[Test] Nouveaux casques Bollé The One Road et Messenger

11 août 2016

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-1

La marque française Bollé n'est pas une débutante dans le domaine du casque, mais si vous vouliez en croiser, il valait mieux être sur les pistes de ski que sur les pistes cyclables.

La firme d'Oyonnax a cette année décidé de mettre un pied dans le domaine du cyclisme, en mettant son savoir-faire dans une nouvelle gamme de casque vélo. Et elle n'a pas fait les choses à moitié puisqu'elle ajoute à son catalogue un modèle route, un modèle VTT et un modèle urbain.

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-6

Cela fait maintenant plusieurs mois que nous roulons avec deux de ces exemplaires, le modèle route Bollé One Road et le modèle urbain Bollé Messenger. Pas de doute, lorsqu'on les a en main, on sent la qualité de fabrication de la société oyonnaxienne. La réputation qui précède la marque n'est clairement pas usurpée.

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-4Commençons par le One Road, qui, à la base est un modèle routier, mais qui s'avère également parfait pour de l'urbain. Spécialement dans sa version Premium qui possède des options intéressantes : système de coques amovibles, éclairage LED et kit hiver.

Les coques, au nombre de deux, peuvent donc se retirer pour mettre à nu les aérations du casque et ainsi mieux laisser passer le flux d'air.

En cas de pluie, l'option d'avoir un casque fermé sur le dessus n'est pas négligeable.

En hiver, lorsque les températures descendent bas, le kit hiver, composé d'un sous-bonnet fixable à l'intérieur du casque, permet de garder efficacement le crane et les oreilles au chaud. Le couvre-chef est également de qualité, extérieur en simili-cuir et doublure polaire très douce.

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-3

Sur le One Road, on a aimé le concept "Sunglasses garage", un compartiment qui permet d'insérer les branches de ses lunettes à l'intérieur du casque. Cela tient vraiment bien. Plus de risque de les faire tomber, voir même de les oublier.

On a moins aimé l’éclairage arrière LED intégré (sur les deux modèles). D'une part car il fonctionne à pile, là où une recharge USB aurait été préférable. Mais surtout car Bollé a introduit un principe d'allumage tactile peu efficace. On tâtonne plusieurs fois avant de réussir à l'allumer ou à l'éteindre.

À lire  [Test] Rose Edelrose Metrea, vélo urbain sportif vintage

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-7

Le modèle Messenger n'a pas de système de coques amovibles et est donc moins ventilé. Cela dit, il se destine justement à une utilisation urbaine moins intense. Pour le reste, on retrouve exactement les mêmes options que le One Road. Les lignes sont un peu plus élancées et élégantes que sur le modèle route.

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-8Le look des deux modèles est original et plutôt réussi. Cela se démarque en tout cas de la plupart des casques que l'on retrouve sur le marché. On reste sur une épaisseur de coque assez conséquente, mais l'ensemble reste plutôt homogène une fois sur la tête.

Les deux sont dans tous les cas très confortable à porter. Le maintien sur le crane est excellent.

A noter qu'un sticker doté d'un QR code est fourni, une fois collé sur le casque, les secours peuvent avoir accès aux infos primordiales que vous aurez préalablement enregistré.

Les deux modèles sont également disponibles en version standard, c'est-à-dire sans le kit hiver.

Weelz-Test-casque-Bolle-one-road-messenger-9

Le tarif du modèle One Road Premium est de 149,99 € (119 € pour le modèle standard), et 119 € pour le Messenger Premium (99 € pour le standard).

On aurait pu certainement faire moins cher, mais la qualité est bien présente, d'autant que sur le modèle One Road Premium vous permet d'avoir un casque multi-tâches (commuting, route, VTT (avec la visière) et ce, hiver comme été).

Le modèle Messenger est disponible chez notre partenaire Probikeshop.fr, et le modèle One Road chez notre partenaire Alltricks.fr.

Les Plus

  • Qualité de finition
  • Look original
  • Poids
  • Choix de coloris (homme et femme)
  • Versions Premium et Standard
  • Multi-options sur le One Road

Les Moins

  • LED
  • Tarif

Nos modèles portent une veste Proviz 360 Reflect (homme) et AGU SEQ Urban (femme).

Infos article
Un article de Xavier CADEAU.
Publié dans : Tests produits
Mots-clés
Bollé The One Road
Bollé The One Road
Le look des deux modèles est original et plutôt réussi. Cela se démarque en tout cas de la plupart des casques que l'on retrouve sur le marché. Les deux sont dans tous les cas très confortable à porter. Le maintien sur le crane est excellent.
On aurait pu certainement faire moins cher, mais la qualité est bien présente, d'autant que sur le modèle One Road Premium vous permet d'avoir un casque multi-tâches (commuting, route, VTT (avec la visière) et ce, hiver comme été).
4

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs
  • Samrider

    Franchement ? Je les trouve moches ! Pas vous ?