[Sélection] Quel sac à dos pour une rentrée à vélo ?

[Sélection] Quel sac à dos pour une rentrée à vélo ?

Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-3Bien que nous aillons ici une certaine attirance pour les sacs bandoulières type messenger, on aura beau dire, le sac à dos reste un produit extrêmement fonctionnel au quotidien pour un cycliste urbain.

Pratique et intemporel, le sac à dos est devenu un classique. Le déplacement à vélo est facilité. Pas besoin de porte-bagage ou de panier supplémentaire sur votre monture. Juste vous, votre vélo et votre sac.

Plutôt que de vous abreuver avec une liste énorme et trop exhaustive, on a préféré vous faire une courte sélection de quatre sacs à dos vélo, chacun avec des aptitudes et des fonctionnalités différentes.

Au-delà du litrage, qui sera bien entendu votre premier critère, il y a différents autres critères à retenir selon le profil et la distance que vous parcourez chaque jour. Nous en avons retenu quatre : l'étanchéité, le rangement (organisation), le confort (sur les épaules) et enfin la visibilité.

Evoc Commuter

Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-7Comme son nom l'évoque (Evoc - évoque - humour...), le programme du Commuter est tout tracé. C'est le plus petit sac de notre sélection, seulement 18L, donc idéal pour de courts trajets qui ne vous force pas à emmener la maison à chaque fois.

On a regretté la faible profondeur, seulement 12 cm, qui ne rend pas évident l'accès aux affaires au fond du sac, d'autant que la matière assez rigide ne permet pas une grande souplesse de manipulation. Heureusement, le zip principal s'ouvre très bas.

A l'intérieur, on retrouve les classiques : compartiment ordinateur (jusqu'à 17") et une poche protectrice spéciale tablette pommée (mais tu peux mettre ta tablette Android ou Windows, ça fonctionne aussi).

Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-8 Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-9

Le fond est en Cordura 1000D, donc très robuste. Le reste est dans une matière qu'Evoc nomme Tarpaulin, un tissu solide, étanche et garantie sans PVC. Les zips sont également étanches.

Question confort, les bretelles sont un peu fines mais les six blocs rembourrés à l'arrière assurent un port agréable sur le dos et une bonne évacuation de la chaleur.

On a bien aimé le fait de pouvoir cacher les bretelles pour transformer le Commuter en sac à main. Astucieux.

Tarif : 139 €

Étanchéité : 4/5
Rangement: 3/5
Confort : 3.5/5
Visibilité : 4/5

Boblbee People Delite Aero

Weelz-test-sac-Boblbee-Delite-Aero-2Peu connue dans le milieu cycliste, Boblbee (prononcez bo-beul-bi) a pourtant été créée par un ancien cycliste quotidien, qui, lassé de voir ses affaires fragiles s’abîmer dans son sac (ordinateur, appareil photo...), s'est mis à réfléchir à un sac doté d'une coque rigide.

Aujourd'hui plutôt destiné à la pratique de la moto ou du ski, les sacs Boblbee se prêtent également très bien au commuting vélo, pour deux raisons : protéger ses affaires fragiles et se protéger soi-même.

Car le sac inclut en effet une monocoque rigide moulée en plastique ABS qui, en plus de protéger efficacement votre matériel, fait également office de protection dorsale (norme EN 1621-2). Elle encaissera l'impact en cas d'accident.

Weelz-test-sac-Boblbee-Delite-Aero-9 Weelz-test-sac-Boblbee-Delite-Aero-7

Pour notre part, on n'a pas voulu tester cette fonctionnalité ! Mais, en revanche, point de vue confort et maintien, le sac Delite Aero fait un quasi sans-fautes. Le dessin en S du dos assure un maintien au niveau des lombaires, le poids du sac restant sur la partie haute.

Niveau rangement, c'est le strict minimum à l'intérieur, avec quelques portes-documents et un compartiment ordinateur. Le volume de rangement n'est pas énorme, à peine 20 L. A l’extérieur, on retrouve une poche supplémentaire pour de petits objets.

Le rabat supérieur est doublé d'une poche à serrage élastique, qui assure l'étanchéité de l'ensemble, mais ne facilite pas l'accès aux affaires. La fermeture à cliquet empêche toute ouverture intempestive, mais empêche aussi un accès rapide à l'intérieur du sac.

Sur le même sujet  Casque vélo, la sécurité routière fait de nouveau fausse route

Question visibilité, ce n'est pas le meilleur, mais des bandes réfléchissantes sont présentes tout le long du panneau arrière.

Tarif : 229 €

Étanchéité : 4/5
Rangement: 2/5
Confort : 4/5
Visibilité : 2/5

HPA Dry Backpack 40 HD

Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-10OVNI dans cette sélection, le HPA Dry Backpack 40 n'est pas  vraiment un sac destiné au vélo. En effet, le fabricant HPA est spécialisé dans la bagagerie étanche pour la pêche, le nautisme et les loisirs aquatiques.

Toutefois, nous trouvions intéressant de vous présenter ce modèle, pour nos lecteurs cyclistes urbains habitant des régions peu épargnées par la pluie (qui a crié "les bretons" ?!).

D'autant que d'un point de vue confort de portage, ce modèle s'en sort très bien, avec des bretelles rembourrées, trois panneaux de mousse dans le dos, et des ceintures ventrales et pectorales.

La fermeture par enroulement et les coutures thermo-soudées le rendent évidemment totalement étanche, contre de grosses pluies et même des immersions de courte durée, grâce à sa toile enduite PVC double face 1000 deniers.

Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-12 Weelz-test-sac-a-dos-rentree-2015-11

C'est le plus gros volume de chargement de notre sélection, 40 litres. Revers de la médaille, une fois complètement ouvert, il faut de grand bras pour atteindre le fond du sac. Pas des plus pratique.

De plus, absolument aucunes poches de rangement à l'intérieur, seule une, sur la face avant, très serrée et pas facile d'accès.

La visibilité est assurée par deux panneaux réfléchissants sur le bas du sac. La couleur jaune flashy donne une visibilité supplémentaire, mais le sac existe également en noir.

Tarif : 89,90 €

Étanchéité : 5/5
Rangement: 1.5/5
Confort : 3.5/5
Visibilité : 5/5

Timbuk2 Especial Medio

Weelz-test-sac-Timbuk2-Especial-Medio-2La marque, née à San Francisco (lire ici), propose une gamme de sac spécifiquement pensée pour les cyclistes urbains, nommée Especial.

Le modèle Medio possède un volume de 30 litres. Autant vous l'avouer de suite, c'est notre modèle préféré. Celui qui s'en sort le mieux dans chaque critères.

Tout d'abord le rangement. Le Medio propose pas moins de trois poches extérieures, en plus, bien sûr, de la poche principale. On retrouve également deux poches filets de chaque coté, pour bouteille ou antivol. A l'intérieur, également deux poches filets et un compartiment ordinateur jusqu'à 15 pouces.

Le panneau avant peut même se dézipper pour offrir un volume de chargement supplémentaire. Comme sur les autres modèles, on retrouve de la toile Cordura très robuste, qui résiste bien aux sols abrasifs, lorsque vous posez le sac.

Weelz-test-sac-Timbuk2-Especial-Medio-5 Weelz-test-sac-Timbuk2-Especial-Medio-3

Cette toile est bien sûr totalement étanche. Couplée là aussi à des zips enduits PU étanches et des coutures thermo-soudées. L'intérieur est doublé d'une seconde couche, ce qui permet aux affaires de rester parfaitement au sac.

Deux panneaux sur le bas et l'ourlet du rabat avant sont réfléchissants et assurent la visibilité. Deux zones de mousses recouvertes de mesh permettent confort et aération au niveau du dos. Celles-ci sont séparées en deux pour éviter les frottements avec la colonne vertébrale.

Les bretelles, rembourrées, sont également très confortables. Une fois ajusté les ceintures ventrales et pectorales, le sac se maintient parfaitement en place.

Tarif : 179 $

Étanchéité : 4.5/5
Rangement: 4/5
Confort : 4.5/5
Visibilité : 4/5

Voilà, à vous de faire votre choix !
Vous êtes plutôt sac à dos, bandoulière ou sacoche ?

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)