[Test] Moustache Dimanche 28 Silver, le surfeur d'argent urbain

[Test] Moustache Dimanche 28 Silver, le surfeur d’argent urbain

"Le Moustache Dimanche 28 Silver est un VAE au programme très cohérent. Si sa vocation première est une utilisation fitness, on aurait tort de vouloir le cantonner uniquement sur ce…" d'infos

(4/5)

Weelz-test-VAE-Moustache-Dimanche-28-Silver-10

Après avoir découvert la marque en 2011 lors du Salon du Cycle à Paris, nous avions déjà "porté la Moustache" en avril 2012 avec le test du Friday 26.

Vincent Julliot, ancien journaliste vélo et nouveau product manager - couteau suisse chez Moustache Bikes, nous a cette fois-ci confié leur modèle urbain-fitness, le Dimanche 28.

Un VAE bodybuildé

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-14

Le Dimanche 28 est donc le modèle fitness de la marque vosgienne. Ses lignes anguleuses confirment son programme sportif.

Le cadre est en aluminium, avec tubes extrudés et hydroformés à épaisseur variable. Moustache parle de système à triple cavité (triple butted) qui permet de rigidifier au maximum les zones à fortes contraintes (tube supérieur).

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-16 weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-23

Une douille de direction conique balaise, une fourche au té surdimensionné, des bases larges, des haubans très épais, un axe de 15mm à l'avant... tout sur ce vélo donne l'impression d'un vélo de fitness classique qui aurait pris quelques injections de testostérone ! Un vrai VAE bodybuildé.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-25

La géométrie particulière du Dimanche, avec ses tubes arborant un angle net, a été conçu, selon Moustache, pour optimiser le centrage des masses. Notamment sur le tube diagonal, l'angle permet de reculer la batterie au maximum vers l'arrière, pour une perception plus neutre du poids de l'ensemble moteur-batterie.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-17

Le passage des gaines et durites est très intelligemment caché dans la cavité creusée sous le tube supérieur, ce qui donne au final l'impression visuel d'un routage interne de la câblerie.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-31

La peinture silver mat tranche avec le noir de la fourche, en carbone, et du reste des composants. Le résultat est un VAE au look ravageur. Le style est là. Pas de doute, on a bien affaire à un vélo Moustache.

Rigidité et nervosité

Weelz-test-VAE-Moustache-Dimanche-28-Silver-3

Si les lignes du Dimanche 28 dégagent une impression de nervosité, les premiers tours de pédales confirment clairement cette impression. Le Dimanche 28 est là pour envoyer du bois sur le bitume.

Le programme du vélo est sportif. Toutefois, le poste de pilotage, qui reprend bien évidemment un cintre moustache, permet une position des mains et des bras un peu plus relâchée, et une position pour l'utilisateur plutôt agréable.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-21

On regrette toutefois le dessin plus sage et arrondi du cintre "moustache" du Dimanche 28. Celui, plus anguleux en "W", que l'on retrouve sur la gamme urbaine nous avait tapé dans l’œil.

Sur ce modèle fitness, le confort du pilote reste relatif, car ce qui compte avant tout c'est la sportivité et la nervosité de la monture, et pour cela, elle a été rigidifiée au maximum, pour ne perdre aucune goutte de la puissance envoyée à la fois par nos jambes et par le moteur.

Mais qui dit rigidité du cadre, ne dit pas pas nécessairement inconfort sur la route. Fort heureusement, l'ajout d'une fourche carbone apporte un plus en terme de filtrations des vibrations et d'encaissement des chocs dû aux imperfections de la route. Cela dit, il faut garder en tête que le Dimanche 28 est un vélo sportif.

Weelz-test-VAE-Moustache-Dimanche-28-Silver-2

Les relances sont nerveuses et les réglages de la motorisation ont été effectué en ce sens. Le moteur Bosch est très coupleux sur les phases d'accélération. Si votre trajet est de distance raisonnable et vous n'avez donc pas nécessairement besoin d'une grande autonomie, un conseil : ne rouler qu'en mode Turbo, c'est un vrai plaisir.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-18

On retrouve toujours les mêmes quatre niveaux d’assistance, que sont Eco, Tour, Sport et Turbo. A sélectionner selon votre besoin d'autonomie sur votre trajet. La batterie embarquée affiche 400Wh pour un ampérage de 11,6 Ah, ce qui vous permet d'atteindre facilement, voire de dépasser, les 100 km d'autonomie.

Sur le même sujet  [Test] Veste Proviz Reflect 360 Plus, deviens éblouissant

À lire, notre visite chez Bosch eBike System en Allemagne.

Au-delà de la puissance moteur (et de celle du pilote!), il ne faut pas oublier que le Dimanche 28 est l'un des vélos à assistance électrique les plus léger du marché : 18,6 kgs pesés sur notre balance. Et l'optimisation du centrage des masses que nous évoquions plus haut se ressent vraiment. On oublie vite que l'on est sur un VAE.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-32 weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-29

Le choix de pneus slick - des Schwalbe Kojak - apparaît comme logique sur un modèle dit fitness. Ce n'est cependant pas les plus confortables. Des pneus à plus gros volume d'air, voir avec un peu cramponné, auraient été intéressants. D'autant qu'en usage urbain, il faudra également prendre garde aux possibles glissades sur sol humide ou fuyant (vécu, on s'est fait quelques frayeurs).

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-11

Nous avons été un peu déçu par les jantes Alex Rims XD Sport, très résistantes au demeurant, mais dont le moyeu manque un peu de rigidité latérale. On le sent lorsque le disque se met à frotter les plaquettes lors d'une prise d'angle, notamment à l'avant.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-24Un mot sur la transmission Shimano Sora en 9 vitesses qui, bien que nous aurions préféré une montée en gamme à la vue du tarif, reste efficace dans le cadre d'utilisation du Dimanche 28.

Le choix d'une cassette en 11x34, couplée au pignon de sortie moteur en 17 dents (équivalent d'un 42 dents "normal"), permet une amplitude suffisamment large pour s'adapter à différentes physionomies de trajet.

Cela étant dit, avec un vélo qui ne demande qu'à rouler vite, on atteint vite les limites dans les hautes vitesses. Ce pignon de sortie moteur peut se modifier pour un 18 (~44), voire un 20 (~50).

Weelz-test-VAE-Moustache-Dimanche-28-Silver-5

Au final, le Moustache Dimanche 28 Silver est un VAE au programme très cohérent. Si sa vocation première est une utilisation fitness, on aurait tort de vouloir le cantonner uniquement sur ce terrain, car il s'avère terriblement efficace dans un contexte de déplacement urbain : nerveux, vif, léger et grande autonomie.

weelz-test-vae-moustache-dimanche-28-silver-15Il peut accueillir un kit maison utilitaire complet, gardes-boue et porte-bagage, au besoin. Ici, seul sa monte en pneus slick demandera peut-être d'être modifiée, notamment l'hiver par temps humide.

Son tarif pourra rebuter : 3099 € tout de même. L'excellente qualité de finition et le choix des composants et matériaux justifient, en partie, ce tarif élevé. Pensez à investir dans un antivol en conséquence !

Bref, tout cela pour répondre à une question cruciale que tous les lecteurs se posent : Ais-je le droit d'utiliser mon Dimanche les autres jours de la semaine ? La réponse de la rédaction de Weelz.fr est sans appel : OUI !

Les Plus

  • Très rigide
  • Couple moteur
  • Motorisation Bosch Performance
  • Look et finitions
  • Possibilité d'équipement utilitaire
  • Poids "plume"

Les Moins

  • Très rigide
  • Confort sportif
  • Equipement utilitaire propriétaire
  • Pas d'éclairage intégré
  • Selle blanche salissante
  • Tarif

Notre modèle porte un casque Bollé One Road, un jean Rapha City, une veste Proviz Reflect 360 et un sac à dos Lowepro Streetline.

Notre verdict

[Test] Moustache Dimanche 28 Silver, le surfeur d'argent urbain
(4/5)
Le Moustache Dimanche 28 Silver est un VAE au programme très cohérent. Si sa vocation première est une utilisation fitness, on aurait tort de vouloir le cantonner uniquement sur ce terrain, car il s'avère terriblement efficace dans un contexte de déplacement urbain : nerveux, vif, léger et grande autonomie.

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)