[Test] Casque Yakkay pour cycliste urbain fashion

[Test] Casque Yakkay pour cycliste urbain fashion

28 mai 2009

Un très beau design...mais un casque à revoir.

Test Casque YakkaySi vous lisez ces lignes régulièrement, vous avez pu voir que le "cycle chic" était la grande tendance du moment (tout du moins ici en France, car cela fait longtemps qu'elle est présente dans les pays scandinaves). C'est à ce titre que la jeune marque danoise Yakkay a souhaité lancer sur le marché des casques qui n'en ont que le nom mais pas vraiment l'allure.

En effet, le but de la manœuvre est en fait de camoufler la coque du casque avec des chapeaux de tissu, afin justement que l'on se s'aperçoive pas que vous en portez un. Vous me suivez toujours ... ?

La classe à vélo...

Housse pour casque Yakkay

Toujours est-il que de ce point de vue, le but est atteint sans souci. Les chapeaux sont beaux, leur finition est soignée et vous avez un choix assez large de modèles et de coloris. Une fois calé sur la tête, ceux-ci rendent l'effet désiré, on a vraiment l'impression que vous ne portez pas de casque, et sans même que cela vous fasse une tête de champignon (enfin pas trop disons) ! Comme vous avez pu le voir, les "housses" sont interchangeables, vous pouvez donc changer de style, sans avoir à changer de casque.

Actuellement, 4 modèles différents sont disponibles : Le Luzern, moumoutté pour l'hiver, le Cambridge au style très english, le Paris type casquette, et enfin le Tokyo, style bob ou Fedora selon que vous repliez les bords ou non. Des caches-oreilles sont même disponibles en option.

...certes oui, mais...

Bref, vous l'aurez compris, vous avez l'embarras du choix. Néanmoins il y a un hic à tout cela. Yakkay aurait peut-être mieux fait de laisser de coté la partie Fashion, pour s'occuper un peu plus de la partie casque. Car c'est là que le bât blesse., la coque du "Smart One" est d'un confort tout relatif. En fait, à l'achat, vous trouverez dans le package, plusieurs planches de rondelles de mousse adhésives, que vous devrez vous-même coller à l'intérieur. Un schéma très succin est fourni mais vous devrez vous y reprendre à plusieurs fois (ce qui a été mon cas) pour trouver le bon ajustement à votre crane, au risque d'ailleurs de déchirer les mousses en les décollant. Une boucle de serrage micro-métrique aurait été la bienvenue.

À lire  J'ai roulé avec un speedbike, et j'étais un hors-la-loi

Bien sûr, on ne peux pas comparer ce genre de casque à ceux de route ou de XC des autres acteurs du marché, mais il est vrai que le confort des Yakkay mériterait d'être amélioré. Je minorerais mes propos en disant bien entendu que ce casque n'est pas une torture pour votre crane, loin de là, et il présente au moins l'avantage d'être assez léger.

Test Casque Yakkay Test Casque Yakkay

Coté ventilation, on aurait pu s'attendre à pire, le tissu laisse assez bien s'infiltrer l'air. De toute manière, ça n'est pas le principal critère d'achat de ce type de casque "bol" comme les Nutcases ou les Bern, souvent assez mal ventilés. En revanche, pas de souci coté sécurité, puisque le casque répond aux normes européennes CE EN1078.

Au final...

Bien sûr, vous l'aurez compris, ce casque ne s'adresse pas aux vélotaffeurs quotidien ou au randonneur régulier, déjà habitués à porter un casque plus classique. Non, ces casques Yakkay sont à considérer comme des accessoires de mode et s'adressent à un public encore retissant à porter un casque en milieu urbain. Les Yakkay peuvent devenir alors un moyen détourné de porter un casque sans que cela ne se devine trop, et qui pourront en plus s'accorder avec votre tenue.

Si cela permet l'augmentation du taux de port du casque à vélo, alors le pari sera gagné. Reste maintenant à améliorer le confort, et le tour sera joué !

Dernière chose, un tarif un peu élevé (que voulez-vous, la classe, ça n'a pas de prix...). Comptez une centaine d'euros pour un ensemble complet casque + une housse, et environ 35 € le couvre-chef supplémentaire, en taille Medium ou Large. En France, vous les trouvez chez Cycledelic.fr, Amsterdammer, Bicloune et Les Vélos Parisiens.

> Casque YAKKAY.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Fanfanlu

    Bonjour,
    j'ai découvert depuis peu votre site internet et il renferme une foule d'informations que cycliste urbain nous avons du mal à trouver. je ne peux m'empêcher de réagir sur cet article à propos de cette phrase : "Si cela permet l’augmentation du taux de port du casque à vélo, alors le pari sera gagné". Pourquoi promouvoir le port du casque à vélo pour le cycliste urbain? rien ne prouve que le port du casque réduit les accidents ou les dommages corporels (voir les statistiques et commentaires sur le site MDB pour s'en convaincre : http://www.mdb-idf.org/spip/spip.php?article230, http://www.mdb-idf.org/spip/spip.php?article50) il vaut mieux se concentrer sur un objectif majeur : se faire respecter par les engins motorisés en ville, qu'ils acceptent de partager l'espace public et que le cycliste urbain ait une véritable place à part entière aux seins de toutes les institutions (voir ce film : http://carfree.free.fr/index.p.....#more-3094). A un feu rouge ce sont les cyclistes qui pacifient le trafic donc il faut faire en sorte que nous soyons encore plus nombreux, obliger les cyclistes à porter un casque c'est restreindre leur nombre. C'est aux engins plus fort à respecter les plus faibles. si nous suivons la logique que le cycliste doit porter un casque à quand un casque pour les piétons ?

    je veux bien que l'on parle de casque mais s'il vous plait ne mettez pas de commentaire qui promeut leur utilisation...

  • Xav

    Cela fait plus d'un an que Weelz a ouvert ses portes, et cela fait plus d'un an que c'est l'éternel et même débat "pour on contre le casque à vélo"...! :)

    Encore une fois, je réitère mon point de vue : Je suis POUR le port du casque à vélo, mais totalement CONTRE une obligation de son port, qui serait clairement un frein à l'utilisation du vélo.

    Personnellement je considère que le port du casque est un gage de sécurité supplémentaire, peu m'importe si des études prouvent le contraire (et pourtant j'ai été un très mauvais élève pendant longtemps !).

    Après il est clair que c'est à chacun de prendre ses responsabilités. Tu ne souhaite pas porter de casque, qu'à cela ne tienne, n'en porte pas !

    Quand à la place du cycliste en ville, si tu lis Weelz, tu sais que je milite pour cela ! Alors, reste fidèle :) !

  • tigro

    J'ai été témoin de deux accidents de vélo où la cycliste (oui, souvent celles qui ne portent jamais de casque) est tombée SEULE, butant sur un trottoir ou un élément de mobilier urbain, avec des conséquences très lourdes dans les deux cas

    A vélo, le danger ne vient pas que des autres usagers de la ville, l'inattention ou la défaillance guettent toujours le/la cycliste.

    Je suis aussi pour le libre arbitre du port du casque (comprendre: je ne veux pas prendre une prune si je n'ai pas mon casque le jour où je prends un Vélib pour 10mn...) , mais je ne peux m'empêcher de constater que même avec une pratique saine et décontractée du vélo, la prise de risque pour la boîte crânienne en cas de chute mérite bien le désagrément "casque".

    On se remet d'une écorchure, d'une fracture, mais les "traumatisés crâniens" font vraiment de la peine ! A vous de voir, la sensibilisation vaut mieux que la répression.

    Merci pour votre blog
    Un vélotafeur quotidien (casqué) depuis 6 ans

  • Bolbatre

    Un petit commentaire en passant, je vis dans un pays où le casque est obligatoire...
    et bien il y a de plus en plus de cyclistes !!! cela n'a certainement aucun rapport mais tente à prouver que le casque n'est pas un réel frein à la pratique de la petite reine.
    De plus il y a aussi des gentils "fous" qui tentent de ne pas porter de casque au risque de se prendre une 'prune'.... Je rejoins l'avis de Xavier et Tigro... POUR le port et CONTRE l'obligation. Le plus grand danger c'est soi ; rouler trop vite, sauter un trottoir, passer au feux orange...

    Cyclement votre,
    Bolbatre
    Sydney, Australia

  • Duchmoul

    Le casque! Pour et contre

    Attention, le casque de vélo peut-être «dangereux». Gamin j'ai pratiqué le vélo, et pris des gamelles comme tout le monde. Bien des années après, je me suis décidé de m'y remettre, mais à ce jour, je me demande si j'ai bien fait. De toute évidence, ce n'est pas fait pour tous. Quand j'ai fais courir la nouvelle, à Noël on m'a offert la panoplie complète du cycliste à la pointe du dernier gadget. Avant, du fait que j'avais 3 chiens, chaque recoin de ma maison était garni de chiens en plâtre, en bronze, en albâtre, tenant dans sa gueule une paire de botte, un os et j'en passe. Maintenant ils me servent pour poser les vélos miniatures. Mon beau-frère qui pratique l'équitation, ce sont les canassons, les cendriers en fer à cheval, même s'il ne fume pas. Alors quand la famille et les amis ne savaient plus quel cabot m'offrir, ils étaient trop content que je me lance dans le vélo.
    Je ramène mon premier vélo du magasin, disons 5 km en gros, et il n'a pas fallu une fois rentré, plus de 5 minutes pour que mon boxer bouffe les pneus. Plusieurs y sont passés à la suite jusqu'à ce que je remise l'engin. Je ramenais même des vieux pneus avec les neufs pour que cet imbécile de clebs m'oublie un peu. Un jour je l'ai retrouvé mort, d'après le véto il aurait avalé une démonte-pneu. Deux Noël et deux anniversaires plus tard j'étais super équipé, je clignotais de partout, ressemblant à un épicéa le soir du 24 décembre. Je n'avais pas encore le casque, à l'époque c'était à peine le début.
    Une belle journée de printemps me remis en selle. Arrivé à l'agglomération, je tend le bras à gauche pour emprunter le couloir réservé. A ce moment, un autre cycliste me double à vive allure, quand il prit ma main dans la gueule. Il fit une chute spectaculaire, avant de s'ouvrir le crane sur le panneau du couloir cyclable obligatoire. Il voulait m'épater dit-il, quand il retrouva la parole, me voyant super équipé tel un mannequin derrière une vitrine de magasin. Le poignet cassé, les pompiers m'ont emmené également aux urgences, et mon vélo fut remisé une fois de plus pendant quelques mois.
    Cette fois-ci la décision fut prise de porter un casque, me remémorant la tronche de l'autre. Le vélo remit en état, je me rend dans un grand magasin de sport dont le choix est important. Fluorescent de partout, il n'y avait pas de doute quant au rayon auquel je me dirigeais. Il ne me manquait plus que le casque, et peut-être la minerve pour faciliter le travail des pompiers au cas où. Je dois avouer qu'avec ce truc sur la tête, les lunettes de soudeur, je ne passais pas inaperçu. À l'époque ce n'était pas courant. Tout fier de surprendre ma femme avec ce nouvel harnachement, je gravis les quelques marches et ouvrit la porte. Et c'est là que le casque est dangereux, mon berger allemand ne me reconnaissant pas, me sauta à la figure. Je suis pas mal amoché, mais à présent sous mon masque grillagé de débroussailleuse, je garde le sourire sans moustiques collés sur les dents.

  • Xav

    @Duchmoul - Merci pour ton témoignage. A la question, casque ou pas casque, dans ton cas je dirais plutôt chien ou pas chien...? non?

  • Duchmoul

    Entièrement d'accord, mais quand on aime les chiens... Depuis je suis passé au Cavalier King Charles, un amour de chien

  • C'est vrai que le jeune homme sur la photo fait très 'Style' !!
    On dirait un apprentis plombier qui va cherche des canettes pour ses collègues en intervention !! :- ))
    Ou encore un ouvrier qui c'est sauvé de l'usine ...
    Il suffit d'aller sur un moteur de recherche pour trouver ce genre de casquettes (jugulaire en moins) destinées à l'industrie ou leur port est dans certaines entreprises obligatoire à longueur de journées.
    Macération garantie en été ...

    Je m'imagine déjà aller faire les courses avec ça sur la tête en sortant de l'usine ...
    En plus du confort incomparable, on ne passe pas inaperçu.
    On devait même en faire des publicitaires ... ;- )

  • Xav

    Papy Mougeot, pour info, le jeune homme "style" qui fait "apprentis plombier", c'est ton humble serviteur et ton fournisseur officiel d'infos vélurbaines, en l'occurrence, moi :) ...

    Et qui sait, peut-être que les ouvriers seraient content d'avoir des casquettes de ce type à mettre sur leurs casques moches...?! Quoi qu'un bon casque de route bien ventilé serait peut-être plus adapté, surtout l'été !

    Allez, @+ Papy, et merci de ta fidélité et de ta participation !

  • En industrie ou il existe déjà une règlementation sur les protections individuelles, il faut savoir que les casquettes coquées de ce genre ne sont pas homologuées 'anti-chutes' mais 'anti-heurts', par conséquent utilisables UNIQUEMENT AU SOL !!

  • Papy Mougeot

    Et bien Xav, puisque vous êtes sur la route, rapportez un pack complet !!! ;- )

  • Duchmoul

    Bonjour à tous,
    Il est tjrs bon de se protéger, mais je suis contre l'obligation. L'état se fout bien qu'on se fend le crâne ou pas, si il le rend obligatoire, il doit faire seulement le calcul de se qui rapporte le plus, à savoir: les amendes pour non respect du port ou le nombre de cyclistes en moins. Le vélo reste un bon créneau.

  • Duchmoul

    Sortez couvert

  • ste

    Pour utiliser le casque Casqu’en ville, je peux vous dire qu’il est super confortable et présente les mêmes avantages esthétiques que le danois.
    Il a un style bien français et on se sent super en sécurité avec sur la tête.
    Je l’ai porté tout l’été et en plus de protéger, il évite d’avoir le soleil dans les yeux.
    Sa distribution est encore confidentielle, mais vous devriez pouvoir vous le procurer en vous renseignant sur le site :
    http://www.Casquenville.com
    j’espère croiser plein de cyclistes prudents comme moi cet hiver…

  • Corentin

    Perso j'en ai un, mais sa fait trop bombe de cheval, en tout cas sa fait bien rire.

  • Ms4fog

    @Duchmoul - j'ai bien rigolé de ton témoignage !
    avec ou sans casque ou chien... l'humour est à vélo !!!

  • jb

    hello je cherche un casque dans le genre de celui décrit dans l'article mais du coup avec une meilleure qualité :) vous avez ça en stock ?

  • Xav

    @jb - Tu pourras trouver ton bonheur chez Abus, qui a repris un principe similaire. Casquenville en fait aussi, mais uniquement pour femme à priori.