Velo-City 2019 Dublin, le vélo pour la postérité

Velo-City 2019 Dublin, le vélo pour la postérité

Mardi 25 juin 2019, juste en face du pont Samuel Beckett, symbolisant une harpe irlandaise, l'imposant Convention Center de Dublin. C'est la deuxième fois que la capitale irlandaise reçoit la conférence Velo-city. La dernière fois, c'était en 2005.

Velo-city est un congrès réunissant un panel d'experts sur des sujets divers autour de la mobilité vélo : architectes, urbanistes, techniciens, planificateurs, géographes, aménageurs et autres élus en charge des politiques urbaines et de transports.


Remettre l'humain au centre

Le slogan de cette édition 2019, "Cycling for the ages", signifie littéralement "le vélo pour la postérité". Depuis quelques années, le vélo est en effet revenu sur le devant de la scène, c'est indéniable. Mais le but est que cela produise des effets à long terme.

Suite à la plénière du premier jour, Philippe Crist, conseiller en innovation et prospective pour l'OECD, est intervenu pour parler des villes du futur.

La vision de cette ville de demain qu'ont beaucoup d'urbanistes, architectes et gouvernants, est une cité faites de verre et d'acier, baignée dans une technologie dominante censée régler tous nos problèmes.

Mais à vouloir façonner cette ville du futur, on en oublie au passage une chose primordiale : l'interaction sociale. Pas celle que vous avez derrière votre écran via les réseaux sociaux. On parle ici de contact humain.

"la ville ne doit pas oublier ce qui fait sa matière première : les hommes et les femmes"

Malgré toute notre innovation, malgré nos applications intelligentes, malgré nos véhicules autonomes, la ville ne doit pas oublier ce qui fait sa matière première : les hommes et les femmes. La ville de demain doit se concevoir autour de cette idée.

"Si ce tissu humain est la matrice, le réseau cyclable et les cyclistes qui le parcourt en sont les synapses"

Si ce tissu humain est la matrice, le réseau cyclable et les cyclistes qui le parcourt en sont les synapses. La preuve vivante d'une ville qui a su remettre les modes actifs (vélo et marche à pied) au cœur de sa politique de mobilité.

Sur le même sujet  Dada Cycles, le casque vélo urbain sauce éco-durable
Un salon a également lieu en marge des conférences

C'est ce qui ressort des discours de cette conférence - et nous en sommes convaincu depuis fort longtemps - le vélo est un formidable outil social qui facilite la mobilité et, par conséquent, l'interactivité entre les hommes et les femmes.

Le vélo permet des interconnexions faciles, rapides et décarbonnées. Il libère de l'espace tout en favorisant le déplacement des personnes et des biens. Le vélo reste et restera le véhicule le plus efficient au cœur d'une aire urbaine dense.

"un avenir avec une perspective plus humaine (et tant qu'à faire, à vélo)"

Le futur nous promet des taxis volants, des livraisons par drone et des machines capables d'apprendre toute seules. Peut-être souhaitons-nous tout simplement un avenir avec une perspective plus humaine (et tant qu'à faire, à vélo).

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)