[Vidéo] Sea to Peak 2021, bikepacking et ultradistance à travers la France

Ultracyclisme de la mer à la montagne

Une épreuve "tout terrain pour chatons fougueux", voilà comment décrivent eux-même les organisateurs cette Sea to Peak. Cette épreuve est portée par les gaillards de Erminig Bikepacking Adventures, à l'origine également d'une autre épreuve bikepacking longue distance, la Gravel Tro Breizh.

Sea to Peak 2021, 2040 km et 35000 M de dénivelé, de la mer d'Iroise aux Hautes-Alpes

La Sea to Peak 2021 s'est déroulé du 17 au 31 juillet 2021. Deux semaines (maximum) pour rejoindre les Alpes depuis le littoral atlantique. Les participants se sont élancés depuis la pointe de Corsen en Bretagne - niveau zéro de la mer (d'Iroise) - pour une arrivée à 2040 mètres d'altitude, dans le village de Saint Véran, en plein cœur du Queyras (Hautes Alpes). Une épreuve de vélo longue distance à travers les pays de la Loire, le Poitou, le Limousin, le massif central, l’Aveyron, la Lozère, l’Ardèche et la Drôme.


Ce type d'épreuve, bien qu'il revêt une notion de dépassement sportif, n'est pas une course au sens premier du terme, mais un brevet. Il n'y a pas de classement final. Chaque cycliste est en totale autonomie (avec trace GPS fournie), sans assistance extérieure. Il choisit son rythme, ses périodes de pause, sa monture et son équipement. Seuls des checkpoints sont imposés. Ils étaient au nombre de trois sur ce parcours : Blain (Loire-Atlantique - 44), Poitiers (Vienne - 86) et Saint-Amans-des-Côts (Aveyron - 12).

La vidéo ci-dessous relate cette aventure épique vécue par les 150 participants au mois de juillet 2021. Le film est signé par Louis Lambin (prises de vue et montage).

Sur le même sujet  Nouveau Origine Graxx 2, le vélo gravel se réhausse
Retour en haut de page