Tourisme à vélo : La France, bientôt première destination mondiale?

Tourisme à vélo : La France, bientôt première destination mondiale?

Les chiffres clés 2020 du tourisme à vélo

Le tourisme à vélo connait un engouement sans précédent sur le territoire hexagonal. L'organisme Vélo & Territoires publie ses derniers chiffres sur la pratique du cyclotourisme en France. Le coordinateur du réseau national cyclable se félicite d'une augmentation spectaculaire de la fréquentation des grands axes vélotouristiques.

La crise sanitaire a boosté le tourisme à vélo

Comme une évidence, le Covid étant passé par là, et avec lui, les périodes de confinement successives, la crise sanitaire a boosté le tourisme à vélo. Une crise à l'échelle mondiale qui a également entrainé la fermeture des frontières de nombreux pays, y compris le notre. Une situation qui a favorisé des déplacements moins éloignés et qui aura eu pour conséquence de (re)donner le goût du vélo. Environ un Français sur quatre se dit désormais davantage attiré par un séjour en itinérance vélo, selon cette étude d'ADN Tourisme.


Résultat : +28% de fréquentation cyclable en 2020 sur les grands itinéraires nationaux comme la Loire à Vélo, la ViaRhôna ou la Vélodyssée. Sur l'ensemble des compteurs répartis sur le territoire, et grâce auxquels Vélo & Territoires parvient à produire cette étude, cela représente une moyenne de 430 passages par jour et par compteur.

Le web, la première étape du touriste à vélo

En 2020, le site FranceVeloTourisme.com a enregistré une progression de son audience de 86% (5,5M de visites). Un signe que les aspirants au tourisme à vélo sont de plus en plus nombreux à utiliser le web pour se renseigner et planifier au mieux leur prochain voyage à vélo (si vous débutez, lire nos conseils juste ici).

Sur le même sujet  Découvrir l'Est canadien avec le Grand Tour Desjardins et Vélo Québec

La plateforme, gérée par Vélo & Territoires, comptabilise plus de 20.000 kilomètres d'itinéraires cyclables. Elle gère également en marque blanche les sites web des grands itinéraires cyclotouristes français. Sur le podium des routes les plus consultées figurent la Vélodyssée, la ViaRhôna et la plus récente Vélomaritime.

Le schéma national des véloroutes continue encore et toujours de progresser

En itinérance vélo sur la ViaRhôna

Nous l'évoquions encore lors de notre reportage à Rennes avec Cyclable, les véloroutes et voies vertes favorisent autant le déplacement utilitaire que l'itinérance touristique. C'était d'ailleurs l'objet d'une campagne lancée par l'association AF3V (Association Française des Véloroutes et Voies Vertes). Les chiffres de fréquentation indiqués plus haut ne font pas réellement le distinguo entre un vélotafeur et un cyclotouriste.

Toujours est-il que les collectivités continuent d'investir dans le potentiel du tourisme à vélo et croient en l'engouement des citoyens pour ce mode de transport durable. Dans son rôle de coordinateur du réseau national cyclable, Vélo & Territoires constate que la France s'est encore enrichie de 1784 kilomètres supplémentaires d'itinéraires cyclables en 2020 (une progression 165 % par rapport à 2019).

Le Schéma national des véloroutes comptabilise 18.848 kilomètres au 1er janvier 2021, ce qui représente 74% de l'objectif de réalisation fixé par l'organisme d'ici à 2030. Les grandes véloroutes européennes, aussi nommées EuroVelo, représentent à elles-seules près de 9000 kilomètres sur l'ensemble du territoire français.

"Tous les voyants sont au vert pour faire de la France la première destination mondiale en matière de tourisme à vélo." se félicite Vélo & Territoires.

Retour en haut de page