Tibike, un tracker GPS vélo français pour sécuriser votre monture contre le vol

Tibike, un tracker GPS vélo français pour sécuriser votre monture contre le vol

En France comme ailleurs, le vol de vélo reste un fléau. C'est aussi un frein important au développement de son usage. Pour sécuriser votre vélo, Ticatag, une société française, propose ce tracker GPS pour vélo. Il prend la forme d'un éclairage arrière, venant se fixer sur votre tige de selle. Détails dans la suite de l'article.

Un tracker GPS vélo développé en France

Ticatag est basée en Bretagne, à Lannion. Depuis 2013, l'entreprise bretonne développe des solutions de suivi de flotte et de gestion de parc matériel pour les professionnels, avec des outils de tracking. Elle conçoit également des produits pour les particuliers, comme des portes-clés connectés, des traceurs personnels (pour les seniors) ou encore des capteurs de qualité de l'air.


Le Tibike est donc une solution de tracking dédiée aux cyclistes. A l'intérieur, on retrouve de l'électronique embarquée qui intègre une puce GPRS, accessible via le réseau mobile grâce à la SIM 2G/3G M2M Europe fournie (plus de 100 pays couverts). Le système va sélectionner automatiquement le meilleur réseau mobile pour émettre. Le tarif d'achat de ce tracker GPS vélo Tibike est élevé, 169€, mais l'abonnement (obligatoire pour activer le produit) reste accessible ; 6€ mensuels, pour une couverture européenne, avec un engagement d'un an. C'est moins cher qu'un abonnement Netflix et l'utilité est... différente.

L’application dédiée, Tifiz Connect, est assez bien conçue et relativement ergonomique (et en français). Elle fonctionne aussi pour les autres produits Ticatag. Elle permet de géolocaliser en temps réel votre vélo sur une carte. Elle offre aussi la possibilité de créer des zones virtuelles. Zones au-delà desquelles l’utilisateur est alerté si la balise dépasse les limites. L'application permet aussi d'avoir accès à l'historique des positions de votre destrier. La précision GPS est de 5 mètres.

Design rustique et petite autonomie

Cet article n'est pas à proprement parlé un test, puisqu'à part installer le produit et le manipuler, je n'ai pas eu l'occasion - et fort heureusement pour moi - de tester le Tibike en conditions réelles ; A savoir en me faisant voler un vélo ! Mes retours sont donc ici sur le produit en lui-même et non sur son véritable usage.

Premièrement, on sent que chez Ticatag, on maitrise la technologie. Sur ce point, le Tibike parait abouti. Une fois connecté à votre compte sur l'application, et votre produit enregistré, vous pouvez visualiser en temps réel où se trouve votre vélo. La précision de géolocalisation est en effet très bonne. J'ai trouvé rassurant de pouvoir vérifier si mon vélo se trouve toujours au même endroit où je l'avais stationné.

Ça, c'est pour la partie software. Sur le hardware, ça se complique un peu... Si la techno est maitrisée, le design n'est pas le point fort de l'entreprise. Le look du Tibike est rustique et assez grossier. Le système de fixation se base sur le standard GoPro. C'est une bonne chose car le remplacement des pièces est facilité. Mais d'un point de vue intégration et design, avouez qu'on a fait mieux. Ha, et en plus, il n'y a aucun bouton pour allumer l'éclairage. Le dispositif s'allume lorsqu'il est en mouvement, et l'éclairage est assez faiblard.

Sur le même sujet  [Test] Vélo de route Dilecta Le Blanc, élégance et performance à la française

Une autre chose m'a parue curieuse : la carte SIM est directement accessible, juste au-dessus du connecteur USB. Question discrétion, on fait mieux. Un voleur un peu avisé aura juste à la retirer pour désactiver la puce GPRS. Une intégration à l'intérieur du boitier aurait été plus opportune (en ouvrant le capot avec une vis).

Autre bémol : l'autonomie assez moyenne du tracker GPS vélo Tibike. La batterie Li-ion embarquée affiche 1800 mAh de capacité. Selon les données officielles du fabricant, cela donne 25 jours en veille. C'est suffisant pour donner l'alerte en cas de vol et aller porter plainte. En revanche, en utilisation, cette donnée redescend à 5 jours. Et dans les faits, avec une utilisation hivernale et donc des températures froides qui diminuent les performances de la batterie, j'ai plutôt constaté une autonomie de 3 ou 4 jours. Ainsi, si vous utilisez votre vélo quotidiennement, il faudra penser à recharger très régulièrement votre Tibike, au risque sinon de ne plus avoir accès à la géolocalisation de votre vélo en cas de vol.

Mon avis sur ce tracker GPS vélo Tibike

Le Tibike semble abouti d'un point de vue technologie. La société Ticatag maitrise son sujet et propose une solution intéressante pour rassurer le cycliste lorsqu'il laisse sa monture attachée en milieu urbain. En cas de vol, on peut être immédiatement alerté et réagir en conséquence, pour éviter que sa monture ne file trop loin. De plus, le coût de l'abonnement demeure raisonnable - et votre argent file vers une société basée en France. En revanche, la partie produit reste un énorme axe d'amélioration chez la société bretonne.

TiFiz XPress ou TiFiz XTrakR sont deux tracker GPS conçus par Ticatag

En réalité, je me demande si l'idée de l'intégrer dans un éclairage est bonne. Le Tibike est peu discret d'un point de vue design, l'éclairage est faiblard et la carte SIM facilement accessible trahit vite le dessein du produit. De plus, le voleur peut décider de retirer l'éclairage s'il le souhaite. Mon conseil : puisque la société Ticatag propose des trackers GPS simples, c'est-à-dire non intégré dans un éclairage, comme le TiFiz XPress, le TiFiz XtrakR (cf photos ci-dessus) - cela vaut sans doute le coup d’investir dans l'un d'eux et le dissimuler sur votre vélo (sous le boitier de pédalier ou sur un porte-bagage par exemple). Le tarif d'abonnement reste le même. Vous pourrez acheter plus tard un éclairage arrière plus joli (et plus puissant) pour votre vélo.

Infos et achat sur le site officiel de Ticatag.

🔴 Les moins

Design rustique
Fixation facilement démontable
Carte SIM directement accessible
Éclairage peu puissant
Autonomie moyenne
Pas de bouton pour allumer l'éclairage
Cache étanche difficile à relever (pour la recharge USB)
Tarif d'achat élevé

✅ Les plus

Un produit développé en France
Une application dédiée bien faite
Léger (80 grammes)
Tarif d'abonnement accessible
Fixation standard GoPro

Retour en haut de page