[Test] Hiplok, l'antivol ceinture

[Test] Hiplok, l’antivol ceinture

"Le concept du Hiplok est sympa, et la marque propose un produit joli et bien abouti. Avec le Hiplok, l'antivol en lui-même deviendrait presque un accessoire de mode sur votre…" d'infos

(4/5)

Hiplok, c'est avant tout l'histoire de deux passionnés : Ben Smith et John Abrahams. Le premier est un californien pur-souche, arpentant régulièrement les trails VTT du sud de la Californie. Le second vit en Angleterre. Tous deux se sont rencontrés alors qu'ils étudiaient le design industriel à l'université anglaise de Conventry.

Les deux comparses ont une belle expérience derrière eux. Une dizaine d'années passée comme designer consultant pour John Abrahams, notamment pour des émissions de télé à la BBC. Quand à Ben Smith, il fut manager produit pour des marques prestigieuses comme Brooks England ou encore Troy Lee Designs. Bref, de quoi se faire une bonne idée du marché du cycle.

Leur antivol Hiplok est né alors qu'ils cherchaient une idée pour transporter de manière simple un antivol vélo, sans nécessairement devoir transporter un sac ni installer un support de cadre. En s'inspirant de la manière dont porte leur antivol les coursiers à vélo américain, de grosses chaines portées en bandoulières sur l'épaule, l'idée est venu simplement d'inventer un antivol qui se porterait comme une ceinture.

La fabrication du Hiplok est d'excellente facture. Sous la solide enveloppe de tissu en nylon 600D, on trouve une chaîne dont les maillons sont réalisés en acier trempé d'une épaisseur de 10mm. De quoi décourager même des voleurs bien outillés.

A ce propos, le Hiplok a passé les tests de l'organisme de certification de sécurité Sold Secure, où il a obtenu un niveau argent.

En ce qui concerne le port sur la taille, la mise en place est assez bien fichue. Il suffit de passer une large bande velcro à l'intérieur du passant situé près de la serrure, puis de la rabattre à la longueur et au serrage souhaité. Pour attacher votre vélo, le Hiplok offre un diamètre plutôt généreux de 90cm. De quoi enrouler facilement un gros réverbère.

Sur le même sujet  [Test] Bergamont Grandurance RD, un road commuter polyvalent et abordable

Le poids est assez conséquent, 1,8 kgs tout de même (un Abus Bordo pèse 1,1 kg), mais il faut dire que placé à cet endroit sur les hanches, ça ne gène pas plus que cela. Et on est pas pénaliser dans le mouvement du pédalage.

Pour le prouver, la jeune marque s'est même amusée à publier une vidéo de descente VTT avec un Hiplok sur les hanches. Bien sûr, le poids reste un inconvénient, et, à ce propos, la marque propose aussi (en pré-commande) le Hiplok Lite, avec un diamètre de 75cm et un poids ramené à 1kg.

Hormis le poids, seul autre défaut trouvé à ce produit : Un jour de pluie si votre antivol est mouillé, ou bien si vous l'attachez un peu trop proche de votre chaîne, vos vêtements risquent de ne pas trop aimer lorsque vous allez remettre le Hiplok autour de votre taille ! Attention à ne pas le laisser trainer n'importe où.

Bref, le concept du Hiplok est sympa, et la marque propose un produit joli et bien abouti. Avec le Hiplok, l'antivol en lui-même deviendrait presque un accessoire de mode sur votre vélo ! Dans cette optique, Hiplok propose bien sûr différents coloris de boucle pour plaire au plus grand nombre. De quoi faire jalouser votre pote hipster qui porte son mini-U dans la poche arrière de son jean !

Pour le tarif, le prix public est de 69.99 Livres, soit environ 88 Euros. Sa distribution n'est pas (encore) assurée en France, mais vous pouvez le commander chez le marchand anglais Evans Cycles, qui livre en France.

EDIT : Le prix public est de 89,99 € et la distribution est désormais assurée en France via le distributeur belge Now Company.

> + d'infos sur Hiplok.com.

Notre verdict

[Test] Hiplok, l'antivol ceinture
(4/5)
Le concept du Hiplok est sympa, et la marque propose un produit joli et bien abouti. Avec le Hiplok, l'antivol en lui-même deviendrait presque un accessoire de mode sur votre vélo ! Dans cette optique, Hiplok propose bien sûr différents coloris de boucle pour plaire au plus grand nombre.

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)