Publicité
[Test] Bolidster Hipster Light, le jean anti-abrasion spécial vélo

[Test] Bolidster Hipster Light, le jean anti-abrasion spécial vélo

Une nouvelle armure pour le vélotaf?

Le denim le plus résistant au monde est-il aussi confortable (ou plus ou moins) que l'armure de Lancelot du Lac ? Est-il aussi résistant (ou plus ou moins) que celle de Brienne de Torth ? Un test d'un an était bien nécessaire pour tenter de se faire une idée sur la résistance du textile de ce pantalon. Alors ? Notre retour de test du Bolidster Hipster, le jean spécial vélo urbain. ⤵️

Bolidster Hipster, un jean en Armalith®

Oui, ce mot ressemble phonétiquement à la kryptonite (de Superman ou la marque d'antivols), L’Armalith® est un denim révolutionnaire. Un tissage complexe d’une fibre de coton et de l’UHMWPE¹ (fibre de haute technologie issue d’applications spatiales, militaires et offshore). Le résultat, d'après la marque : les qualités mécaniques du cuir : une résistance extrême aux accrocs et aux déchirures. l’Armalith® préserve ses propriétés exceptionnelles dans le temps.


L’Armalith® est ainsi le seul denim capable d’offrir une telle protection contre l’abrasion, mesurée par les normes les plus sévères (Des normes de motard). Pour résumer, en cas de chute sur le bitume, selon la norme de test moto Cambridge CE-13595-2, le denim classique résiste à 2m, l'aramide (kevlar) à 12m, l'Armalith A à 20m, l'Armalith AA à 32m et l'Armalith AAA à 54m.

Bolidster Hipster, la coupe

Une mise au point précise

Taille haute, slim sans être skinny (le skinny quand tu as des cuisses de Raymond, c'est souvent moyen), droite et finalement plutôt classique. Aussi, elle tombe bien (enfin je trouve) sur mes petites fesses. Ayant une taille mannequin (j'aime à le croire, le rêver, laissez-moi tranquille), la longueur de jambes est parfaite, je n'ai pas besoin de le raccourcir, ni de faire un petit revers en bas pour (tenter de) ressembler à un hipster en goguette. Mes cuisses sont à l'aise sans être perdues.

Bolidster Hipster, la matière

Une selle se cache sur cette photo. La pauvre.

Sans verser dans le blog de modeuse, ou de modeur, la toile est épaisse et ne préfigure pas que du bon pour pédaler. Il n'y pas d'élasthanne dans le tissu, même si la marque annonce une "toile stretch". Au toucher, au porter, le strecht est bien caché... Ce qui veut dire pour le côté extensible, on repassera. Le jean est bleu marine, on dit donc dans les milieux autorisés brut. Après un premier lavage (à froid, retourné avec un peu de sel (technique de belle-mère pour fixer la couleur sur la toile) le jean ressort tout propre sans être délavé. C'est un bon point pour moi ! (et ma belle-mère). D'ailleurs, les photos illustrant cet article, le jean a à peu près une dizaine de lavage, et il n'est pas véritablement délavé. Du bon boulot !

Un Bolidster Hipster. À porter ça donne quoi ?

Un jean, c'est 5 poches. Basique.

Je le confesse facilement, depuis que mon quotidien implique de poser mes fesses sur un vélo, je ne porte plus vraiment de jean. Souvent, la couture sous les fesses rend l'assise pas très confortable. Parfois, le manque d'élasticité de la fibre rend le pédalage peu agréable. Quand il pleut, le jean se transforme souvent en éponge. A mes yeux, ce vêtement que je plébiscitais pendant des années pour ses qualités (entretien aisé, peu salissant, dégaine passe-partout) s'est transformé au fil du temps en désintérêt assez marqué. Ce jean Bolid'ster au départ conçu pour les motards, m'a malgré tout intrigué. Et finalement il me plait bien.

Sur le même sujet  Jean Fourche, un vélo urbain simple comme bonjour Made in Europe

En fonction de la météo

Quand il fait chaud porter ce jean pour pédaler (et pour ma journée) n'est pas une option. En revanche, entre le début de l'automne et la fin du printemps, j'enfile ce jean sans me poser de questions sur le nombre de kilomètres à parcourir dans ma journée. Aussi, la fibre est annoncée hydrophile. Ca vaut le coup de s'arrêter deux minutes sur ce terme. Hydrophile veut dire "qui a des affinités avec l'eau" ; "qui absorbe l'eau".

A prime abord, c'est tout ce qu'on ne veut pas sur un vêtement quand on est amené à pédaler des kilomètres sous la pluie (ou essorer la poignée de gaz sous l'orage, si t'es motard). On préférerait un tissu Hydrophobe (qui n'absorbe pas l'eau). J'ai eu l'occasion de me faire rincer par quelques pluies ou averses, juché sur mon vélo, les fesses dans le jean. Et bien oui je vous confirme le jean est hydrophile, il n'est pas non plus devenu une éponge. Après une bonne séance de pédalage sous la pluie le jean était mouillé mais pas imbibé.

Là, j'avoue, je commençais à en avoir marre de la séance photo.

Quelques mots sur la marque

Les jeans sont annoncés fabriqués en France, à Capbreton pour être précis. Le jean est la pièce de votre garde robe probablement la moins écologique² (je suppose que vous ne portez pas de manteau en vison ou renard bleu). Chez Bolid'ster, il y a une certaine conscience et volonté de proposer des jeans éco-responsables, ou le plus possible. Fabrication à froid (économie d'énergie), composants provenant d’ateliers en France, Italie et Espagne, circuit logistique court (le fabricant annonce moins de 1000 km, du fil au jean finalisé).

Aussi, la marque se positionne sur le marché du motard, de la motarde. Le site internet sent l'huile chaude et la gomme de pneu brûlée. Ne vous offusquez pas, leurs jeans sont intéressants aussi si vous préférez les gros pignons aux gros cubes.

Quelques infos sur le modèle porté:

C'est le Hips'ter light en t.48, il est vendu au prix conseillé de 259€ TTC. C'est un prix plutôt élevé. D'un autre côté, porté pendant plus d'un an (pas au quotidien, comme dit plus haut, après une dizaine de lavages, quelques centaines de kilomètres posé sur une selle de vélo), le jean n'a pas bougé. Construit pour durer... et vous protéger ! Ça y ressemble. (lors du test sur un an, aucune chute à déplorer, la résistance à l'abrasion est donc laissée aux professionnels de la cascade).

➡️ Bolidster Hipster

¹ UHMWPE pour "Ultra-high-molecular-weight polyethylene", aka en français Polyéthylène de masse moléculaire très élevée.
² Jean et écologie, vous pouvez vous renseigner ici.

Retour en haut de page