[Test] Bergamont Grandurance RD, un road commuter polyvalent et abordable

[Test] Bergamont Grandurance RD, un road commuter polyvalent et abordable

"Ce qui caractérise ce Bergamont Grandurance RD, c'est bien sa très belle polyvalence." d'infos

(4.5/5)

Il nous avait tapé dans l’œil lorsque nous l'avions découvert lors de l'Eurobike 2017 sur le stand partagé de Scott et Bergamont (les deux marques font parties du même giron). Le Bergamont Grandurance est un modèle route à forte connotation gravel. La version RD (pour Road), c'est le même vélo, même géométrie, mais doté d'un équipement utilitaire : porte-bagage, gardes-boue, éclairage dynamo…

Imaginez-vous avoir un seul et même vélo pour vos déplacements quotidiens, vos balades du weekend, vos sorties sportives sur route ou sur chemin et même vos virées en itinérance avec sacoches ou en bikepacking… Ne cherchez plus, vous venez de le trouver. Et nous avons roulé dessus pour vous 👌🏼.

Il existe deux déclinaisons pour cette version RD, 5.0 et 7.0. La version 7 est plus haute en gamme point de vue composants, et surtout sa cosmétique gris chromé est un peu plus tape-à-l’œil. C'est pourquoi nous avons privilégié la version 5, qui, dans sa livrée noire, reste plus discrète dans un usage également urbain. Seule la fourche se permet une petite originalité.

Le vélo séduit par son design racé et élégant. On retrouve une douille de direction conique et une fourche au té massif. Tout cela s'affine à l'arrière avec une jonction décalée entre les haubans et le tube supérieur et l'utilisation d'un porte-bagage minimaliste. L'ensemble est magnifiquement rehaussé par l'emploi de pneus Schwalbe G-One à flancs creme.

Si les soudures auraient méritées un peu plus de polissage, le cadre aluminium est souple et dynamique à la fois. On retrouve des passages internes pour la câblerie. On regrette en revanche que la peinture reste fragile et endure difficilement un traitement urbain normal, notamment lors du stationnement sur mobilier urbain.

Parmi tous les tests réalisés depuis 10 ans, il y a des vélos où je me sent immédiatement bien, d'autres où il me faut un certain temps d'adaptation. Le Grandurance RD fait partie de la première catégorie. Pour peu que vous ayez un peu d'habitude avec un cintre courbé, vous vous sentez de suite en confiance.

Sur le même sujet  [Test] MET Corso, nouveau casque vélo urbain

Ce qui prime avant tout en roulant, c'est le confort. La monte des pneus Schwalbe G-One en 35 mm de section y est pour beaucoup. Sans les monter trop haut en bars, ils sont confortables mais restent roulants et possèdent une excellente accroche (sur sol sec).

Quant au poste de pilotage, il est très agréable en main. La fourche assez massive filtre plutôt bien le revêtement abîmé et l'emploi d'une guidoline épaisse renforce le confort. Le cintre rond utilisé est en revanche un peu trop sportif à notre goût (drop trop prononcé). On lui aurait préféré un cintre compact avec moins de hauteur et plus évasé (sauce gravel).

La présence d'un groupe Claris déçoit un peu évidemment (c'est le milieu de gamme route chez Shimano). Mais on a trouvé toutefois que celle-ci fonctionnait plutôt bien. Des changements de braquet peu dynamique certes, mais très souples.

Même sentiment pour le freinage procuré par les Shimano BR-R317. On est pourtant sur disque mécanique et bien qu'ils manquent un peu de mordant, ils n'en restent pas moins efficaces.

Les gardes-boues métal sont un bon point. Ils sont robustes et moins sujets à la torsion qu'une version résine. Ils sont en revanche bruyants dès que vous roulez dans des chemins gravillonnés.

La présence d'un porte-bagage peut parfois dégrader la ligne d'un vélo. C'est pourquoi Bergamont a opté pour un modèle Racktime minimaliste, qui convient parfaitement au programme du vélo. Son inconvénient: une absence de plate-forme, ce qui empêche un chargement sur le dessus. Aucun problème en revanche pour y fixer n'importe quel type de sacoches, à condition de respecter le poids maximum de 15 kg (contre 25 kg pour un porte-bagage classique).

Notre modèle porte un casque Bollé The One MTB.

Notre verdict

[Test] Bergamont Grandurance RD, un road commuter polyvalent et abordable
(4.5/5)

Ce qui caractérise ce Bergamont Grandurance RD, c’est bien sa très belle polyvalence, qui en fait une machine de choix pour celles ou ceux qui n’ont ni les moyens, ni la place d’investir dans un vélo pour chaque pratique.

Car pour ce qu’offre ce vélo, il reste dans un tarif très contenu de 999€. Seule sa transmission reste un peu faiblarde, mais elle fonctionne bien. Et cela reste remplaçable dans un second temps.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)