[Test] Casque BERN, du style dans la ville

Test casque Bern, Weelz.frLe 'Must-have' de la rentrée ?

La rentrée est passée et vous vous dites qu'il faudrait absolument changer ce vieux casque qui vous donne une affreuse tête de champignon, sans quoi vous risquez d'être à nouveau la risée de vos collègues... Alors ne cherchez plus, et penchez plutôt la tête vers les ricains de chez Bern.


Bern, bien que son nom laisserait penser à une origine suisse, est en réalité une marque américaine, née à Duxbury au sud de Boston et qui conçoit des casques pour les riders de tous bords (board!) que ce soit en BMX, Skate, Snowboard ou encore Wakeboard. Le vélo urbain ne vient pas tout de suite à l'esprit quand on regarde ces casques, et pourtant... Petit compte rendu de l'utilisation quotidienne d'un modèle Brentwood...

À l'arrêt...

Il est vrai que l'aspect de ces casques fait tout d'abord penser à une utilisation skate ou encore BMX. Pourtant, les différents modèles disponibles dans la gamme ne se contentent pas de plagier un quelconque casque bol, mais innovent dans leur design. Si l'on s'arrête ici à une utilisation vélo, ces casques se distinguent nettement de ce qui se fait actuellement sur le marché, tant en terme de confort que bien sûr de look, et l'on est clairement un ton au-dessus de ce que peuvent faire par exemple Nutcase.

Test casque Bern, Weelz.fr Test casque Bern, Weelz.fr

Avant de jucher le Bern sur mon frêle petit crane, observons dans le détail. Pas grand chose à redire coté finition. L'ensemble est propre et de qualité. La matière sous la coque n'est pas en mousse EPS (mousse de polystyrène expansé si vous préférez), mais dans une matière que Bern nomme Zip-Mold (breveté par Bern). Une sorte de mousse haute densité fusionnée à une coque en polycarbonate dur (nous reparlerons des normes plus bas). Cela donne un aspect un peu moins cheap et un touché assez agréable.

A l'intérieur, ce ne sont pas de vulgaires mousses fixées ici et là, mais une pièce de tissu rembourrée qui englobe l'ensemble de l'intérieur du casque, appelée Sink Fit, fixée par des pressions. Sur ce Brentwood, la visière est également amovible pour être remplacée par d'autres accessoires, mais nous y reviendrons.

En roulant

A l'utilisation, ce modèle Brentwood s'est avéré très confortable. L'intérieur "Sink Fit" épouse bien la forme du crane et de fait, le casque ne bouge pas une fois en place. Bien qu'accusant un poids sur la balance assez conséquent de 445 grs, cela n'handicape pas forcément, car celui-ci est plutôt bien réparti. Bien entendu, les Bern ne sont pas comparables à des casques classiques, très ventilés, et qui tournent plus autour des 250 grs.

Justement, à propos de la ventilation, il est clair que celle-ci est parfois un peu juste lors de journée assez chaude. Comme j'ai pu le dire avec les casques Nutcase, avec les Bern il faut malheureusement encore choisir entre style et confort de ventilation. Et encore, le Brentwood est doté de ventilation, alors que d'autres modèles comme le Baker n'en ont pas du tout. Pas mal pour l'hiver, mais tout de suite moins fun en plein mois d'aout !

Test casque Bern, Weelz.fr Test casque Bern, Weelz.fr

Le casque est doté d'une jugulaire à serrage classique. Du coté du serrage occipital, Bern a opté pour un système à glissière, qui, bien que présentant l'avantage d'être discret, n'est pas très facile d'accès et a la fâcheuse tendance à se déserrer. Une boucle micrométrique, bien que plus grossière, aurait été peut-être plus efficace.

Sur le même sujet  Nouveautés casque vélo, Lazer (dans le) game

Dans la rue, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il attire tout de suite le regard du piéton par son look assez peu commun. Ce Brentwood et sa visière intégrée en tissu lui confère un look de casquette posée sous le casque. Ici d'ailleurs, autre avantage des casques Bern comme je le disais plus haut : la possibilité d'upgrade selon les  saisons. Des bonnets ou autres chapka peuvent s'acheter séparément et venir se fixer sur le casque, avec pas mal de choix dans les modèles et les coloris. Pour quelques euros de plus, vous pouvez changer radicalement le look de votre casque.

Test casque Bern, Watts Test casque Bern, Macon

Ha, dernier bémol que j'ai pu relever, la coque s'est avérée assez sensible aux chocs (je ne parle pas ici en terme de solidité bien sûr) et les rayures peuvent vite apparaitre si vous n'y faites pas attention, notamment sur les peintures mates.

Coté sécurité

Test casque Bern, Weelz.frSuis-je aussi bien protégé avec un Bern qu'avec un autre casque ? La réponse est oui (même s'il est vrai que beaucoup de discussion sur divers forums tendent à dire le contraire). Dans la gamme Bern, il faut en fait bien distinguer 3 types de coque : les Hard hat, les Zip-mold et les EPS.

Seules les Zip-mold et les EPS répondent aux normes CE EN1078, la norme européenne de sécurité pour la pratique du cycle, skate et roller. L'EPS étant la matière standard que vous retrouvez sur 99% des casques vendus dans l'Union Européenne.

Dans son catalogue, Bern propose certains de ses modèles avec des coques en Zip-mold ou en EPS au choix,  en sachant que la technologie Zip-mold est un peu plus légère et plus fine que de l'EPS, et donc un peu plus cher. Si vous souhaitez investir dans un casque Bern pour votre vélo quotidien, vérifiez donc bien si celui-ci n'est pas un Hard hat, qui lui ne bénéficie pas de la norme CE.

Coté écolo

Test casque Bern, Grease not gasJe terminerais ce test sur une note verte. Sachez que la marque Bern soutient l'action de l'association "Grease Not Gas" fondée par Mike Parziale, ancien skater et snowboarder pro. Le but de l'association de Mike est de promouvoir l'utilisation de moteur diesel fonctionnant à la graisse végétale, issue des rejets d'huile des restaurants. En achetant un casque Bern co-brandé "Grease not gas", 10% sont reversés à l'association.

Les casques Bern sont distribués en France par Atila Network. Toutefois, ceux-ci ne sont pas encore évident à trouver. En ligne, vous les trouverez plus facilement chez des webmarchands plutôt spécialisés neige comme ici par exemple, ou encore quelques modèles dispo chez Kitchen Bike. En fait le principal problème est de trouver un modèle ou une couleur précise, puisque les marchands ne proposent encore que peu de choix. Coté tarif, comptez aux alentours de 60 € par modèle.

> Site officiel BERN Helmet.

Retour en haut de page