[Test] BEIXO Compact Vélo pliable

Beixo est une marque hollandaise encore peu connue. Elle est importé en France actuellement par notre partenaire WiVelo.com. Sa particularité ? Elle ne conçoit que des vélos sans chaine. Elle en a d'ailleurs fait sa baseline "chainless bicycles". Vous aviez déjà entendu parler de cette marque sur Weelz puisque c'est elle qui fabrique le GSus Bike.

"Sans chaine ?". Oui, tous les modèles Beixo possèdent une transmission à cardan. Ce système s'affranchit donc de chaine et de pignons pour remplacer le tout par "un système mécanique permettant la transmission d'un mouvement de rotation entre deux axes non parallèles entre eux". Ça, c'est pour la définition du dictionnaire. Ici, en l'occurrence, la transmission est activé par un 1er axe, le pédalier, qui entraine un bras, qui va lui même faire tourner l'axe de la roue arrière (Photos sur le site de Beixo).
Avantages : Plus de graisse et donc fini les salissures sur les bas de pantalon (ha, vous aussi ça énerve votre femme?! :P ), et surtout un minimum d'entretien, le système étant isolé des agressions extérieures (pousssières, pluie, boue...). Inconvénients : A priori, un poids plus élevé qu'une transmission classique, puisqu'en plus, il oblige d'être équipé d'un moyeux arrière à vitesses intégrées.
Voyons ce que tout cela donne sur le Beixo Compact...

Pliage, dépliage, compacité...

Le dépliage ? En un mot : rapide ! Il vous suffira de 10 secondes à peine pour déplier votre Beixo très aisément. Pour le pliage, c'est un tout petit peu plus long (comptez 20s), mais rien de méchant.

En revanche, n'espérez pas le ranger ensuite dans votre "sac à dos". La compacité n'est pas un atout du ... Compact. Une fois plié, il reste assez encombrant, et, de plus, accuse un poids assez élevé de 14,7kg. Ce vélo ne se destine donc pas à être utilisé de manière multimodale avec les transports publics au quotidien, type bus ou métro, mais plutôt à une utilisation conjuguée avec le train, la voiture ou encore un camping-car.

Pour le design, en revanche, c'est assez réussi. Ce Beixo à une "bonne petite bouille" avec son cadre en alu brossé très élancé. Et le reste de l'équipement suit la ligne sobre du vélo.

En roulant...

C'est parti pour le test sur le terrain. Au programme, du bitume puis les allées d'un parc municipal. 1ère constatation : On se sent tout de suite à l'aise sur ce vélo. En effet, j'avais un peu peur, avec mon mètre 83, de ne pas savoir où ranger mes genoux. Il n'en est rien. Grands ou petits, la position, très relevée, est excellente (également testé par une personne d'1m65).

Sur le même sujet  France: de la difficulté de voyager en train avec son vélo

La transmission à cardan est souple et, à dire vrai, on ne ressent pas de réelle différence avec une chaine. Cependant, celle-ci présente un avantage certain : le silence ! Le passage des vitesses du moyeux Shimano Nexus est très agréable, même si j'ai ressenti quelques "clacs" en appuyant un peu fort sur les pédales. Dans tous les cas, le confort de roulage est bien présent. Sur un vélo pliable, les "grandes" roues de 20" présentent un net avantage lorsqu'il s'agit de rouler, comparativement à des modèles, type Strida ou même Btwin Bfold, et leurs petites roues. Les pneus Kenda, aux flancs réfléchissants, assurent une adhérence correcte et le freinage v-brake est efficace, même si les composants (leviers, gommes...) ne semble pas d'une qualité extraordinaire.
La rigidité de l'ensemble est bonne, même si elle n'est pas optimale, notamment dans une côte en danseuse. Mais c'est un vélo pliable, ne l'oublions pas.

L'équipement du Beixo est de bonne facture avec béquille, porte-bagage alu, garde-boue alu av/ar. Coté sécurité, très bonne idée l'éclairage arrière intégré sous la selle. Vous aurez le choix entre un éclairage continu ou bien plusieurs types de clignotement. Dommage qu'à l'avant ne soit fourni qu'une simple lumière bas de gamme. Bémol également pour les pédales, qui présentent l'avantage d'être pliable, mais dont le plastique s'avère vite glissant.

Pour conclure

Le Beixo Compact, même s'il n'excelle pas dans la compacité ni la légèreté * et malgré la présence de quelques composants bas de gamme, reste un excellent vélo pliable dont l'un des atouts réside dans son confort, autant en terme de "roulant" que de position, qui s'avère réellement agréable. Sans oublier le point qui fait la différence : sa transmission à cardan.

Vous le trouverez sur le site WiVelo.com, avec actuellement un prix de lancement remisé de 60€, soit 529€. Vous pouvez visiter le site officiel de Beixo, ou bien aller voir le blog de ce propriétaire "heureux" d'un Beixo Compact.

Le reste des photos sur le (nouveau) Flickr de Weelz.

* Pour cela il faudra aller voir du coté de Brompton ou Dahon.

Soutenez l'indépendance du mag' vélo Leader de Pignon!

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)