« Douce ville » : Utopie sonore et visuelle d’un monde urbain apaisé

Imaginez une ville débarrassée de l'omniprésence automobile

Laisser nos enfants aller et venir comme bon leur semble, à pied ou à vélo ? Les laisser jouer et profiter de l'espace public en toute liberté... Ce qui semblait parfaitement normal il y a 50 ans est devenu totalement inconcevable dans nos villes modernes. Le principal responsable de cet état de fait n'est pas difficile à identifier et vous le (la) connaissez aussi bien que nous.

Mais plutôt que d'entrer dans un débat sans fin qui peut vite devenir violent entre les pros et les contres, certains préfèrent prendre leur caméra et mettre en image ce que pourrait être une ville dans un environnement urbain apaisé. C'est ce qu'a fait Jean-Christophe Bricout, vidéaste de métier et auteur du blog Ocargo. La vidéo est courte mais la réalisation est soignée et le mixage audio très travaillé. Le son est primordial dans cette vidéo, Jean-Christophe vous conseille d'ailleurs de la regarder au casque (audio, pas de vélo hein).


Pour accentuer le contraste avec le réel, Jean-Christophe a directement intégré le making of de la vidéo. Le retour à la réalité urbaine contemporaine est violent... "Le temps d'une vidéo, j'ai fait disparaitre les voitures pour laisser place à l'imaginaire. Expérimenter ce que pourrait être un simple trajet - comme celui d'aller acheter une baguette de pain - sans l'omniprésence des voitures et le tumulte qui va avec." indique l'auteur, qui s'exprime dans cette autre vidéo ci-dessous sur ce qui l'a motivé à réaliser ce métrage.

Sur le même sujet  Vélo, la solidarité continue de s'organiser pendant le confinement
Retour en haut de page