[Test] Giant Escape (game), un vélo urbain joueur pour s'échapper du trafic

[Test] Giant Escape (game), un vélo urbain joueur pour s’échapper du trafic

"Un vélo confort et versatile, pour la ville en mode sportif, mais pas que..." d'infos

(4/5)

Un test express du Giant Escape 1 Disc. Giant France, par l'intermédiaire de leur magasin de Notre-Dame a mis à notre disposition pour quelques jours ce vélo le Escape 1 Disc version 2020. Testé sur 3 jours et un peu plus de 150 kilomètres, voici un retour rapide sur l'engin.

Vélo des villes, vélo des champs

Positionné dans le segment des vélos de ville, ce spad avec son cintre plat ressemble furieusement à un vélo fitness au premier coup d’œil. Un fitness qui privilégie le confort plutôt que le rendement. La position est effectivement plutôt relevée, avec la selle à la même hauteur que le cintre (on peut rendre la position plus agressive évidemment en jouant sur la hauteur de la potence mais ce n'est pas le programme du vélo).


Aussi le confort est grandement aidé par le choix des pneumatiques. La section de 38' est un véritable gage de confort, d'autant, que les pneus sont livrés montés en tubeless (donc sans Chambre à air).

Oh le beau boudin!

Ce choix technique permet de mettre moins de pression dans les pneus sans sacrifier ni le rendement ni la résistance aux crevaisons. D'ailleurs les pneus "tubeless" sont censés être moins sensibles à la crevaison que les pneus à Chambre à air. En effet, les petites coupures et autres trous sont colmatés directement par le liquide préventif présent dans la chambre à air. Attention tout de même, rouler en tubeless ne signifie pas rouler avec une garantie de ne jamais crever.

Sportif tranquille

Plutôt séduit par cette proposition de pneumatiques, je continue ma route. D'ailleurs le vélo est annoncé vélo de ville, il pourrait aisément avec son cintre large (très large, trop large?) se transformer en vélo tout-chemin. Sa géométrie permet de contrôler le vélo facilement lorsqu'on se met debout sur les pédales quand la route est un peu plus cassante.

Un cintre trop étroit, c'est compliqué de l'élargir
Un cintre trop large, c'est simple de le raccourcir

Le cadre alu et la livrée dépouillée d'accessoires du vélo que j'ai sous les fesses permet d'avoir un vélo au poids très contenu (pas vérifié en taille XL mais je dirais dans les 13 kilos). La selle combinée au choix des pneumatiques, rendent le vélo plutôt confortable, d'autant que la fourche est en carbone.

Sur le même sujet  LIV Cycling dévoile son nouveau VAE Thrive E+ 2020

Giant a pensé à glisser des œillets sur les haubans et sur la fourche ce qui permettra d'accessoiriser rapidement et facilement le vélo avec des gardes-boues, porte-panier ou porte-bagage. Et pourquoi pas des portes-bidons? Et oui, avec une telle appellation, l'Escape est une belle invitation à s'échapper. Pas l'échappée que les coursiers connaisse, celle qui entre-ouvre une promesse de victoire. Plutôt l'échappée qui permet de se sortir de son périmètre de pédalage habituel et aller taquiner les routes de campagne avoisinantes.

A vélo, les portes du paradis ne sont jamais loin

D'ailleurs ce vélo n'est pas un monstre de nervosité, vous ne serez probablement pas le premier arrivé à destination dans vos trajets de vélotaf (est-ce bien grave?). Il n'empêche qu'avec son prix contenu, 700€, ses freins à disques mécaniques, son poids général et sa géométrie vous avez assurément un bon vélo à tout faire qui sera aussi un bon compagnon de promenade plus longues le week-end.

A propos de tarif, 700€, quand certains trouveront ce tarif élevé, c'est selon nous, le prix à payer pour avoir le droit d'enfourcher un bon vélo. Sachant que l'un des critères les plus importants pour qualifier un vélo de bon, c'est l'assurance d'avoir un vélo durable, capable de vous emmener sur des milliers de kilomètres sans rechigner, sans partir en lambeau.

Pour toutes les caractéristiques techniques, c'est ici

Conditions du test:

Testeur 1m90, vélo testé en XL (d'après le guide des tailles de Giant le L aurait aussi pu me convenir. D'après moi... aussi. Le L étant jusqu'à 1m90... et le XL à partir de 1m90. C'est donc ensuite soit une question de morphologie ou de préférence.

Personnellement je préfère les vélos un peu compact, je pense que j'aurais été pas mal sur le L). 3 jours dans Paris et proche banlieue. Sous le soleil et dans la nuit. Temps sec.

Notre verdict

[Test] Giant Escape (game), un vélo urbain joueur pour s'échapper du trafic
(4/5)

Globalement j’aime bien ce type de vélo. Une construction simple, sans chichi, bien pensée pour être évolutive (porte-bagages, garde-boue). Un vélo confortable qui assure tout de même un bon rendement sous les coups de pédales. Pas de révolution dans la conception mais des choix malins (freins à disque, tubeless). Essayez ce vélo pour rouler 10/15 km à votre rythme. Attention, vous risquez de le trouver séduisant pour une utilisation au quotidien.

Retour en haut de page