Qu'est-ce qu'une Masse Critique ?

Qu’est-ce qu’une Masse Critique ?

Nous continuons notre exploration de la Vélo Culture Urbaine.
Après vous avoir expliqué ce qu'était une Alleycat, voyons aujourd'hui ce phénomène qu'est la Masse Critique.

Etymologie

Selon la physique des réacteurs, une masse critique est une masse de matières fissiles qui rend critique un milieu de configuration géométrique et de composition déterminées...bon je vois déjà vos yeux s'écarquiller...j'avoue moi non plus ne pas avoir compris grand chose sur le coup à cette définition.


Pour le cycliste en fait, "Une masse critique (de l'anglais critical mass, terme également utilisé en français) est une manifestation à bicyclette (ou tout autre moyen de transport sans moteur, tels les patins, les planches à roulettes, etc.), organisée simultanément le dernier vendredi du mois dans plus d'une centaine de villes dans le monde (tous les 1ers samedis du mois en France)." (Source : Wikipedia)

Si l'on découpe intelligemment la 1ère définition ci-dessus, on peux la comprendre :
Une masse de matières fissiles = Un groupe de cyclistes
Qui rend critique un milieu de configuration géométrique et de composition déterminées = Une société dotées d'œillères et dont les principes fondamentaux ont du mal à être bousculés.

Bon, c'est assez tiré par les cheveux, je vous l'accorde. Mais il n'en reste pas moins qu'une masse critique est avant tout une revendication, socialement parlant.

Un peu d'histoire

Concernant l'origine du mouvement, on trouve sur la toile deux sources contradictoires :

1) L'origine est américaine. Le mouvement est parti de la ville de San Francisco au début des années 90, plus précisément le 25 Septembre 1992, avec une 50aine de cyclistes participants.

2) L'origine est Française et daterait du début des années 70 (donc antérieure à celle de San Francisco). Le collectif Les Amis de la Terre manifestait contre un projet d'autoroute qui devait longer la Seine, et serait venus à vélo pour réaliser un blocage.

Sur le même sujet  Villes : jamais sans ma voiture ? Le dessous des cartes

D'où vient ce terme ?

D'après Critical-mass.info, et hormis la ressemblance avec le phénomène physique cité plus haut, c'est dans le documentaire de Georges Bliss "Return of the Scorcher" que l'on entend le terme de Critical Mass.

L'auteur décrit une scène à un carrefour Chinois. Le trafic automobile est dense, et l'absence de feux empêche les cyclistes de passer. Les cyclistes attendent alors d'être un nombre suffisant, une "masse critique", et traversent tous au même moment.

A quoi ça sert ?

La masse critique n'a pas forcement qu'un but revendicatif. Elle n'est pas là pour bloquer le trafic, elle est le trafic ! C'est tout simplement un groupe de cyclistes qui se retrouve pour différentes raisons : Revendiquer le partage de la voie auto/vélo, prôner un mode de déplacement alternatif, réclamer des aménagements cyclables...etc

Il n'y a pas à proprement parler de leader, ni même d'organisation. La masse critique est une "coïncidence" (comme aiment les appeler les Vélorutionnaires).

Les Masses critiques en France.

On ne peux pas parler de masse critique sans citer le collectif Vélorution (Wikipedia), qui est à la base une association, créée à Paris et à Toulouse pour défendre les droits des cyclistes.
Ce collectif se joint aux associations locales pour organiser des masses critiques ou coïncidence dans de nombreuses villes en France.

Et vous, vous avez déjà participé à une masse critique ? Cela vous tente ?

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)