Vélo cargo : Renault Trucks va fabriquer des tricycles pour la cyclologistique — Weelz.fr
Vélo cargo : Renault Trucks va fabriquer des tricycles pour la cyclologistique

Vélo cargo : Renault Trucks va fabriquer des tricycles pour la cyclologistique

L'expression était donc vrai : "Tu pars en Renault, tu reviens à vélo" ; en l’occurrence, il s'agit de vélo cargo, que va fabriquer la filiale camion de Renault. Le constructeur français a mis en place une ligne d'assemblage spécifique dédiée à la cyclologistique sur son site industriel Renault Trucks de Vénissieux.

Du vélo cargo Renault à la place des camions pour le dernier kilomètre

Après Toyota et Douze Cycles, voici Renault et Kleuster. Il s'agit en effet d'un partenariat entre le géant équipementier et une entreprise locale. Renault a créé un partenariat avec la société Kleuster (groupe Jean Lain Mobilités), constructeur lyonnais de triporteurs à assistance électrique fondé en 2014 par Gérard Têtu (il a eu raison de l'être).


C'est leur modèle qui a été retenu par Renault, le Freegônes, un solide vélo cargo à trois roues, très capacitaire. La charge utile du véhicule est de 350 kilos (2m³) ; largement de qui concurrencer une camionnette, qu'elle soit thermique ou électrique. Ceci sans les inconvénients (pollution, encombrement, stationnement...) et avec les avantages (agilité, accès aux pistes cyclables, zones piétonnes, ZFE...).

L'autonomie du Freegônes est de 80 kilomètres. Kleuster propose cinq déclinaisons du triporteur utilitaire : cellule sèche, food, plateau, benne et une cellule froid positif/froid négatif (homologuée ATP). La cible du véhicule est donc très large : livraison et collecte (colis ou alimentation), messagerie, artisanat, collecte de déchets, entretien d'espaces verts, métiers de bouche...

Un partenariat gagnant-gagnant

"Entre la multiplication des zones à faibles émissions (ZFE), l’explosion des livraisons du dernier kilomètre et la forte prise de conscience écologique collective, l’avenir en milieu urbain appartient résolument aux moyens de déplacement décarbonés et agiles." nous dit Séveryne Molard, la responsable relations presse de Renault Trucks.

Sur le même sujet  Moustache Lundi 20, le vélo longtail selon Julie, utilisatrice à Toulouse

L'usine de Vénissieux accueille d'ores-et-déjà une unité d'assemblage pour le vélo cargo Renault Freegônes (9 postes d'assemblage et une douzaine d'emplois créés). La filiale Renault Trucks étend ainsi son offre de véhicules utilitaires électriques avec un poids total à charge (PTAC) variant de 650 kilos à 44 tonnes. La firme Kleuster profite au passage d'un réseau de distribution conséquent à travers toute l'Europe.

Retour en haut de page