Velorbis, tout Copenhague sur un vélo…

Il y a quelques temps, nous vous présentions Viva Bikes, une marque de vélos de conception danoise. Aujourd'hui, c'est à nouveau dans les contrées scandinaves que nous allons nous balader, du coté d'une ville répondant au doux nom de...Copenhague !

"Pas de compromis sur le style et la qualité", voilà la devise de la marque danoise Velorbis. Créée en 2005 par deux fondateurs, l'un danois, l'autre suédois (les deux lions du logo représentent les deux "royaumes"), Velorbis (mot créé par la contraction du mot vélo et du mot latin Orbis signifiant rotation) a su rapidement se faire une renommée en s'appuyant d'une part sur l'aura qu'a dans le monde le design danois, et d'autre part sur la réputation cycliste d'une ville comme Copenhague, inutile de vous présenter à nouveau cette ville je pense...

Le Dutch bike est le crédo de cette marque. Elle a su remettre au gout du jour des designs classiques, tout en les équipant de composants modernes, notamment pour la transmission ou encore le freinage. Toutefois, point d'aluminium ou d'acier hi-ten dans la conception des tubes de cadre, ceux-ci restant en acier CrMo (dit Chromoly pour l'alliage Chrome/Molybdène), un métal suffisamment léger et possédant une bonne résistance à la corrosion.

Les vélos sont dessinés au Danemark mais sont en revanche assemblés en Allemagne. Toutefois le processus est resté semble t'il semi-artisanal et les vélos sont encore assemblés à la main. La marque privilégie des montages avec des transmissions intégrées provenant selon les modèles de l'anglais Sturmey Archer (3 et 5 vitesses), du géant nippon Shimano (Nexus 7 vitesses) ou encore de l'américain Sram (Dual Drive, i-Motion).

Les vélos utilisent pour la plupart des coaster brakes (freins à tambour). L'ensemble transmission intégrée-frein à tambour permet ainsi à l'utilisateur une maintenance très faible et une excellente résistance aux intempéries, notamment au froid des hivers scandinaves ! De très classes composants Brooks en cuir (selle, grips...) viennent finir l'ensemble.

Sur le même sujet  Vélo à assistance électrique, comprendre les différents types de moteur

Parmi la gamme Velorbis, on retrouve les classiques modèles hollandais, homme ou femme, comme le Victoria, le Churchill ou encore le Student, avec pour la plupart un choix entre une monte de pneus classiques, ou bien de pneus ballons, les fameux Fat franck de chez Schwalbe, donnant un look si particulier aux vélos qu'ils équipent.

On retrouve également dans la gamme un tricycle, le Mobii, inspiré des fameux Christiana Bikes. Velorbis conçoit également des vélos cargos, le Short John et le très renommé Long John. Un dernier né a vu le jour, le Leikier, avec une forme de cadre très originale, toutefois petites personnes s'abstenir...(nous sommes au Danemark).

Coté tarif, c'est à priori à la hauteur de la qualité des vélos ! Comptez (en dollars) 1295$ pour un Student Classic, 1795$ pour un Churchill Balloon, 2295$ pour un Cargo Short John. Les prix s'envolent encore pour un Leikier (2995$) et pour un tricycle Mobii (3895$ !). Assurément, ça n'est pas donné !

Enfin un dernier mot pour finir sur l'engagement de la marque auprès des entreprises. Velorbis propose en effet un programme de location de flotte de vélos, qu'elle personnalise aux couleurs de la société. Elle encourage ainsi la pratique cycliste pour se rendre au travail, et permet en même temps à l'entreprise adhérente de se faire de la publicité à moindre frais tout en se donnant une image plus verte.

De grandes compagnies utilisent déjà ces flottes de vélos comme le fabricant de logiciel Symantec, l'allemand Siemens ou encore le suédois Ikea, ce dernier mettant également les vélos à disposition de sa clientèle.

> Site officiel VELORBIS.
> Flickr/Velorbis.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)