Vélo vs Voiture : Apologie de la violence routière à l'américaine

Vélo vs Voiture : Apologie de la violence routière à l’américaine

CmntgKDWcAAcTYm

C'est un message plus que choquant qui a été aperçu lors d'une parade célébrant la fête de l'indépendance américaine le 4 juillet dernier.

Cela se passe dans la ville de Columbus, dans l'Ohio, lors d'une parade nommée Doo Dah Parade, où tout un chacun peut, selon le 1er amendement de la Constitution des États-Unis, venir exprimer librement son opinion, de manière pacifique.

Le conducteur d'un 4x4 en a donc profité pour faire passer un message aux cyclistes de sa ville, qui, traduit, signifie :

"Je partagerai la route quand vous respecterez les règles"

Comme si le simple message textuel ne suffisait pas, l'américain, dans toute sa finesse d'habitant du Midwest, a symbolisé un crash entre un cycliste et son véhicule. Un vélo accroché sur le capot, et des jambes dépassant du toit-ouvrant...

Nous sommes bien d'accord, en Europe comme en Amérique, les cyclistes font (souvent) n'importe quoi, et il conviendrait, très probablement, d’éduquer l'ensemble des usagers de la route, cyclistes compris.

De là à faire passer un message aussi trash et vindicatif, lors d'un événement festif et devant des centaines de gamins...

Via Thebikecomesfirst.
Crédits photos : Spencer Hackett, Susannah Elliott / The Columbus Dispatch.

Sur le même sujet  Sale ambiance sur le bitume, reportage façon vision biaisée d'Envoyé Spécial

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)