[Test] Kit antivol roues de vélo, Vis Anti-vandale

[Test] Kit antivol roues de vélo, Vis Anti-vandale

Inutile que je vous ressorte encore une énième fois les chiffres sur le vol de vélo en France. Celui avancé de 400 000 vols par an n'est, je pense, que la partie immergée de l'iceberg, puisqu'il ne comptabilise que les déclarations de vols faites à la police.

Mais combien sont ceux qui, après s'être fait lâchement dérober leur fidèle destrier, n'ont pas pris la peine d'aller jusqu'au commissariat le plus proche, pour qu'un agent de la maréchaussée enregistre leur plainte (sur une machine à écrire et ce, d'un seul doigt...), leur disant, les yeux baissés, qu'il y avait bien peu de chance pour que ses collègues retrouvent sa chère monture...

Mais il y a pire que cela. Oui, il y a aussi le voleur mesquin, le voleur fourbe, qui ne vous sépare pas de votre vélo, non. Mais lui ôte ses principaux attributs qui faisait de lui une machine roulante et confortable, à savoir la selle ou bien les roues.

Et combien de vélos pouvons nous croiser ainsi dans nos rues, abandonner à leur triste sort, leurs propriétaires les ayant laisser là, pensant (à tort, certes) qu'ils étaient devenus inutilisables. Mais heureusement, des solutions existent pour cela, et c'est ce que nous allons voir avec ce nouveau kit antivol de roues fabriqué par la marque Vis anti-vandale.

Nous vous avions déjà présenté en test le kit antivol de roues Zefal, le Locknroll, qui utilisait la gravité pour empêcher le déblocage des roues. Ici, le principe de ce kit antivol est de venir remplacer les axes de blocage rapide qui équipe votre vélo (qui dit blocage rapide dit aussi vol rapide), par des axes non plus équipés d'un levier, mais d'un écrou de serrage. Mais pas n'importe quel écrou, en tout cas pas celui que vous pourriez ouvrir avec une simple clé sortie de votre trousse à outils. Celui-ci est parfaitement cylindrique, empêchant ainsi toute prise pour une pince ou autre clé à molette.

Quatre petits creux disséminés sur la tête de l'écrou vont permettre à la clé, fournie, de pouvoir serrer ou desserrer vos roues. Mais pas n'importe quelle clé (oui, je me répète...). Les picots de la tête de celle-ci correspondent uniquement aux quatre creux de l'écrou. Ce codage permet ainsi au fabricant de proposer une vingtaine de combinaisons différentes, soit suffisamment assez pour décourager le voleur qui aurait la bonne idée d'aller acheter chez le marchand le plus proche une vingtaine de ces kits pour ensuite les essayer sur chacun des vélos qu'il convoite...

Sur le même sujet  Faire du vélo en ville quand on a 10 ans

Question qualité de fabrication, c'est du costaud : l’axe est en acier trempé (35CD4 pour les connaisseurs) et l’enveloppe rotative de l’écrou est en inox, garanti anti-corrosion. La clé, elle, en alu anodisé rouge du plus bel effet, siéra parfaitement avec votre trousseau de clés. Même le packaging est, je trouve, assez réussi. D'ailleurs, ne le perdez pas, car figure dessus le code de votre clé vous permettant d'enregistrer votre achat et ainsi pourvoir commander une nouvelle clé en cas de perte.

Vous serrez très heureux d'apprendre que ce produit est 100% made in France, fabriqué au cœur de la vallée de l'Arve en Haute-Savoie, entre Annemasse et Chamonix. Sachez également qu'il existe le même type de produit pour votre tige de selle, et que si votre vélo ne possède pas d'axes creux mais des écrous classiques, ils peuvent aussi être remplacés par des écrous codés Vis anti-vandale.

Rappelons bien entendu encore une fois que ce type de kit antivol ne vous dispense absolument pas de fixer votre monture à un point fixe à l'aide d'un bon antivol vélo.

Vous pouvez retrouver ce kit antivol de roue ainsi que d'autres produits, directement sur le site de vente en ligne du fabricant, sur Vis-Antivandale.com.

> Toutes les infos sur Vis-antivandale.com.

PS : Et si toutefois tout cela n'a pas empêché le vol de votre vélo, vous pouvez toujours essayer d'envoyer une lettre à votre voleur...

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)