[Test] Kiffy Capsule : un vélo longtail Made in France, des idées de génie?

[Test] Kiffy Capsule : un vélo longtail Made in France, des idées de génie?

Vous l'avez le jeu de mot?

"Un longtail Made in France, cadre alu, plutôt compact et agile qui vous accompagnera au quotidien. Aisément." d'infos

(4/5)

Le temps d'un long week-end nous avons eu sous nos fesses le vélo longtail Kiffy Capsule. Suffisant pour nous faire une idée. Nos retours dans la suite de cet article, pour que vous puissiez vous faire la votre.

Vélo longtail Kiffy - "Regarde chérie c'est un vélo comme celui-ci qu'il nous faut"

Le Vélo longtail Kiffy dans son environnement naturel
Photo souvenir et romantique. Qui a mis une poubelle pile dans le cadre ? C'est moi.

Moi, tenant fermement le vélo, les pieds bien plantés dans le sol. Emmanuelle, entrain de faire preuve de sa souplesse de furet pour se glisser par dessus le monkey bar. Nous sommes en plein Paris, une petite rue derrière l'Opéra Garnier et voilà ce que nous entendons "Regarde chérie, c'est un vélo comme celui-ci qu'il nous faut". Nous n'allons pas revenir sur le capital sympathie d'un vélo longtail, ni sur l'ensemble des services qu'il pourrait vous rendre. Nous vous savons convaincus. Reste à savoir, quel modèle ? Et pourquoi pas ce vélo longtail Kiffy Capsule ?


Parce que ce vélo longtail Kiffy ira à toute la famille

Le vélo longtail Kiffy Capsule
Zone 30. Ça tombe bien, le vélo a du mal à les dépasser.

Annoncé sur le site de la marque, le vélo longtail Kiffy Capsule est prévu pour un pilote dont la taille est comprise entre 1,55m et 2,05m. Nous avons confié le vélo à un enfant de 11 ans (sans chargement). En réglant la selle presque au plus bas, ainsi que la hauteur du cintre (quelques centimètres (10?) plus ou moins haut réglés en 10 secondes), l'option est facturée 190€. L'enfant pilotait le vélo aussi facilement que feu sa draisienne. Nous n'avons pas pris le temps de filer au club de basket pour trouver un mannequin de 2,06m pour vérifier les dires de la marque. Il n'empêche, avec mon 1,90m, j'en avais encore sous la selle (pas beaucoup mais un peu). Mes genoux ne venaient pas taper dans le cintre. Ça passe.

Parce qu'il est maniable

Le guidon de ma Harley Sportster 1200 ? Manque que les franges.

Le modèle testé est le modèle Kiffy Capsule, pas le Compact. Il a un empattement de 185 cm. Une longueur comparable à un vélo classique. Jamais nous n'avons eu l'impression de conduire un tank impossible à faufiler en interfiles dans les rues parisiennes. Il tourne, braque, se comporte très bien. Autant à allure très réduite qu'une fois lancé. Presque le même comportement à vide que chargé. Oui presque, parce qu'avec 35 kg chargés à l'arrière, le comportement du vélo reste identique qu'à vide. Par contre, glissez 60kg à l'arrière et là vous vous retrouvez avec une direction très vive, trop vive ? Oui un peu trop vive. Ne vous faites pas surprendre. Bien chargé à l'arrière, la direction perd un peu de sa précision à faible allure. Gênant ? Non. Juste surprenant la première fois.

Parce qu'il est confortable

Détail sur le vélo longtail Kiffy
36 rayons sur la jante arrière. Ça fait du monde, ça rend aussi la jante bien rigide.

Oui, ce vélo longtail Kiffy Capsule est confortable, pour celui (ou celle) qui pédale. Bien aidé par une fourche télescopique Suntour, des roues de 20 pouces (un bon compromis sur ce type de vélo, comme le récent Moustache Lundi 20), des pneus généreux Schwalbe Big Ben Plus de 2.15 de section. La selle ? (J'avoue la selle ne m'a fait ni chaud ni froid... Je ne me souviens plus vraiment ! C'est donc qu'elle n'est ni exceptionnellement confortable, ni horriblement horrible. Elle fait son job...de selle). La position de conduite est plutôt très droite. C'est un vélo longtail, pas un vélo de contre la montre. Les pavés rencontrés sur la route ne se ressentent pas trop dans le bas des reins.

Confortable aussi pour celui ou celle qui se fait transporter. Le coussin est assez généreux. La distance repose-pieds/assise mériterait d'être un peu plus grande, pour les passagers qui font plus d'1,60. Rien de grave. Idem, rouler pleine balle sur des pavés, une route défoncée parisienne ne génère pas de "ouille ! aïe ! oh mon cul ! oh mon dos". C'est bon signe. Si la personne que vous transportez est un paquet, un petit bloc, un carton, une télé écran plasma, aucune chance d'entendre une complainte (si c'est un télé à écran plasma, vérifiez quand même où vous posez vos roues).

Parce qu'il ne va pas trop vite

Les inserts du porte-bidon... compliqué de glisser un bidon ! Attachez votre cadenas.

Là, oui, c'est un euphémisme. C'est rassurant un vélo qui ne va pas trop vite. Personnellement, je lui aurai bien mis 3 ou 4 dents de plus sur la plaque à ce bicloune. Une fois lancé, on se retrouve à mouliner sur le plat. C'est difficile d'aller chercher les 26/27 kilomètres/heure. Dès que ça descend, il faut mouliner comme BipBip pour réussir à rester en prise. Résultat, dépasser les 30km devient une gageure.

Pas bien grave ? On n'est pas pressé ? Non en soit ce n'est pas grave, en effet nous ne sommes pas pressés. D'un autre côté, reconnaissons qu'un vélo qui a du rendement c'est quand même pas mal. D'ailleurs, sans me prendre pour Florian Rousseau, je concède que mon ressenti sur ce point n'est pas à considérer comme la norme. La plupart des utilisateurs d'un vélo de ce type seront ravis d'avoir ce développement d'origine.

Sur le même sujet  [Preview] Vélo longtail Lundi 20, la Moustache se rallonge en novembre

Parce qu'il est plutôt bien motorisé

La motorisation Bosch ebike du vélo longtail Kiffy
C'est bon, c'est bien, c'est Bosch (on vous l'a déjà faite).

Plutôt bien puisqu'il vient avec un moteur Bosch, de la gamme Performance Line. Du bon matos. Éprouvé. Chargé (à 35kg), passer de l'arrêt à la mise en route, même dans une côte à 14%, ça le fait. Il suffit d'être en mode Turbo et sur le pignon 34, puis descendre gentiment le rapport. A vide, en mode assistance off, le vélo s'en sort avec les honneurs dans la même configuration. Il faudra accepter de monter à 7-8 km/h. Avec l'assistance, 12-13 km/h sera votre vitesse de pointe. (On n'est pas pressé on vient de vous dire ; ceci dit, même le moteur Cargo Line ne vous fera pas grimper plus vite, il délivrera le couple plus tôt). Donc plutôt bien motorisé c'est le bon terme. Le Cargo Line serait plus adapté et ne chipotons pas.

Parce que son autonomie suffit

Le panier avant est vachement bien. (Je n'aurais jamais cru écrire cela)

L'autonomie constatée est plus proche des 80 km que des 110 km. Ce point est de toute façon très difficile à établir avec justesse, il faudrait un banc d'essai et un protocole strict pour pouvoir comparer un vélo par rapport à un autre. Pour pouvoir constater véritablement cette autonomie. Un jour Weelz! aura les moyens d'avoir ce banc d'essai. En attendant, les derniers kilomètres de mon lundi soir ont été effectués batterie à plat. Et, contrairement à d'autres VAE testés, ce ne fut pas une punition de rentrer sans assistance. Le poids (relativement) contenu du vélo (annoncé à 28kg) le rend pas désagréable à piloter sans moteur.

Parce qu'il freine bien

La hauteur du cintre réglable. Malin et pratique (et 190€).

Et je vous avoue faire un paragraphe entier sur des freins. Je ne sais pas faire. Ça freine. Donc Les freins à disque hydraulique du Kiffy Capsule freinent bien. Sont-ce les disques de 160mm ? Peut-être. Le vélo freinerait-il mieux si les disques faisaient 180mm ou 200mm ? Je n'en sais rien, je n'ai pas testé. Faisons confiance aux concepteurs du vélo. En l'état ils font le job. Aucun risque (enfin je pense) de faire un soleil pour excès de pression sur le frein avant pendant un freinage d'urgence. Aucun risque non plus de faire un tout droit dans le mur lors d'un freinage anticipé et normal. Notez, comme le montrent les photos, il faisait beau pendant ces trois jours. Je n'ai pas testé le freinage chargé, sous la pluie.

Parce qu'il peut être bien équipé

De série, au-delà des lumières, avant et arrière (efficaces), pas grand chose. On peut regretter le montage en série d'une béquille latérale (la béquille centrale est une option à 149,90€), le coussin pour le(s) passager(s) est facturé 29,90€, le monkey bar 199€, le pare-jupe 65€, les repose-pieds à 119,90€, le panier avant (très bien conçu) s'échange contre 149,90€. Toutes ses options, disponibles sur le vélo essayé, mériteraient, selon nous d'être proposées en "pack" avec des prix plus contenus. "Pack transport de personne", "Pack course" etc.

Parce qu'il est Made in France

Oui Made in France. C'est la marque qui le dit, vu comment cette appellation est contrôlée par la DGCCRF, on les croit. Voilà ce qu'ils annoncent sur leur site "Entièrement issus d’une fabrication française pour limiter l’empreinte carbone liée à la fabrication du vélo.  Conception, prototypage, découpe laser, cintrage des tubes, soudure, peinture et montage, découvrez toutes les étapes relocalisées en France". Faut-il en ajouter ? Nous avions déjà eu l'occasion de parler de cette marque française (de Saint-Étienne exactement) :

Parce qu'il n'est pas si cher

Pour descendre pleine balle, apprêtez vous à mouliner.

Ça fait bizarre d'écrire cela. "Pas si cher" pour un vélo à 4,399€ TTC (hors primes à l'achat) prix public recommandé. Comme si nous étions déconnectés de la réalité. Sauf que le rapport qualité/prix de ce vélo nous semble plutôt bon si on le compare aux autres vélo longtail proposés sur le marché. Oui le Decathlon Elops Longtail devrait sortir à 2500€ (Il ne sera pas équipé en Bosch). Le GSD Tern ou le Moustache Lundi 20 sont un peu plus chers et ne sont pas Made in France.. Oui plus de 4,000€ ça reste quand même une somme.

Alors, Kiffy des idées de génie ? Pour connaître notre verdict filez ici.
Merci aux équipes d'Amsterdamair, leur distributeur Parisien pour le prêt.
Vous pouvez retrouver le lien vers leur site là ou le site de la marque, ici.

Notez les franciliens et bordelais, la société Redwill, les propose à la location (de 1 mois à... autant que vous voulez) contre 149€/mois (+15€ de frais d'inscription) une bonne façon de le tester sans trop vous engager.

Notre verdict

[Test] Kiffy Capsule : un vélo longtail Made in France, des idées de génie?
(4/5)

Rien que le fait d’avoir un vélo Made in France, mérite un point de plus dans notre verdict. Kiffy propose avec le Capsule MT un vélo plutôt astucieux, bien fabriqué, bien fini. On peut regretter son manque de dynamisme global. Sa motorisation Bosch est très bien mais pas parfaite (La cargo Line nous semblerait plus adaptée sur ce vélo). D’un autre côté voici un vélo qui se montrera volontaire et joueur. Pratique et accessible.

Ce vélo coche beaucoup  de cases pour être le vélo longtail que vous attendiez. Le choix des roues de 20 pouces est bon. La cadre bas rend aisé la manœuvre pour l’enfourcher. Sa géométrie et l’option de la potence ajustable en font un vélo pour tous les adultes (et ados) de la maison. Ses accessoires sont bien fichus (mention spéciale pour le panier avant). Il est parfait pour vos déplacements en zone urbaine. Il montrera par contre ses limites si vos trajets comportent des portions très roulantes ou en faux plat descendant. Son développement est un peu court pour pouvoir emmener le vélo au-delà des 25 km/h sans mouliner comme un moulin à vent par vent de Force 9. Nous lui aurions donné une meilleure note si la direction avait été moins volage lorsqu’il est chargé.

 

Retour en haut de page