Sommet de Copenhague, le vélo sera t’il pris en compte ?

À moins que vous n'ayez hiberné ces six dernier mois, vous n'avez pas pu échapper au battage médiatique autour de ce fameux sommet de Copenhague qui s'est ouvert hier. 11 ans après le semi-échec de Kyoto, les dirigeants du monde entier se réunissent à nouveau pour mettre en œuvre, espérons-le, des actions concrètes pour freiner le réchauffement climatique qui nous menace tous.

Parmi toutes ces nombreuses solutions, et si vous lisez Weelz, vous en êtres très certainement aussi convaincu que moi, se trouve ... le Vélo ! Nous sommes issus d'une génération qui a probablement été la pire consommatrice, négligeant volontairement toute forme de sobriété pour assouvir ce besoin incessant de produits futiles et de déplacements inutiles.


Nos arrière grands-parents se déplaçaient à vélo par nécessité, nos grands-parents ont délaissés leurs vieux biclous pour succomber à la religion de l'automobile, nos parents se sont allègrement gavés à une époque où le pétrole représentait un miracle. Je ne souhaite pas qu'aujourd'hui ou demain, nous devions retourner en selle, uniquement par obligation. Alors, pourquoi ne pas s'y mettre dès maintenant !

Je sais bien que dans ces colonnes, je prêche des convaincus. Mais peut-être que parmi vous se trouve des indécis, lisant ce magazine par curiosité et hésitant encore à franchir le pas. À ceux-là, nous leur disons que personne ne leur demande réaliser un tour de France dès demain. Aller chercher votre pain, emmener votre enfant à l'école, faire de petites courses, poster du courrier...de petits gestes du quotidien que vous pouvez assurément commencer à réaliser à vélo plutôt qu'en voiture. Et petit à petit, vous verrez, le syndrome s'installera progressivement en vous, et vous commencerez par aller au travail à vélo uniquement le Mercredi...puis le Lundi, puis le Mardi...

Sur le même sujet  [Test] Thule EasyFold XT3, le porte-vélo grand luxe

Tous cela pour dire que si le sommet de Copenhague va se concentrer sur des engagements forts à l'échelle de nations entières, il ne faut pas en attendre de solutions miracles, assis tranquillement chez vous sur votre canapé. La solution, c'est vous et vous seul qui l'avez. La véritable action se traduira par de l'agissement individuel. Et si vous en êtes déjà convaincus, alors tentez de convaincre ceux de votre entourage, en leur disant qu'il va falloir commencer sérieusement à devenir les bons élèves de la planète. Et j'avoue moi-même être loin d'en être un !

J'en profite également au passage pour saluer l'initiative de ces cyclistes, partit affronter le froid scandinave pour rallier le sommet de Copenhague à vélo. Espérons que sur leur route, ils auront pu convaincre nombre de personne, que le vélo est l'une des solutions les plus efficaces au quotidien pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire nos émissions de Co².

Crédits photos : Julien Lozelli, Seb Levaillant.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)