[Test] Moustache Bikes Friday 27.5, le VAE urbain sportif tout-confort

[Test] Moustache Bikes Friday 27.5, le VAE urbain sportif tout-confort

Un moustachu costaud mais confortable

"Cette nouvelle mouture du Friday de chez Moustache Bikes révèle un comportement très homogène." d'infos

(4.5/5)

La Moustache continue de grossir ! La marque vosgienne, non seulement contente d'avoir conquis un gros morceau du marché du vélo à assistance électrique, fait aussi grossir son équipe. Elle vient même de débaucher le responsable marketing France d'une certaine marque au S rouge.

Qui aurait pu parier sept ans en arrière sur une marque se focalisant sur un segment unique, tout en proposant des produits très exclusifs. Le pari était osé. Nous avions flashé dessus dès 2011 et nous étions d'ailleurs dans les premiers à vous en parler. Les deux fondateurs, Emmanuel Antonot et Greg Sand, peuvent se féliciter de leur parcours.

Gros moustachu

La Moustache continue de grossir dans les deux sens du terme. Concernant notre test, ce modèle Friday que nous avions déjà testé en 2012 a pris de l'embonpoint. Son design en impose. Son dessin est large et massif. Les tubes aluminium hydroformés sont épais et larges. Ce nouveau Friday est tout en muscles.

Son allure imposante est encore rehaussée par l'emploi de larges pneus ballons. Les Schwalbe Super Moto X et leur 2.35 de section ne passent pas inaperçu et donnerait presque au vélo une allure de deux roues motorisé. D'ailleurs, stricto sensu, s'en est un. Mais la comparaison s'arrête ici. Il s'agit bien d'un Vélo, certes doté d'une assistance électrique, mais il faudra pédaler pour avancer.

7ème du nom

Il s'agit de la septième occurrence du modèle Friday. Nous avions déjà testé la toute première en 2012. Aujourd'hui, les sensations au guidon de ce moustachu n'ont pas réellement changées.

Le sentiment d'un VAE sportif demeure. Mais les composants ayant évolués, le feeling est plus doux, la bête plus docile qu'auparavant.

Le nouveau moteur Bosch, version 2018, y est naturellement pour beaucoup. L'équipementier allemand ayant revu en profondeur son moteur (lire notre article). Un travail sur le bruit généré mais également sur l'effet on-off de la coupure à 25km/h (la limite officielle) qui est désormais presque imperceptible.

Sur le même sujet  Paris, la journée sans voiture porte ses fruits

Ce sentiment de douceur de pilotage est également accentué par ces fameux - et énormes - pneus. L'utilisation d'une section très large et d'un profil arrondi permet de gommer efficacement une chaussée dégradée. D'ailleurs, on aurait volontiers remplacé la fourche actuelle par un modèle rigide. On gagnait en poids, en ligne et sans trop perdre en confort.

Le coté semi-slick des pneus Schwalbe vous permet de vous aventurer aussi  sur des chemins, sans trop de perte d'adhérence, mais évitez la boue.

Contrairement à beaucoup de préjugés sur les selles cuir, l'assise offerte par Brooks est très confortable, même sur des trajets supérieurs à la quinzaine de kilomètre. Sa souplesse est très agréable. Il faut juste se laisser un petit temps d'adaptation. Elle est en revanche très glissante, d'où un angle assez relevé vers l'arrière de manière à bien se caler dessus.

Quand au coté utilitaire quotidien, aucun problème. Vous avez le droit à des gardes-boue métal qui s'allient parfaitement avec l'esthétique de l'engin. Egalement présent, un porte-bagage aluminium, compatible avec des sacoches standards, mais aussi en standard QL3.1 de Ortlieb.

Quant au poste de pilotage et son fameux cintre moustache (l'origine du nom de la marque), il tombe parfaitement en main. Et le confort de position est encore rehaussé par l'ajout de grips ergonomiques. On n'en demandait pas tant...

Enfin en réalité si, quand même un peu... Car d'un point de vue tarif, la bébête n'est évidemment pas donnée. Il vous faudra vous soulager de 3699 Euros pour asseoir votre séant sur ce large destrier. Ce n'est pas accessible à toutes les bourses.

Verdict :

Notre verdict

[Test] Moustache Bikes Friday 27.5, le VAE urbain sportif tout-confort
(4.5/5)

Cette nouvelle mouture du Friday de chez Moustache Bikes révèle un comportement très homogène, bien équilibré entre sportivité et confort. Son prix est élevé certes (d’où le demi-point enlevé sur la note globale), mais sa finition est de réelle qualité et la sélection de composants bien au niveau. Ne vous restera plus ensuite qu’à investir dans un (voire deux) bon(s) antivol(s)…

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)