« Un vélo pour 10 ans », un forfait vélo pour enfant

Voici une excellente initiative de la part du réseau d'atelier vélo l'heureux-Cyclage en Wallonie. Prônant, comme son nom l'indique, le recyclage et la revalorisation des pièces, ce réseau fédère une quinzaine d'ateliers mécanique, où tout à chacun peut venir y faire réparer son vélo.

Le but étant aussi de favoriser l'insertion socio-professionnelle au travers d'une formation à la mécanique vélo.


Depuis peu, le réseau a lancé cette incroyable idée : Un vélo pour 10 ans. Le concept : un forfait permettant à un enfant de rouler sur un vélo toujours adapté à son âge et sa taille ... durant 10 ans !

Si vous êtes déjà parent, vous avez dû remarquer une chose : un enfant, ça grandit vite (trop vite ... oui je sais). En ce qui concerne le vélo, vous entrez alors dans un casse-tête économico-financier qui consiste à choisir le bon moment de changer le vélo de votre rejeton, sans aller pleurer chez votre banquier...

Certains attendent longtemps ("Papa, regarde je peux conduire mon vélo avec mes genoux..."), d'autres préfèrent la technique inverse et investissent de suite dans un modèle plus grand... ("Papa, t'es sûr pour les cales en bois sur les pédales...?"). Tout cela se fait bien sûr au grand détriment de l'enfant.

Parce que mine de rien, un vélo enfant, ça coûte relativement cher. Même si certaines marques tentent de casser les prix, le rapport prix/temps d'utilisation reste bien entendu élevé. Bien sûr, il y a le marché de l'occasion, mais si l'on ne s'y connait pas un minimum en mécanique vélo, comment faire confiance et être sûr que le vélo acheté est fiable et sécuritaire pour votre progéniture ?

Sur le même sujet  NewbornRiders, la boutique des minots à vélo

Avec ce projet, l'heureux-Cyclage propose, pour une 1ère somme forfaitaire de 65 €, de remplacer le vélo devenu trop petit, par un modèle plus grand, et ce pendant 10 ans. Bien sûr il ne s'agit pas ici non plus de modèles neufs, mais de vélos enfants de seconde main, remis toutefois en état et contrôlé par l'atelier. Lors de l'échange entre deux modèles, l'atelier estiment le coût des pièces à réparer de l'ancien vélo, coût qui reste à la charge des parents.

L'heureux-cyclage a même produit une petite vidéo humoristique pour l'occasion :

Avec ce projet, le réseau à également une démarche éducative, en permettant, d'abords aux parents, puis ensuite à l'enfant, d'apprendre à réparer soi-même le vélo, tout en leur faisant comprendre qu'un vélo, il faut en prendre soin et qu'il doit être entretenu régulièrement.

Pour le moment, seuls cinq ateliers du réseau proposent ce forfait. Ils sont d'ailleurs à la recherche de nombreux vélos enfants afin de les retaper (le vélo, pas l'enfant). En France, il existe des initiatives similaires, à Dijon ou encore Toulouse, mais qui reste malheureusement à l'échelle locale.

D'autant que le projet du réseau L'heureux-cyclage est lui, subventionné en partie par la région Wallone et son plan Wallonie cyclable. Le gouvernement français ferait bien de prendre exemple.

> Lheureuxcyclage.be/1-velo-pour-10-ans.

Via.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)