Appel d’offre : Des VAE en location chez Île-de-France Mobilités

8 novembre 2017

Pas toujours évident de se rendre à vélo au travail ? Trajet trop long ? Vélo électrique trop cher ? Île-de-France Mobilités lève les freins et offre aux franciliens la possibilité de modifier leur façon de se déplacer.

Un service de location de VAE en longue durée

Favoriser l'usage du vélo, c'est le but d'Île-de-France Mobilités (anciennement STIF). Un appel à candidatures est lancé pour la gestion du service de location de pas moins de 20 000 vélos à assistance électrique (oui vous avez bien lu) ! La location se fera sur une durée longue de 6 mois minimum.

Les utilisateurs bénéficieront de ce service de location sur tout le territoire francilien dès le premier semestre 2019. Ce service a déjà trouvé son public à Grenoble et Strasbourg et a été un booster pour l'utilisation du vélo en milieu urbain.

Réduire le choix de la voiture pour les trajets domicile-travail

Initié par Valérie Pécresse, cette offre de location de Vélo à Assistance Électrique vise principalement les usagers qui font des courtes distances pour se rendre au boulot. En effet, les études montrent que les trajets pour aller au travail sont souvent courts et pourraient se faire à vélo.

Mais les réticences ont la dent dure ! C'est pour cette raison que le projet axe le développement d'une utilisation régulière, simple et peu coûteuse du VAE. Il faudra compter environ 40 euros pour un abonnement mensuel au service de location.

À lire  Semaine Européenne de la Mobilité 2017, une mobilité propre, partagée et intelligente

Et bonne nouvelle, cet abonnement pourra être remboursé à hauteur de 50% par votre employeur dans le cadre du Décret n° 82-835 du 30 septembre 1982 relatif à l'application de la prise en charge par les employeurs des trajets domicile-travail.

Un service supplémentaire ou le remplacement d'une offre déjà existante ?

Mais quelle est la différence finalement avec le Vélib ? Disons que l'offre d'engagement longue durée est plus intéressante que la location régulière d'un Vélib. Et l'avantage d'un remboursement par votre employeur est un véritable plus.

Le but est également d'amener des automobilistes invétérés à une nouvelle pratique et leur donner l'occasion de prendre conscience qu'un trajet à vélo est souvent plus avantageux qu'un déplacement en voiture. Un test grandeur nature pendant 6 mois pour avoir le temps de changer les mentalités !

Vous verriez quoi comme modèle de VAE ?

Via Iledefrance-mobilites.fr

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • seramik

    euh ? y'a que moi que cela choque ?
    Si je prend leur vélo électrique pendant un an, je reçois plus d'argent de mon employeur que si je pédale comme un gros débile ?
    le plafond de l'ikv est à 200 euros
    là, on me propose un remboursement de 40*12*0.5 = 240 euros ?

    je sens que je vais aller m'acheter un SUV turbo diesel, avec les primes et le calcul au frais réels, je dois encore mieux m'en sortir.