entretien réduit à zéro.

Les modèles Sinus ou Yucatan sont tous disponibles en trois formats de cadre (homme, femme et monotube (col de cygne)) et en trois tailles, 46, 50 ou 54cm.

+ d'infos sur Winora/com/fr.

Et le port du casque ?

"Déconne pas Michel, t'as oublié ton casque !"

Connaissant ses positions très arrêtées sur le sujet, j'ai pu m'entretenir brièvement avec Michel Cymes à propos du port du casque à vélo, qu'il défend bec et ongles, et qu'il a encore défendu durant cette conférence de presse.

Après lui avoir réexpliqué notre position, que partage la FUB (pour résumer très succinctement : que le casque et son obligation n'est qu'une réponse inadaptée à un problème de sécurité beaucoup plus global, celui des usagers motorisés et leurs comportements), il m'a avoué qu'il comprenait cette position, mais qu'il ne faisait que donner son avis de docteur. Le casque protège. Point barre. Fin de discussion.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)