Serial One Cycle, je ne reconnais plus personne en Harley-Davidson

Serial One Cycle, je ne reconnais plus personne en Harley-Davidson

Que m'importe de mourir Les cheveux dans le vent

Pas besoin d'appuyer sur le starter pour quitter la terre sur ce terrible engin créé par les équipes du groupe Harley-Davidson. L'entreprise de Milwaukee, fondée en 1903 et mondialement connue pour ses grosses cylindrées aussi chères à Brigitte Bardot qu'à feu notre tôlier national, vient de dévoiler son intention d'entrer sur le marché du vélo électrique. Ici, point de chromes rutilants, de lanières en cuir ni même de logo Harley sur le réservoir. Le groupe vient de créer une filiale pour produire ses VAE. Ne les appelez pas Harley, mais Serial One Cycle.

"Serial One", la toute première production de William S. Harley et Arthur Davidson.
Ils avaient même laissé le pédalier

En remontant au tout début du siècle dernier, les premiers essais de motorisation par William S. Harley et Arthur Davidson dans un garage du Wisconsin se sont fait sur le châssis d'un vélo. Ce modèle se nommait Serial One. C'est donc un hommage au passif de l'entreprise et une manière de se tourner vers l'avenir d'un autre type de mobilité¹.


Si l'envie vous en dit de chevaucher cette Harley, enfin plutôt ce VAE Serial One "powered by Harley-Davidson", il faudra être patient. Le boss, Aaron Franck, qui travaille depuis deux ans sur ce projet, prévoit un lancement de la première gamme au printemps 2021. Si les conditions sanitaires ne retardent pas la production.

Les premiers e-bikes Serial One lors de l'EICMA Milan 2019

Le modèle que vous avez sous les yeux n'est pour le moment qu'un prototype, préfigurant le futur des modèles Serial One Cycle. Deux autres modèles avaient été présenté l'année dernière au salon EICMA à Milan. Pas d'infos techniques ni de tarifs annoncés pour l'instant, mais les vélos électriques Serial One devraient se situer dans le haut de gamme ; motorisation pédalier, courroie, éclairage intégré. Vous pourrez ajouter les lanières en cuir au guidon pour vous prendre pour Johnny, le bruit et la sueur en moins (et vous aurez beaucoup moins de mal à vous stationner).

Sur le même sujet  [Guide] Thomas Voeckler vous explique tout sur le vélo électrique

➡️ Serial1.com

Non, Brigitte, tu n'iras pas à plus de 100
Le Serial One est bridé à 25. Bé oui, c'est comme ça, c'est la loi ma pov'Brigitte

¹ Harley-Davidson connait des difficultés financières alors que le noyau dur de sa clientèle est de plus en plus vieillissant. La firme tente de donner un virage électrique avec Serial One mais aussi sa moto 100% électrique, la Livewire.

Retour en haut de page