Moins de véhicules thermiques, 3 semaines d'espérance de vie supplémentaires

Moins de véhicules thermiques, 3 semaines d’espérance de vie supplémentaires

"Des rues sans véhicules thermiques donneront 3 semaines d'espérance de vie supplémentaires à chaque Parisien et éviteront 45.000 décès prématurés chaque année dans le monde."

Ces chiffres sont les résultats d'une étude commandée par le groupe C40 Cities¹ et qui révèle les gains que permettraient des mesures concrètes pour améliorer la qualité de l'air. Tout deux membres de C40, la maire de Paris Anne Hidalgo et l'ex-gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger présentaientt les résultats de cette étude, à la veille du One Planet Summit qui avait lieu ce mardi à Boulogne-Billancourt.

Plus de 45.000 décès prématurés pourraient être évités chaque année

L'étude fait écho aux engagements pris par Paris avec onze autres villes dans le cadre de la Déclaration du C40 pour des rues plus vertes et plus saines. En appliquant ces différentes mesures, et notamment en accordant moins de place aux véhicules thermiques, on peut éviter jusqu'à 400 décès prématurés dus à la pollution, et faire gagner jusqu'à 21 jours d'espérance de vie.

Si toutes les villes membres du C40 appliquaient ces mesures, les niveaux d'exposition des citoyens aux particules fines seraient réduit en dessous des 2,5 microgrammes par mètre cube. On pourrait ainsi éviter jusqu'à 45 000 décès prématurés par an. Des décès resultants directement d'une sur-exposition à la pollution atmosphérique.

La déclaration du C40 pour des rues plus vertes préconise en premier lieu l'abandon des véhicules à moteur thermique, notamment diesel. En abandonnant sa voiture pour se rendre au travail de manière active (marcher rapidement ou faire du vélo 30 minutes par jour, 5 jours par semaine) peut profiter aux habitants de la manière suivante :

  • une baisse de 23 % des risques de maladies cardiaques,
  • une baisse de 23 % des risques d’AVC,
  • une baisse de 15 % des risques de diabète de type 2,
  • une baisse de 14 % des risques de dépression,
  • une baisse de 13 % des risques de cancer du sein,
  • une baisse de 11 % des risques de démence, et
  • une baisse de 8 % des risques de cancer du côlon.
Sur le même sujet  Nouveau Vélib 2018, la colère cycliste monte à Paris

"Cette étude révèle que les politiques que nous mettons en œuvre afin d’améliorer l'air que nous respirons et de limiter les véhicules les plus polluants, ajouteront 3 semaines d'espérance de vie à chaque citoyen. Si cela est mis en œuvre à l'échelle des villes et des régions dans le monde, les bénéfices pour la santé toucheront des dizaines de milliers de personnes. Nous devons agir avec courage et détermination, car il en va de notre santé à toutes et tous." a déclaré Anne Hidalgo.

Quant à Arnold "Terminator" Schwarzenegger, il était là pour représenter sa propre organisation, R20 - Regions of Climate Action, dont il est le président. Cette ONG aident les régions du monde à se diriger vers un développement économique décarboné.

¹ Le groupe C40 Cities est un regroupement de plus de 90 des plus grandes villes du monde. Son action vise à lutter contre le changement climatique, favoriser l’action urbaine en réduisant les émissions GES et les risques climatiques tout en améliorant la santé, le bien-être et en augmentant les possibilités économiques des citadins. Le C40 est actuellement présidé par Anne Hidalgo. Le Maire de New York, Michael R. Bloomberg, exerce la fonction de Président du Conseil d’administration.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)