“Whiteout”, une traversée hivernale à vélo du Lac Baïkal

Le Lac Baïkal est le plus grand lac d'eau douce au monde : 636 kilomètres de long et 79 au plus large. Localisé dans la région de Sibérie, en Russie Orientale, c'est aussi le lac le plus profond de la planète : jusqu'à 1642 mètres de profondeur. Le lac est navigable de juin à septembre. Le reste de l'année, sa surface est recouverte de glace d'une épaisseur pouvant atteindre les 2 mètres à certains endroits.

Gaëlle Bojko a 23 ans. Elle est diplômée en architecture. Elle a aussi un gout prononcé pour l'évasion et les grandes itinérances à vélo. Elle a notamment profité de son année de césure pour écrire son mémoire sur les aménagements cyclables, au travers d'un voyage à vélo ralliant différentes villes d'Europe (interview à lire ici). Un périple à l'origine de son pseudo Instagram : Bike to the Blocks.


En février 2020, en partenariat avec la marque anglaise Bombtrack, Gaelle a passé trois semaines sur cette immense étendue glacée. Un périple à vélo de plus de 900 kilomètres jusqu'à Irkoutsk - dont deux traversées complètes du lac. Un voyage glacial résumé dans un très bel edit vidéo - "Whiteout" - dont Gaëlle signe la réalisation et le montage. Son travail met l'accent sur l'immensité des paysages et la notion de solitude. On notera aussi le son si particulier du craquement sourd de la glace sous ses roues.

"Au-delà du côté esthétique, il y a aussi un sens plus intime à ces voyages, où je me sens vivante."

Gaëlle Bojko

Le récit complet de son périple est disponible sur le site Bikepacking.com (en).

Sur le même sujet  « Le guide du vélo au féminin » de Louise Roussel, à vos cycles mesdames
Retour en haut de page