[Test] Neomouv Nova Brose, le VAE sportif silencieux

19 juin 2017

Vous connaissez déjà la marque Neomouv. Nous vous avions présenté un très joli modèle de VAE féminin, le Neomouv Artemis. Cette petite PME sarthoise (leur locaux ne sont d'ailleurs pas si loin de notre rédaction) s'est spécialisée dans le vélo à assistance électrique uniquement.

Le catalogue ne contenait jusqu'alors que des modèles avec moteur roue avant ou roue arrière. Mais la marque vient d'ajouter à son catalogue un modèle plus haut de gamme, le Nova, cette-fois avec moteur central Brose, que nous avons eu en main plusieurs semaines. Compte-rendu.

Design

Ce nouveau modèle affiche un design relativement simple et sans fioritures. Le cadre ne respire pas par son originalité et on regrettera des soudures pas forcément très jolies sur un vélo de cette gamme.

Passé ce détail, la marque sarthoise a opté pour une cosmétique sobre, un gris anthracite rehaussé de quelques touches de couleur vert flashy. Simple et efficace. On notera le passage interne de la câblerie. Le modèle se veut mixte, on retrouve donc un tube supérieur plus sloping que sur un modèle homme (mais moins que sur un modèle femme, allez comprendre).

Si le moteur Brose demeure assez discret au niveau du pédalier, la batterie, elle, en revanche, apparaît massive sur ce cadre dont la tubulure reste plutôt fine.

Comportement sportif

Dès la première prise en main du VAE, on comprend assez vite le programme auquel il se destine. Nous ne sommes pas en présence d'un pur urbain tout-équipé, mais bien d'un fitness. On comprend cela surtout par rapport au poste de pilotage.

Le cintre plat de ce Nova est large, très large, ce qui met immédiatement l'utilisateur en confiance, avec une position stable et assez haute. Revers de la médaille, le cintre large n'est pas toujours l'idéal en pleine ville, attention aux rétros !

Possédant un moteur central, le vélo est bien équilibré. D'autant que le poids est raisonnable pour un VAE : moins de 22 kg. La Monture s'avère plutôt agile lorsqu'il s'agit de se faufiler dans un trafic dense. Passé les 25 km/h, c'est-à-dire une fois l'assistance coupée, on arrive sans trop de mal à gagner de la vitesse sur le plat.

Niveau confort, cela reste une monture au tempérament sportif. La tige de selle suspendue n'apporte pas grand chose, et la fourche rigide filtre peu les imperfections de la route. L'avantage d'un cintre large est qu'il apporte un peu de souplesse verticale sur les chocs.

La monte pneumatique est assez basique, du CST à bandes réfléchissantes. Un choix de section un peu plus large et à profil plus arrondi aurait apporté du confort supplémentaire.

À lire  Rennes : des projets cyclables en débat

La transmission Deore est classique et demeure efficace car assez réactive. Quand au freinage, les Tektro hydrauliques s'appuient sur des disques de 180mm et arrêtent l'engin de façon souple, mais cela manque un peu de mordant.

Tout en silence

L'affichage de la console LCD est clair et bien positionné sur le dessus de la potence

Evidemment, le cœur de la bête, c'est la motorisation de l'allemand Brose. Le moteur délivre son assistance en se basant sur un capteur de couple, et donne au final une sensation de grande douceur pour apporter de la puissance dans le pédalier de l'utilisateur dès qu'il le sollicite.

Et bien sûr, le tout se fait dans un silence presque parfait. Comme vous aviez pu le lire lors de la présentation presse du Scott e-Silence, qui est équipé du même moteur, celui-ci se base sur un entrainement par courroie, et ne provoque quasiment aucune friction et donc aucuns bruits.

On en vient presque à regretter la transmission d'origine Shimano dont est équipé ce Nova, qui possède cette réputation de "claquer" lors des changements de braquets.

Neomouv à eu la bonne idée d'opter pour une batterie en 36V à 13Ah (cellules Panasonic), ce qui permet une autonomie très correcte pouvant dépasser les 80 km, cela dépendant bien évidemment de tout un tas de facteurs inhérents à l'utilisateur (poids, niveau d'assistance...) et au trajet (distance, dénivelé...).

Attention toutefois à l'indicateur de niveau de batterie, pas toujours fiable. Nous sommes parti une fois avec l'indicateur à la moitié (soit un peu plus de 30 km d'autonomie logiquement), et nous sommes tombé en rade ... 5 km plus tard...

Au final, ce Neomouv Nova Brose s'est avéré être une monture plaisante à rouler, avec une vocation que la marque définie comme urbaine, bien que ne possédant aucun équipement pour cela (pas de garde-boue, pas de porte-bagage, mais avec toutefois un cadre évolutif).

De notre coté, nous définirions ce modèle comme un VAE fitness, avec un tempérament plutôt sportif que 100% urbain.

Une polyvalence, qui permettra néanmoins à votre vélo de vous accompagner autant sur vos trajets à travers la ville, que le weekend sur les chemins roulants.

La motorisation Brose demeure, dans tous les cas, elle-aussi, très plaisante, autant par la douceur de son assistance que par son absence quasi-totale de bruit. Reste que cette motorisation à un positionnement haut-de-gamme et que le tarif de l'objet est en conséquence, à savoir 2299€, ce que l'on juge un peu élevé étant donné l'absence d'équipement urbain.

Les Plus

  • Cosmétique sobre
  • Cadre mixte
  • Motorisation Brose
  • Sportivité et polyvalence
  • Cintre large

Les Moins

  • Rigidité
  • Pas d'équipement urbain
  • Tarif élevé
  • Pneumatiques moyens

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Buddy Mc Floy

    La prime a l'achat...c'est deja ca de gagner...Le VAE permet de circuler dans les granges villes surtout sans etre en nage parce que on a pédaler dans une cote tres legere mais tres longue...En vélo classique je le fais 1 fois mais pas 2...En VAE...je peux le prendre 4 fois de suite la meme journee meme s'il fait froid...De toute facon, les autos st de moins en moins les bienvenus en ville...Et c'est là que j'interviens...A bientot.