Vol de vélo, les témoignages des lecteurs

Vol de vélo, les témoignages des lecteurs

2902066632_4e30cc8c73_o

Comme le dit l'adage "Le malheur des uns fait le bonheur des autres". Dans le cas du vol de vélo, si les victimes se retrouvent malheureusement sans leur monture, elles peuvent toutefois partager leur expérience, et donner ainsi quelques pistes utiles pour ne pas se retrouver dans la même situation.

Il y a quelques temps, nous demandions à ceux qui avaient été victime d'un vol de vélo de livrer leur témoignage. Vous avez été très nombreux a répondre. Voici un extrait de certains d'entre-eux, en espérant que cela puisse vous aider à comprendre le mode opératoire des voleurs de vélo, et savoir comment vous en prémunir.

Alexandre : "Expérience arrivée à une amie à Strasbourg, capitale française du vélo et donc des vols de vélo. Elle habitait dans un immeuble avec une cour et une porte fermée, donc a priori accessible seulement par les habitants.

Une fois en allant chez elle en vélo, je lui demande où je peux attacher le mien et elle me dit de simplement le poser sur le sien qu’elle laisse comme ça sans antivol d’habitude. Je refuse, finis par trouver un point d’attache et la met en garde sur les vols en lui suggérant qu’elle l’attache à l’avenir. Quelques jours plus tard elle m’apprend qu’elle s’est finalement fait voler son vélo dans la cour et que j’avais raison…

Voilà, moralité on a souvent l’impression que "ça craint rien" ou "c’est à l’abri", mais en fait il faut constamment attacher son vélo ;)"

4992239470_515561289d_b

Jérôme : "Un VTT à 900€ (2 mois...), en voirie devant le Trésor Public (...), en pleine nuit d'été (lors d'un festival dans le Cantal), attaché (sans la selle que je gardais dans mon sac à dos) avec une grosse chaîne Abus + son cadenas (roue arrière + roue avant reliées au cadre, le tout à un point fixe). Chaîne coupée et embarquée (j'ai retrouvé un bout de maillon, laissé au commissariat lors du dépôt de plainte). Vélo non retrouvé, remboursé par l'assurance."

Johanna : "Mon vélo était "garé" dans une petite cour intérieure. Un jour où je l'avais juste entouré autour de la roue et du cadre, le matin vers 11h, plus de vélo.

Un voisin avait déménagé le matin même, et l'avait gentiment embarqué dans sa camionnette en partant. Deux autres voisins l'ont vu et sont venus me prévenir, je suis donc allée déposer plainte au commissariat, mais comme c'était un vieux vélo dont je n'avais plus la facture ni rien... "ah mais madame, qui me dit que c'était bien votre vélo" du coup j'ai laissé tomber."

4590824045_d37b063371_o François : "Deux vélos de course attachés ensemble devant un supermarché. Mode opératoire : mis dans une camionnette.
Tentative de vol de vélo dans une fourgonnette de deux vélos. On arrive au moment où les voleurs allaient sortir les vélos. Course poursuite, lui en courant, moi à vélo. Le voleur s'est échappé.
"

Jérémie : "Pour ma part je me suis fait voler mon biporteur Amsterdamer, il y a quelques semaines dans le centre de Lyon, sur une place entre 18h et 19h.

Il était seulement attaché à lui même, avec un antivol de cadre. Heureusement, 5 jours après, plusieurs témoignages m'ont permis de le retrouver 500m plus loin, cadenassé dans une cour d'immeuble lugubre.

C'est grâce à la diffusion sur les réseau sociaux de mon annonce aux asso cyclistes et asso du quartier, que j'ai pu le retrouvé, mais sûrement pas à la police malgré tout le temps perdu à porter plainte.

De plus j'ai attendu 4 heures devant l'immeuble en attendant qu'une patrouille veuillent bien venir avec un coupe boulon et restituer l'engin. Tout est bien qui finit bien, ma fille était très heureuse de retrouver son carrosse en parfait état."

N'hésitez-pas à partager votre expérience en commentaire de cet article.

Sur le même sujet  Les 5 objets indispensables du cycliste urbain

Crédits photos : Les Defoor, E. Fischer, Andrew.

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)