[Test] Thule Raceway, le porte-vélo haut-de-gamme suédois

[Test] Thule Raceway, le porte-vélo haut-de-gamme suédois

"Avec le Raceway, le fabricant suédois Thule livre ici un très beau produit, respirant la robustesse, protégeant votre voiture et chouchoutant vos vélos."

(4.5/5)

Offrez à votre hayon ce qu'il se fait de mieux en terme de porte-vélo.

Weelz-test-Thule-Raceway-21 Oui, oui, j'entends déjà certains crier : "Quoi, on parle bagnole sur Weelz.fr ?!". Et oui, en effet, on va parler, une fois n'est pas coutume, de voiture dans ces colonnes.


Car si la plupart d'entre-vous, chers lecteurs, avez de la chance d'habiter dans ou proche des centres-ville, beaucoup de lecteurs nous ont confier réaliser leurs trajets en mode multimodal.

Il y a bien sûr le choix évident transport public + vélo. Mais parfois, quand l'offre de transport en commun est inexistante, il faut opter pour un tandem voiture + vélo.

Deux solutions se présentent alors : avoir une voiture suffisamment grande pour embarquer le vélo, tel quel, dans le coffre (comprendre: un modèle autre qu'une C1 ou une Twingo), ou bien, installer un porte-vélo.

En voiture Simone

Pour allier l'utile à l’agréable, la marque suédoise Thule nous avait confié durant les vacances d'été le modèle Raceway. Parfait pour emmener nos modèles de test en ballade (Oui, on est comme ça chez Weelz, on aime emmener du travail en vacances...).

Le Raceway est un modèle à poser sur hayon, qui n'oblige donc pas à posséder une boule d'attelage.

Weelz-test-Thule-Raceway-1 Weelz-test-Thule-Raceway-2

Dans une utilisation quotidienne, si votre véhicule doit être stationné dans un endroit peu sûr, vous allez être forcé de ranger à chaque fois votre porte-vélo dans le coffre. Dans ce cas, mieux vaut avoir un modèle facile à installer.

Et bien c'est justement le cas du Raceway. Sa facilité d'installation est proprement déconcertante. Pas de sangles emmêlées dans tous les sens, simplement quatre crochets, reliés par des câbles métalliques enroulés, qui viennent se fixer, en bas et en haut de votre hayon.

Weelz-test-Thule-Raceway-16 Weelz-test-Thule-Raceway-17

On sort les câbles pour ajuster la longueur souhaitée, comme on sortirait le fil électrique de l'aspirateur. D'abord ceux du haut, puis ceux du bas. Ensuite, il suffit de tourner les molettes (deux de chaque coté) pour venir mettre en tension les câbles.

Weelz-test-Thule-Raceway-23 Weelz-test-Thule-Raceway-5

Rien d'autre ? Non, rien d'autre ! Le porte-vélo est fixé, et ne bougera plus. Testé et approuvé sur différents types de route et de revêtements, à grandes ou basses vitesses, sans absolument aucuns soucis.

Qualité suédoise

Le Thule Raceway respire la robustesse, et la qualité de finition se ressent dans les moindres détails.

Weelz-test-Thule-Raceway-9 Weelz-test-Thule-Raceway-10

A commencer par ces énormes pads en caoutchouc moulés qui viennent terminer les deux bras pivotants. Ils assurent à votre carrosserie un traitement exempt de rayures (attention toutefois à bien les nettoyer, sinon gare au petit caillou !).

Sur le même sujet  Refus de priorité aux piétons, l'irrespect des automobilistes en images

Les crochets qui viennent s'arrimer sur les rebords de votre coffre ont été également bien pensé. Ils sont recouverts de caoutchouc et une sur-gaine épaisse protège, à la fois la carrosserie, et en même temps le câble, en lui évitant une pliure trop nette.

Intelligent, les bras peuvent être repliés afin de limiter l'encombrement à l'arrière de la voiture.

Montures choyées

Les bras accueillant votre (ou vos) monture(s) portent bien leur nom : ils accueillent les vélos comme on porterait délicatement un nouveau né.

Weelz-test-Thule-Raceway-14

On pose le tube supérieur sur deux berceaux recouverts d'un mélange de caoutchouc et de silicone, conçu non seulement pour protéger la peinture du cadre bien évidemment, mais également pour réduire les vibrations lors du transport.

Weelz-test-Thule-Raceway-12 Weelz-test-Thule-Raceway-13

Un bras pivotant vient prendre le cadre sous le tube de selle, afin d'éviter le balancement du vélo. Chaque point de fixation s'effectue à l'aide d'une solide sangle en caoutchouc.

Pour éviter le vol, les ingénieurs suédois ont inséré un petit câble en métal rétractable, venant sécuriser le premier vélo (les autres étant bloqués derrière). Une très bonne idée, même si l'on se dit que le câble ne fera pas long feu, face à une bonne pince coupante.

Weelz-test-Thule-Raceway-8 Weelz-test-Thule-Raceway-7

Quand au porte-vélo en lui-même, les leviers permettant de relâcher la tension des crochets (et donc de retirer le Raceway) peuvent être protégé par une trappe verrouillée a clé. Une bonne idée, mais encore une fois, un tournevis et un peu de force pourraient en avoir vite raison.

Lorsque le porte-vélo est vide, vous pouvez replier les bras. Cela vous permet de réduire la longueur de votre installation. Pratique pour se garer sur une place un peu courte.

Weelz-test-Thule-Raceway-15 Au final, le fabricant suédois Thule livre ici un très beau produit, respirant la robustesse, protégeant votre voiture et chouchoutant vos vélos.

On pourrait regretter son manque de discrétion (il est imposant sur le hayon) et son poids élevé (10,8 kgs sur notre balance), mais son extrême facilité d'installation vous fait vite oublier ces défauts.

Reste un bémol de taille, à savoir son tarif. Le Thule Raceway, disponible en version 2 ou 3 vélos, s'affiche respectivement à 329 ou 369 €. Swedish quality assurément...

Le Thule Raceway est disponible chez notre partenaire ProBikeShop.

Les Plus
  • Installation et démontage ultra-rapide
  • Protection des cadres vélos
  • Sécurités antivol
  • N’abîme pas votre carrosserie
  • Repliable (juste les bras ou totalement)
  • Existe en 2 ou 3 vélos

Les Moins
  • Tarif
  • Poids élevé
  • Encombrement
  • Sécurité antivol moyennes

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)