Vélo urbain : dérailleur ou moyeu à vitesses intégrées ?

Vélo urbain : dérailleur ou moyeu à vitesses intégrées ?

Le dérailleur est l'indétrônable leader de la transmission vélo ! Mais il existe un autre mécanisme de transmission très performant appelé le moyeu à vitesses intégrées. On compare pour vous les deux systèmes de transmission pour le vélo urbain !

La transmission à dérailleur

Un dérailleur arrière déplace la chaîne d'un pignon à l'autre sur la cassette afin de permettre le changement de développement.

Avantages du dérailleur vélo

> Un prix abordable
> Une gamme large pour choisir un dérailleur adapté à ses besoins
> L'entretien et les réglages relativement faciles
> De nombreuses pièces détachées disponibles

Inconvénients du dérailleur

> Les croisements de chaîne à éviter à l'utilisation
> La chaîne qui saute ou qui peut dérailler en cas de mauvais réglage
> L'entretien fréquent de la chaîne et son remplacement
> Le dérailleur arrière fragile et exposé aux chocs

Le moyeu à vitesses intégrées

Le moyeu à vitesses intégrées est un mécanisme se rapprochant d'une boîte de vitesse de voiture utilisant des systèmes « planétaires » à engrenages intégrés. Tout est à l'intérieur du moyeu de la roue arrière. On retrouve des moyeux à vitesses intégrées de 3 à 14 vitesses pour les modèles les plus performants, mais un seul pignon.

Avantages du moyeu à vitesses intégrées

> La résistance grâce à un mécanisme étanche et bien graissé, moins exposé à la pluie, à la poussière et aux chocs.
> La fiabilité : les vitesses ne sautent pas.
> Pas de risque de dérailler.
> Un entretien minimum.
> La possibilité de changer de vitesses en pédalant et à l'arrêt selon les modèles (le top quand on s'arrête à un feu en ville !).
> La chaîne est toujours parallèle : elle s'use donc moins vite.

Sur le même sujet  Quand le Tour de France incite au déplacement à vélo

Inconvénients du moyeu à vitesses intégrées

> Des révisions à faire par un spécialiste, même si elles sont recommandées seulement après plusieurs milliers de kilomètres.
> Un prix plus élevé à l'achat par rapport à une transmission à dérailleur.
> La nécessité de tendre la chaîne à chaque démontage de roue arrière.
> Poids plus élevé.

La transmission à dérailleur représente le système le plus utilisé pour le vélo urbain de nos jours, notamment parce que les moyeux à vitesses intégrées ont longtemps été limités à 3 vitesses. Mais le système de vitesses intégrées au moyeu vous apporte un vrai confort à l'utilisation et dans la durée, surtout en utilisation urbaine. Il suffit simplement d'être prêt à faire un investissement !

Les systèmes intégrés les plus courants aujourd'hui sont ceux de Shimano (Nexus et Alfine), mais l'américain Sram¹ en conçoit également (I-Motion, Automatix, Dual Drive). On retrouve également parfois ceux de l'anglais Sturmey-Archer, un fabricant historique de moyeu intégré.

Pour les budgets plus confortables, n'hésitez-pas à aller voir du coté de Rohloff (la Rolls des moyeux intégrés), mais également NuVinci (le fameux moyeu à variation continue) ou encore Pinion (une sorte de boite de vitesses au niveau du pédalier cette-fois).

Vous avez déjà essayé le moyeu à vitesses intégrées pour vos déplacements urbains ? Qu'en pensez-vous ?

¹ Sram avait racheté à l'époque l'allemand Sachs qui fabriquait le moyeu Torpedo

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)