[Société] Le crowdfunding et le vélo font bon ménage

[Société] Le crowdfunding et le vélo font bon ménage

c9b5170763dd57feb09842d573bdea54_originalInutile de vous refaire un historique sur le sujet, le crowdfunding (ou financement participatif en bon français), s'est considérablement implanté dans le Paysage Internet Français.

Et vous avez sans nul doute croisé sur la toile tout un tas de porteurs de projets vous quémandant un peu d'argent, pour l'ouvre-boite du futur, un nouveau jeu de société démentiel, ou l'album de la future Beyonce...


Et bien il semblerait que ce financement participatif donne aussi des idées aux amateurs de vélo. Rien que sur la plateforme la plus réputée, Kickstarter pour ne pas la nommer, on a dénombré plus de 700 projets ayant rapport, de près ou de loin, avec la petite reine !

Cela va du financement d'un livre-photo suite à un voyage à vélo à la lampe vélo high-tech, en passant par la ligne de vêtement spécial cycliste urbain et l'antivol connecté.

Bref, des idées en veux tu en voilà pour nous autres cyclistes du quotidien. Des projets innovants, parfois très simple, souvent utile, parfois futile ... Weelz.fr vous a fait une petite sélection...

Resolute Bay Jeans, le pantalon du commuter

3ed7905f9a5f5e81c1a8fcbe975e5e64_originalEt on commence avec ce jean imaginé par l'anglais Chris Taylor à destination du cycliste urbain. Réalisé dans un denim 100% coton venant des usines japonaises Kuroki, les modèles Resolute Bay Jeans intègrent des éléments réfléchissants sur le revers de la cheville.

Classique me direz-vous, mais là où les jeans de Chris Taylor vont plus loin, c'est qu'ils intègrent également un zip sur le panneau arrière dévoilant là aussi des éléments réflectifs et permettant aussi au pantalon d'épouser plus facilement la position du cycliste sur son vélo. Malin.

bd096b19053cb759fd8ead0917e4c7bf_original

Le projet Resolute Bay Jeans a dépassé de 2000 £ sa projection initiale de 5000 £. Les premiers modèles sont en cours de livraison.

Seaty Lock, la selle antivol

59185092670bf3975387e75a4c2295d2_originalVoilà encore une excellente idée pour faciliter la vie de nous autres cyclistes urbains. Seaty Lock, imaginé par trois amis new-yorkais, est un concept de selle intégrant un antivol pliable.

Avec le Seaty Lock, plus moyen d'avoir oublié son antivol et encore moins de se faire voler sa selle, puisque celle-ci fait partie intégrante du système.

4c14885f15b2e323c5facfb1017421a3_original 03079ebfbe1955c1efafbded14994aa3_original

Le principe repose sur une fixation qui elle reste solidaire de la tige de selle et reprenant les rails de fixation d'une selle classique. Il suffit de débrayer un levier pour sortir le Seaty Lock de son emplacement et ensuite attacher sa monture. Antivol qui n'est pas sans rappeler d'ailleurs le design d'un certain Bordo.

Sur le même sujet  Etude: le transport quotidien actif et son bénéfice sur la santé

Lors de sa levée de fonds, terminée en novembre dernier, le projet a littéralement explosé son objectif, atteignant 137,190 $ sur les 40, 000 initiaux !

Wind Blox, la fin du vent dans les oreilles

1495128_754010117994057_7814662121511536500_oN'avez-vous jamais été gêné à vélo par le sifflement que provoque le vent dans le pavillon de vos oreilles ? Personnellement, c'est un problème que je soulève depuis de nombreuses sans trouver de solutions réellement viables.

C'était sans compter sur les créateurs de Wind Blox, trois frères et sœurs, Mike, Elise et Adrienne Fajen, résidant à Portland, Oregon (tiens donc).

Le Wind Blox est une simple pièce de tissu épais, repliable en trois panneaux, qui vient se fixer à l'aide d'un velcro sur les sangles de votre casque, juste devant vos oreilles et agissant ainsi comme un déflecteur contre le vent.

10462617_719231204805282_7004121271451824288_n f88ae9950c9a4fdd39850f190365a8f7_original 1618284_662702530458150_1460288001_o

Nous avons eu la chance de pouvoir les tester en avant première, et on confirme qu'une fois que vous avez trouvé le bon réglage de sangle (les Wind Blox doivent être bien collé à la peau pour ne pas laisser passer d'air), c'est relativement efficace. Le bruit du vent n'est certes pas annulé, mais largement diminué.

Le projet Wind Blox a lui aussi dépassé son objectif de fonds initial.

Velomnibus, le transport public à pédales

10411316_1476832985886886_3311302417228471703_nEnfin terminons avec une autre plateforme, française celle-ci, Ulule, et un projet également hexagonal que nous vous avions d'ailleurs déjà présenté sur nos réseaux sociaux.

L'idée de ce Vélomnibus ne date pas d'hier, il est né en 2005 dans la tête de cinq familles qui cherchait un moyen de transport de groupe écologique. Inspiré par un Beerbike hollandais (on ne vous fait pas de dessin...), le petit projet bricolé au fond du garage est aujourd'hui devenu un vrai projet industriel.

5ac564d0935be3a23e24fbdb961aedc2 10311879_1476832765886908_8604753941605727000_n

En faisant appel à un designer pour la ligne du Vélomnibus, et à une startup pour la partie transmission, le Vélomnibus entend bien devenir le moyen de transport de proximité de demain, en s'adressant aussi bien à des collectivités qu'à des offices du tourisme ou des agences événementielles.

Le projet Ulule a dépassé sont premier plafond de 25 000 €, en atteignant plus de 33 000 €. L'étude de faisabilité est financée, prochaine étape, le prototype de la transmission du Vélomnibus 3.0.

Que pensez-vous de tous ces projets ?
Si vous en connaissez d'autres, n'hésitez-pas à partager !

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)