Top 10 des raisons pour lesquelles tout le monde devrait se déplacer à vélo

Top 10 des raisons pour lesquelles tout le monde devrait se déplacer à vélo

Weelz-Trip-Copenhague-Cyclistes-Urbains (16)Si vous lisez cette page, c'est que vous êtes peut-être déjà un lecteur assidu de Weelz.fr, et, par extension, probablement un cycliste urbain régulier.

Il vous arrive sûrement, dans votre entourage familial, amical ou professionnel, que l'on vous pose la question :

"Moi aussi j'aimerais bien m'y mettre, mais je ne sais pas comment faire...".

Évitez les réponses toutes faites du genre : "Achète-toi un vélo !", cela peut agacer, et d'ailleurs, il est même fort probable que la personne en possède déjà un, prenant la poussière au fond de son garage.

Non. Préférez lui asséner toute une liste d'arguments imparables, dont la personne ne pourra qu’acquiescer d'un hochement de tête, désabusée que vous ayez autant raison...

Allez, on vous aide :

1 | Le vélo, ça ne coûte pas cher

88HSi vous n'êtes pas déjà équipé, et que vous ne convoitez un cadre en carbone dernier cri, dites-vous que l'on peut se dégoter un vélo pour moins de 50 € dans les brocantes ou sur les sites d'annonces d'occasion en ligne.

C'est beaucoup moins cher que la vieille Laguna Estate que beau-papa voulait vous refourguer. En plus, y'avait la distri à refaire...

2 | Le vélo, ça vous fait économiser de l'argent

Si l'argument n°1 ne fonctionne pas car vous aviez des vues sur un magnifique commuter tout équipé, et bien dites-vous que son investissement sera rentabilisé en moins d'un an, si vous retirez ne serait-ce que les pleins d'essence que vous mettez chaque mois dans cette vieille Laguna (que vous n'auriez pas dû racheter à beau-papa, on vous le rappelle).

Rappelons que le coût annuel moyen d'une voiture, hors achat, est de 3300 €.

3 | Le vélo, c'est bon pour la santé

Weelz-cycliste-urbain-1Obésité, maladies cardio-vasculaires, dépression... le vélo est un excellent remède à tous ces maux. De plus, étant un sport dit "porté", il évite les micro-traumatismes comme avec la course à pied.

Le vélo éveille vos sens, vous contrôlez vos muscles et votre respiration. Vous vous sentez naturellement mieux et beaucoup plus tonique (beaucoup plus que beau-papa dans sa Laguna...)

4 | Le vélo, c'est bon pour la planète

Observez-bien votre vélo : il n'a ni moteur à explosion, ni tuyau d'échappement. Et contrairement à ce que l'on a pu lire récemment chez certains lobbyistes (qui aiment les autos et les motos, vous m'aurez compris), votre impact environnemental en enfourchant quotidiennement votre vélo restera toujours proche du nul.

5 | Le vélo, c'est bon pour vos impôts

3421535959_d2003f9e86_zRetirez déjà toutes les taxes sur les carburants que vous ne paierez plus. Ajoutez à cela la fameuse IKV, l'indemnité kilométrique vélo qui, on l'espère, verra effectivement le jour, et vos économies fiscales peuvent être substantielles.

Si l'on veux aller plus loin, sachez qu'un vélo dégrade dix fois moins la chaussée qu'une voiture, et que, par conséquent, cela représente moins de frais de remise en état pour votre municipalité (et par ricochet moins d’impôts pour vous).

Sur le même sujet  Comment encourager au déplacement à vélo

6 | Le vélo, ça vous rend plus productif

14629381025_6639b987b9_zDites à vos collègues de faire le test. Plusieurs études ont démontré que se rendre au travail en vélo rendait le salarié plus productif, et ce dès les premières heures de sa prise de poste. De même, les arrêts maladie sont moins fréquent (de l'ordre de 15%) chez les salariés cyclistes.

7 | Le vélo, c'est rapide

Weelz-Test-Lapierre-Cross-400-7Faut-il de nouveau le prouver. Quand on voit ces hordes de véhicules amassés dans nos rues aux heures de pointe, bloquées ou avançant au pas, tandis que vous filez allègrement, le nez au vent, sur votre vélo.

Une petite recherche sur les moteurs vous permettra de voir que de nombreux tests ont déjà été réalisés entre voiture, transports en commun, marche et vélo. Inutile de vous dire lequel de ces moyens de transport sortait vainqueur quasi systématiquement.

8 | Le vélo, c'est bon pour les autres

Déjà, si vous vous en référez à l'argument n°3, le vélo vous libère du stress et par conséquent vous rend plus sympa à l'égard de votre entourage. Continuons par dire que le vélo n'émet pas de gaz à effet de serre et rend donc l'air plus respirable pour vos concitoyens.

Enfin, n'oublions-pas que le vélo est un moyen de transport très silencieux, et qu'il participe donc à la diminution de la pollution sonore dans nos villes.

9 | Le vélo, c'est un moyen de transport très sûr

Weelz-Trip-Copenhague-Cyclistes-Urbains (12)C'est un contre-argument que l'on vous ressort à chaque fois. Disons-le haut-et-fort : "Non ! Le vélo en ville n'est pas dangereux !".

Une étude encore toute récente, avec de nombreuses statistiques à l'appui, prouvait à nouveau que les accidents impliquant un cycliste en ville restaient bénins, et que c'est surtout hors-agglomération que ceux-ci s'aggravent.

Et comme on le dit souvent, plus les cyclistes descendront dans les rues, plus le sentiment de sécurité grandira, et plus bien sûr les autres usagers de la route s'habitueront à nous.

10 | Le vélo, ça rend heureux !

Un dernier argument en guise de conclusion. Pas de doute, le vélo ça rend heureux. D'un point de vue purement métabolique déjà, puisque la pratique du vélo libère dans notre corps de l'endorphine, l'hormone anti-stress.

Mais du point de vue psychologique, pas de doute non plus que le vélo est également bénéfique à notre bonheur, et ce, grâce à tous les arguments énumérés ci-dessus !

Et vous, vous dites quoi à votre entourage pour les encourager à prendre leur vélo ?!

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)