Stationnement très gênant, quand le responsable de la Sécurité Routière montre l'exemple

Stationnement très gênant, quand le responsable de la Sécurité Routière montre l’exemple

Le fameux "j'en ai pour deux minutes" est magnifiquement illustré quotidiennement par nos amis concitoyens cyclistes sur les réseaux sociaux. Le #GCUM est devenu un sport national dans la plupart des agglomérations. On crie, on dénonce, on tente de changer les mentalités, mais il est difficile au final d'obtenir gain de cause, donc on s'adapte puisque nous sommes tous, parait-il, co-responsables...

Mais la pilule passe beaucoup moins quand il s'agit du délégué interministériel à la Sécurité Routière. M. Emmanuel Barbe, dans un reportage diffusé sur M6 dimanche dernier, a, de bien belle manière, "montré l'exemple", en se stationnant sur une bande cyclable pour aller répondre aux questions des journalistes. Et c'est le compte Twitter @ParisEnVoiture qui a mis en lumière l'infraction commise par le haut-fonctionnaire :

Pas un stationnement, juste un arrêt bref. Mais ce comportement, qui paraîtra parfaitement anodin pour beaucoup d'automobilistes, est suffisant pour créer un accident grave entre un cycliste obligé de se déporter et une voiture circulant sur sa voie. Une infraction qualifiée désormais de "Stationnement très gênant", entraînant une amende de 135€.

Certes, ce n'est pas directement lui qui se stationne, mais son chauffeur. Mais au regard du statut d'Emmanuel Barbe, à un tel niveau étatique, c'est tout simplement inexcusable. Un tel comportement met parfaitement en lumière le mode de raisonnement de cet organisme, encore beaucoup trop auto-centré. Une illustration parfaite du jeanfoutisme automobile face aux autres usagers de la voirie.

Le délégué s'est fendu de plates excuses, peu convaincantes, sur le compte officiel de la Sécurité Routière. Mais il aurait été plus opportun d'expliquer à ces concitoyens pourquoi ce type de comportement, même très rapide, n'est pas tolérable. L'histoire ne nous dira pas si M. Barbe s'est acquitté des 135€ d'amende... Un autre twittos suggérait quelques travaux d’intérêts généraux, comme par exemple...accompagner sur le terrain une association vélo locale.

Image / capture d'écran: M6

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)