[Test] Popins, le porte-parapluie pour vélo

[Test] Popins, le porte-parapluie pour vélo

3619591334_123722c387_bJe ne sais pas si vous avez remarqué, mais en ce moment (attention scoop) le temps est un tantinet pourri pluvieux... Autant être franc, sauf pour les plus téméraires, ce temps exécrable nous éloigne il est vrai de nos vélos, à notre grand désarroi.

Dans les pays nordiques, ce n'est en général pas quelques gouttes qui empêchent nos amis scandinaves de se déplacer à vélo, et beaucoup ont pris pour habitude, faisant fi du danger, de rouler le parapluie dans une main et le guidon dans l'autre (il suffit de regarder quelques photos de notre ami Mikael Colville-Andersen pour confirmer). Une manière comme une autre finalement de se mettre à l'abri...

weelz-test-popins-porte-parapluie (5)Ce n'est pas au retour d'un voyage au Danemark, mais du Japon, en 2008, que Thomas Cellier, aidé de son ami Frédéric Neudin, décide de lancer son affaire. Une idée véritablement concrétisée en 2011. Le produit qu'ils nous proposent est si simple qu'il fallait simplement y penser me direz-vous : un porte-parapluie pour vélo !

Riding in the rain

Soyons honnêtes (Weelz n'a pas l'habitude de vous mentir !), il ne s'agit pas ici d'un véritable test, mais d'une présentation du produit, n'ayant pas eu la possibilité de rouler ni de manipuler longuement le produit comme nous le faisons systématiquement pour nos tests habituels.

weelz-test-popins-porte-parapluie (4) weelz-test-popins-porte-parapluie (6)

Concernant le montage (oui, ça, nous avons eu le temps de le faire), c'est un jeu d'enfant. Un pièce en plastique grise vient tout d'abord se fixer sur votre cintre, qui devra faire au maximum 25,4 mm, ce qui représente le diamètre standard sur beaucoup de vélos urbains classiques. J'ai malgré tout trouvé la longueur des vis un peu courtes, en tout cas sur notre vélo de test, un vélo vintage femme.

monsieur marcelEnsuite vous insérez dans cette pièce la tige du support de parapluie. Tige assez longue pour pouvoir permettre un réglage de la hauteur de votre pépin et vous assurez un minimum de visibilité.

Au bout de cette tige, le système de maintien du parapluie est assez bien pensé, car, par un système de ressort et de bras de levier, la pression exercée par la mâchoire (recouverte de caoutchouc pour ne pas abimer) sur la poignée est puissante et semble maintenir le parapluie bien en place.

Sur le même sujet  Choisir le vélo, bilan d'un nouveau cycliste urbain à Paris

Ombrelles, riflards et autres pépins

Le Parapluie Popins possède un design sympathique et est surtout extrêmement léger. Pour cause, ses baleines sont fabriquées en fibre de verre, ce qui garantit également une solidité correcte, et surtout une excellente résistance au vent. D'après les créateurs, le parapluie Popins résiste jusqu'à des vents (ou une vitesse du vélo) de 30 à 35 km/h.

weelz-test-popins-porte-parapluie (3) weelz-test-popins-porte-parapluie (2)

Bien sûr, le Popins vous laisse la possibilité d'utiliser la vieille ombrelle de votre grand-tante, à vos risques et périls toutefois, car celle-ci ne sera peut-être pas de la même résistance que celle fournie (l'ombrelle j'entends, pas la grand-tante).

Également fourni avec le packaging, un fourreau de rangement à venir fixer sur la fourche du vélo et qui vous permet de ranger votre riflard lorsque vous n'en avez plus besoin.

Est-il utile de préciser que vous pourrez vous servir de votre Popins également par forte chaleur pour vous protéger du soleil...

Au final, les créateurs de Popins signe là un produit original et très dans l'air du temps, à la fois chic, urbain et trendy. Le porte-parapluie seul est commercialisé au prix de 29,50 €, auquel vous ajoutez 22 € si vous prenez le parapluie idoine, avec différents choix de coloris.

Popins Boutique Thomas & FredNos amis lecteurs bordelais n'hésiteront-pas à rendre visite à Thomas et Frédéric directement à leur boutique Popins au 23 de la rue Saint-James. Pour les autres, le Popins est vendu en ligne sur le site Popins.fr, ainsi que dans des boutiques physiques en France et ailleurs en Europe (Danemark, Belgique, Pays-Bas, Allemagne...), boutiques dont vous pouvez retrouver la liste également sur le site.

Popins.fr

Crédits photos : Popins, Mikael Colville-Andersen.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)