[Test] Allston, le casque vélo urbain de BERN

29 juillet 2014

Weelz-Test-Bern-Allston (1)Alors que la marque américaine avait encore une distribution assez confidentielle sur le sol français, nous vous avions déjà proposé un test des casques Bern. C'était à la rentrée 2009.

Depuis, on peux dire que Bern s'est confortablement installé sur le marché hexagonal. Difficile de ne pas voir de casques Bern, que ce soit sur les pistes de ski, les skate-parks, les plages et bien sûr dans les rues des grandes villes.

En ce qui concerne la pratique du vélo, nous leur avions trouvé à l'époque quelques défauts inhérents à notre pratique (ventilation, poids, serrage...). Il faut dire que les modèles de Bern visait plutôt la multi-activité, au lieu d'un seul sport en particulier.

Mais la donne a changé, car un nouveau modèle a fait son apparition dans la gamme, cette fois-ci "100% vélo", le Allston. Voyons si celui-ci nous a fait oublier les défauts des précédents modèles...

Design vélo

Weelz-Test-Bern-Allston (5)Force est de constater que cette fois-ci, le casque type "dirt" laisse en effet la place à un design beaucoup plus ventilé, similaire à un casque de vélo disons plus "classique". Enfin en tout cas sur le dessus, où l'on retrouve une dizaine de ventilation en partant du front. Car sur les flancs, point d'aérations, on retrouve le design monobloc des autres modèles Bern.

Afin de ne pas négliger le style, et pour coller à l'image de "bike messenger", on retrouve la visière en tissu, déjà présente sur d'autres modèles de la marque. On regrettera juste l'épaisseur encore assez conséquente de la coque.

Techniquement abouti

Weelz-Test-Bern-Allston (2)D'un point de vue technique, exit la mousse EPS des modèles multisports de Bern, ici le Allston a le droit à un traitement Zipmold, équivalent à du In-Mold, procédé de moulage à chaud des deux coques et qui permet un ensemble  plus léger et un rapport poids-résistance plus élevé qu'avec l'EPS.

À lire  Réseau cyclable à haut niveau de service, le vélo sans coupures

On le ressent en effet sur le crane en comparant avec un ancien modèle Brentwwod qui atteint les 450 grammes, contre 370 grammes pour ce Allston.

Sans non plus atteindre une efficience parfaite, les 16 ventilations jouent plutôt bien leur rôle, moins bien entendu par exemple qu'un Met Stradivarius ou qu'un Lazer Helium, mais en tout cas bien plus que les autres modèles "Bernois" à la coque beaucoup moins aérée.

La visière, en plus d'apporter un coté très stylé au couvre-chef, joue son rôle de protection contre les rayons du soleil, mais il faut avouer qu'on l'a trouvé un peu trop basse et il faut parfois replacer le casque légèrement en arrière pour éviter qu'elle ne vous tombe sur le front ! Sinon bien sûr vous pouvez toujours opter pour la visière retournée, plus Old School.

Weelz-Test-Bern-Allston (7) Weelz-Test-Bern-Allston (6)

Weelz-Test-Bern-Allston (8)On a apprécié en revanche la boucle de serrage micrométrique, certes classique, mais qui s'avère bien plus efficace que le système à glissière des modèles antérieurs. Le casque tient bien en place sur le crâne et nous n'avons pas eu à déplorer de va et vient gênant.

Au final, on vous conseillerais sans nul doute ce casque, si vous êtes à la recherche d'un bon casque de vélo urbain "relativement" léger et "relativement" bien aéré (vous noterez les guillemets), et sans pour autant y sacrifier votre style.

Les défauts des autres versions orientées multisports sont corrigés. Ce Allston s'affiche en prix public à 90 €. Comme à son habitude, la marque propose des accessoires hiver pour remplacer la visière.

Crédits photos : Adrien Picardeau.

Shopping Vélo urbain

Trouvez votre bonheur chez nos partenaires shopping

Vélo urbain, vélo de ville, vélo hollandais, vélo à assistance électrique, vélo pliant, casque vélo, antivol vélo, protection pluie vélo, vêtements cycliste urbain...

LeCyclo
Wiggle FR
Alltricks

Articles relatifs