We are Woot, quand les chambres à air se reconvertissent dans la mode

We are Woot, quand les chambres à air se reconvertissent dans la mode

Vous souvenez-vous de cette époque où les coureurs cyclistes portaient leur chambre à air autour d’eux ? C’est peut-être ce qui a inspiré les créateurs de la marque We are WOOT, qui ont détourné l’utilisation de ce bout de caoutchouc pour en faire des accessoires de mode.

Rev-Slid-1

Tout l’esprit de cette toute jeune marque 100% française réside dans son nom : "Woot", néologisme anglais synonyme d’enthousiasme, d’originalité et de bonne humeur. Original en effet : ces passionnés de vélos et de design sillonnent Paris à la recherche de vieux pneus crevés pour donner une seconde vie à leurs chambres à air.

1972281_1464661040417558_1681479252_nDirection l’atelier de confection pour être transformées et devenir une anse de sac, une étiquette, un noeud papillon ou encore une paire de bretelles. En associant la résistance du caoutchouc, des tissus de qualité et une finition soignée, We Are Woot propose de très beaux produits de mode.

Des sacs pour tous les goûts

Chaque sac est fabriqué en toile épaisse imperméable et utilise une chambre à air en guise de anse. Un tandem surprenant qui donne un style et un confort unique à ces sacs. Ils sont déclinés en 4 tailles différentes et disponibles chacun en 6 couleurs unies, du beige au rouge en passant par le gris souris et le vert.

Grand-Cabas-Beige-Front Grand-Cabas-Bleu-Back Grand-Cabas-Bleu-rayé-side Grand-Cabas-Beige-inside

Fabrication main et qualité des matériaux obligent, il faudra y mettre le prix, qui reste quoique raisonnable. Mais quand on sait qu’une partie des ventes est reversée à l’association "Vaincre la Mucoviscidose", on n’hésite pas. Comptez donc 35 € pour le plus petit modèle, le Petit Bi, et 75 € pour le Grand Cabas.

Sur le même sujet  NewbornRiders, la boutique des minots à vélo

Des accessoires pour messieurs

Si les sacs plairont surtout aux femmes, We are WOOT n’oublie pas les hommes en leur concoctant une gamme d’accessoires. Messieurs, vous aurez le choix entre 5 noeuds papilllons. Là aussi, l’association du caoutchouc et de la toile est une vraie réussite.

10628314_1543932475823747_1207368145037587795_n greg-bretelle

Pour compléter votre look et faire sensation sur son vélo, la marque propose également la paire de bretelles. A 18 € le noeud papillon et 33 € les bretelles, on reste dans des prix élevés, mais justifiés par la qualité des matériaux et de la finition.

Bref, des chambres à air usagées recyclées dans le beaux produits solidaires faits mains et 100% français : We are WOOT a tout bon.

Weelz remercie Nicolas de TheRustine.com pour son article.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)