[Test] SmartHalo, laisse-toi guider par la lumière

[Test] SmartHalo, laisse-toi guider par la lumière

Et rends ton vélo intelligent...

"Le Smarthalo offre de nombreuses fonctionnalités (guidage GPS, odomètre, alarme, éclairage…). Quand au guidage GPS "colorisé", c'est la fonctionnalité la plus intéressante à nos yeux. Le tarif reste assez élevé,…" d'infos

(4/5)

Nous nous étions déjà intéressé à ces petits objets destinés, paraît-il, à améliorer le quotidien du cycliste urbain. Nous avions même consacré un article complet à ces petits assistants électroniques vélo, à lire juste ici. Les objets connectés sont partout, il est donc évident que cela touche le domaine du vélo également.

Sur le même sujet  Haïku, Smarthalo, Cobi... C'est la guerre des assistants électronique vélo

Origines

C'est une start-up québécoise qui est à l'origine de ce petit objet noir. En 2014, elle lance une campagne de financement participatif. Cette campagne explose littéralement les compteurs: 538 000 dollars récoltés sur les 67 000 demandés ! Ils sont aujourd’hui une quinzaine à travailler sur le ce petit assistant vélo coloré.

Installation

Pas besoin d'être un dieu en mécanique vélo pour installer le Smarthalo. Une fois installé l'application sur votre smartphone, vous retrouvez dedans un didacticiel en images animées, plutôt bien fait, qui va vous guider dans chaque étape de l'installation.

Le support du Smarthalo est composé de deux parties que vous devez bien sûr correctement fixer. Smarthalo fourni de petits gabarits cartonnés afin d'être sûr du bon alignement. Une fois fixé les supports, il ne reste plus qu'à clipser le Smarthalo. Un jeu d'enfant. Ne pas hésiter toutefois à laisser un peu moins de distance entre les deux pièces, au risque sinon que le Smarthalo soit difficile à retirer.

Rassurez-vous. Une fois en place, le Smarthalo ne peut être retiré du cintre. Le fabricant vous fournit une petite clé, la HaloKey, qui permet de déverrouiller le support par action magnétique.

Utilisation

Une fois fixé, il faut ensuite se connecter au Smarthalo via son smartphone. La connexion se fait en Bluetooth. Là encore, rien de très compliqué. L'appairage se fait plutôt rapidement. L'interface de l'application est bien faites, claire et intuitive et chaque partie possède un code couleur. Commençons par la fonctionnalité la plus intéressante à nos yeux, le guidage GPS.

Vous connaissiez le guidage visuel sur écran ou encore le guidage vocal, voici le guidage colorisé. Pour démarrer, il suffit d'entrer une adresse sur votre smartphone (via l'application) et de démarrer la navigation.

Maintenant, vous n'avez plus qu'à ranger votre téléphone dans votre poche, c'est le Smarthalo qui va prendre le relais. La fameuse roue chromatique, utilisée pour le logo, va vous guider jusqu'à votre destination.

Les changements de direction gauche ou droite sont indiqués par un demi-cercle blanc qui, au fur et à mesure que vous approchez, va se colorer en vert. Lorsqu'il est entièrement vert, vous devez normalement voir la rue à emprunter. Mais à la place de la navigation "turn by turn", vous pouvez aussi opter pour le mode boussole.

Les ronds-points sont symbolisés par un cercle blanc, où chaque sortie est en rouge, et celle que vous devez emprunter en vert. Simple, basique et efficace. Lorsque vous vous trompez de chemin, involontairement ou volontairement (rue en travaux par exemple), l'application recalcule l'itinéraire en quelques secondes.

Eclairage, alarme, trackeur d'activité, notification téléphone...

Parmi les autres fonctionnalités du Smarthalo, on retrouve un éclairage intégré. Les deux LED peuvent s'allumer en mode continu ou clignotant, et surtout se déclencher en fonction de la luminosité. L'éclairage se désactive automatiquement dès que vous vous éloignez de votre vélo (avec votre téléphone).

Puisque le Smarthalo ne peut être retiré qu'avec la Halokey magnétique, vous pouvez le laisser sur votre cintre. Les concepteurs ont eu la bonne idée d'intégrer une alarme.

Celle-ci possède deux niveaux de déclenchement (clément ou vigilant) et se déclenche dès que le vélo se met à bouger. L'alarme se désactive dès que vous vous approchez du vélo (avec votre téléphone) ou que vous tapez un tapcode de déverrouillage (oui la surface du Smarthalo est tactile).

Attendez, ce n'est pas fini. Smarthalo vous permet aussi de fixer des objectifs et de voir leur progression encore une fois via la roue chromatique de l'appareil. Cela peut être un objectif de temps, de distance, de calories, de vitesse ou encore de Co² économisés. C'est plutôt fun de voir la progression de votre objectif s'afficher en couleur sous vos yeux.

Vous avez également à disposition un trackeur d'activité, qui se déclenche à partir du moment où vous utilisez votre vélo. Pas besoin d'appuyer sur un bouton démarrer ou arrêter. Ce n'est pas un tracker GPS, il enregistre juste le temps, la distance, la vitesse moyenne et le nombre de calories brûlés.

Last but not least, une fonction classique de notification visuel (un point central lumineux), à la fois de vos appels et de vos sms.

Verdict: Alors, ce Smarthalo ? Objet utile ou simple gadget ? Je reste partagé. L'objet est imposant sur le cintre et peut empêcher l'installation d'autres produits (éclairage, autres GPS…). Et question design, il faut avouer qu'il y a plus séduisant.

Dans tous les cas, le Smarthalo offre de nombreuses fonctionnalités (guidage GPS, odomètre, alarme, éclairage…). L'odomètre est original mais on n'a pas les yeux rivés dessus tout le temps, donc on l'oublie vite.

Quand au guidage GPS "colorisé", c'est la fonctionnalité la plus intéressante à nos yeux. Toutefois elle servira à un cycliste qui se rendra régulièrement dans des endroits de la ville qu'il ne connaît pas. Pour un cycliste quotidien, pour qui les trajets restent souvent les mêmes, le guidage sera de fait peu utile, mais les autres fonctionnalités demeurent intéressantes.

Le tarif reste assez élevé (169,95€ PP), mais il faut reconnaître qu'au regard du nombre de fonctions qu'offre la petite bébête sur votre cintre, on en a pour son argent. Le tout est fourni dans un emballage soigné.

> Acheter le SmartHalo

Notre verdict

[Test] SmartHalo, laisse-toi guider par la lumière
(4/5)
Le Smarthalo offre de nombreuses fonctionnalités (guidage GPS, odomètre, alarme, éclairage…). Quand au guidage GPS "colorisé", c'est la fonctionnalité la plus intéressante à nos yeux. Le tarif reste assez élevé, mais il faut reconnaître qu'au regard du nombre de fonctions qu'offre la petite bébête sur votre cintre, on en a pour son argent.
Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)