Vélo ultradistance, Lael Wilcox vous raconte son Tour Divide 2019

Le Tour Divide, c'est un truc de fifou. Des gens qui ont un (bon) vélo et quelques jours devant eux partent du Canada (Banff), descendent le long des montagnes rocheuses, puis les forets du Montana, les pistes sèches du Wyoming, quelques sommets encore enneigés du Colorado puis le désert du Nouveau-Mexique pour atteindre enfin la frontière mexicaine (Antelope Wells).

Une course vélo d'ultradistance (on dit aussi ultracyclisme) de plus de 4400 km suivant le tracé de la ligne de partage des eaux entre l'est et l'ouest américain, la Great Divide Mountain Bike Route. Le tout s'effectue en complète autonomie et en version bagagerie vélo légère sauce bikepacking.


Les vainqueurs 2019 sont les américains Chris Seistrup chez les hommes (15 jours, 11h et 24mn) et Alexandera Houchin chez les femmes (18 jours, 20h et 26mn).

Lael Wilcox, ultracycliste américaine, vous raconte sa participation à l'épreuve 2019 dans cette vidéo produite par la marque Pearl Izumi.

Lael Wilcox a terminé son Tour Divide au guidon d'un vélo en montage hybride : cadre VTT Specialized Epic hardtail, cintre gravel et fourche Lauf.

Sur le même sujet  Au cœur du Paris-Brest-Paris & du Concours de machines 2019
Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)