[Test] Monty EF39, le vélo pliant électrique catalan

[Test] Monty EF39, le vélo pliant électrique catalan

"Ce Monty EF39 au global est loin d'être décevant et s'avère un allié sympathique dans vos déplacements quotidiens courtes distances en ville."

(3.5/5)

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-1 Monty est un fabricant de vélo issu de l'autre coté des Pyrénées. Loin d'être nouvellement arrivée sur le marché, la marque, née à Sant Feliu de Llobregat dans les hauteurs de Barcelone, existe depuis 1983.

Fait assez paradoxal, elle est apparue sous l'impulsion de Pere Pi, un ancien champion ... de moto ! Le catalan a accumulé les victoires dans les années 50 et 60 à la fois en motocross, vitesse et moto trial.


Pere_Pi_on_a_Montesa_250_Trial_1968_2011Il participera ensuite au développement de la marque de moto Montesa, alors rachetée par le japonais Honda. Mais c'est vers la fin des années 70 qu'il s'intéresse au vélo, et notamment au vélo trial.

Ainsi naît la marque Monty en 1983. Pere Pi jouera d'ailleurs un rôle prépondérant dans la naissance et le développement de ce sport.

220kamel.001Aujourd'hui, la marque est toujours célèbre dans le milieu des amateurs de vélo sans selle (c'est d'ailleurs Monty qui a introduit pour la 1ère fois un vélo dénué de selle), mais elle s'est depuis diversifiée dans différents domaines : VTT, BMX et bien sûr l'urbain, avec des VTC, des Fixies, des Beach Cruiser, des pliants et des VAE.

C'est à ces deux dernières catégories qu'appartient le modèle que nous avons eu en test durant quelques semaines : le VAE pliant Monty EF39.

Design

Certes on en a croisé des plus élancés, des plus compacts aussi. Mais le EF39 n'est pas pour autant dénué de charme. Malgré un cadre monopoutre assez grossier et des soudures un peu trop épaisses à notre goût, la cosmétique et le choix des couleurs, mélange de gris et de vert, sont tout de même réussis.

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-5 Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-23

De plus on ne distingue pas du premier abord que ce petit pliant possède une assistance électrique. Le moteur, intégré au moyeu arrière, est de taille assez réduite. Quand  à la batterie, elle est intégrée à l'intérieur du cadre. D'où ce cadre d'épaisseur assez conséquente.

En roulant

Les premiers tours de roues nous surprennent sur deux plans : d'une part parce que malgré son poids conséquent pour un pliant (18 kg), il s'avère de suite très agile sur le bitume. Et que d'autre part, son assistance électrique fait preuve d'une grande discrétion.

Mais avant de pouvoir rouler, il faut déplier la monture. Non habitué, l'opération prendra environ 45 secondes.

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-8 Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-9

La charnière principale, située sur le cadre, possède une sécurité via un petit loquet à actionner lors de l'ouverture. Cela évite que celle-ci ne s'ouvre si d'aventure quelque chose se prenait dedans. On retrouve la même sécurité sur la charnière de la colonne de direction

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-21Malgré ces sécurités, une chose nous a chagriné : le manque de fermeté lors du blocage de ces charnières. On les a trouvé un poil trop souple et de ce fait, cela a un impact direct sur la rigidité de l'ensemble, qu'on a trouvé plutôt moyenne. C'est encore plus flagrant au niveau de la direction.

Attention, on ne dit pas ici que votre vélo va se désarticuler à la première bosse. Pas du tout, celles-ci tiennent parfaitement en place. C'est juste que l'on ressent, en roulant, un léger jeu, surtout dans la direction, ce qui s'est avéré un peu gênant, notamment dans la précision des prises de direction.

Assistance discrète

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-11Le EF 39 est doté d'un moteur brushless de 250 watts / 36 V Aikema. Une marque sans grande notoriété certes, mais un moteur qui s'est avéré tout à fait efficace. Le moteur est couplé à une batterie Samsung 36 V au lithium.

Sur le même sujet  [Test] Coboc Seven Montreal, vélo électrique confort et discret

Le capteur de couple situé sur la manivelle gauche transmet les infos au moteur situé sur la roue arrière. On regrettera juste une latence assez marquée entre le moment où vous actionnez les pédales et le moment où l'assistance se déclenche, mais encore une fois l'ambition de Monty n'est pas de rivaliser avec les ténors du moteur VAE.

Dans tous les cas on a apprécié le relatif silence du moteur, même au plus haut niveau d'assistance lorsqu'on le sollicite pour grimper une bonne cote.

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-6Pour faire votre sélection entre les trois niveaux d'assistance, une console de bord est à votre disposition sur le cintre. Oubliez les écrans digitaux, ici c'est un simple boitier plastique, d'aspect un peu cheap, mais qui fait le job.

Via de gros boutons, on switche facilement entre les niveaux Low, Med. et High. Le niveau de la batterie apparaît sur quatre leds et on peut choisir de couper totalement l'assistance. On regrettera juste l'emplacement de la console, non atteignable par le pouce, main sur le grip.

Pour la batterie, étant donné que celle-ci est à l'intérieur du cadre, Monty vous offre la possibilité de la recharger directement sur le vélo, via une prise intégrée au cadre.

Manipulation et transport

Le EF39 affiche un poids de 18 kg sur la balance, ce qui le place encore dans la catégorie léger pour un VAE, mais en revanche dans la catégorie lourd pour un pliant.

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-16 Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-19

Déplié, les manipulations restent assez aisées, notamment grâce à la poignée intégré au cadre près du tube de selle. Mais cela se complique lorsque celui-ci est replié, le poids rendant les manipulations assez fastidieuses, d'autant qu'aucun blocage n'a été prévu pour conserver le vélo plié.

Equipements et composants

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-12C'est un équipement cohérent et plutôt complet présent sur le EF39. Pour la praticité on note la présence de gardes-boues et d'un porte-bagage.

Question confort du pilote, la selle Terra Comfort de chez Bassano assure un très bon maintien de votre séant, tout en douceur, et la présence de grips ergonomiques est la bienvenue sur le poste de pilotage.

Weelz-Test-VAE-Monty-AF39-13Le dérailleur arrière en Shimano Tourney, couplé à une cassette 14-28, fait son travail correctement. On a juste été un peu déçu des poignées tournantes RevoShift qui manquaient de précision dans l'indexation.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Ce Monty EF39 au global est loin d'être décevant et s'avère un allié sympathique dans vos déplacements quotidiens courtes distances en ville.

Son manque de compacité une fois plié sera en revanche peu compatible pour un couplage avec l'offre de transports public de votre ville, mais il pourra s'avérer utile si vous le transporter en voiture, camping-car ou bateau.

De plus, le prix public à 1 449 € TTC du EF39 reste un excellent rapport qualité/prix pour vous mettre à la fois au vélo pliant ET au vélo électrique.

Les Plus
  • Poids contenu (pour un VAE)
  • Silence de l'assistance
  • Confort
  • Capteur de pédalage
  • Antivol, housse et éclairage fournis
  • Batterie qui se charge en place ou retirée

Les Moins
  • Manque de rigidité
  • Console pas très bien placée
  • Transmission moyenne
  • Compacité
  • Multimodalité difficile

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)