Autonomy 2016, les acteurs de la mobilité vélo rencontrés

Autonomy 2016, les acteurs de la mobilité vélo rencontrés

weelz-salon-autonomy-2016-35

Passons sur la soirée du jeudi, qui manquait un peu d'ambiance (mais qui nous a donné l'occasion de tester des solowheel et voir un Aéroplume). Nous avons à nouveau croisé les acteurs qui font l'actu du vélo urbain en ce moment, comme l'équipe au complet de Add Bike, les p'tits gars de Velco ou encore les compères de Douze Cycles.


Mais, fort heureusement, ils ne sont pas seuls à mobiliser leurs forces pour faire avancer le sujet de la mobilité vélo. Résumé de quelques acteurs croisés au salon Autonomy 2016…

weelz-salon-autonomy-2016-14

Débutons par une petite marque lyonnaise (il se passe décidément beaucoup de choses pour le vélo à Lyon¹), j'ai nommé Vepli. Vepli commercialise des VElo PLIant (vous aurez compris) à assistance électrique.

Leur premier modèle intégrait un moteur 8Fun (Bafang) dans la roue arrière, avec un simple capteur de pédalage. La marque présentait au salon leur dernière nouveauté, un pliant AE, cette-fois avec moteur pédalier et capteur de couple (toujours Bafang).

Si le design de leurs modèles reste assez basique, ils ont l'avantage d'être proposé à des tarifs attractifs (1299€ pour le modèle Jazzy moteur roue arrière).

weelz-salon-autonomy-2016-16

Nous avons enfin pu mettre les mains (et nos fesses) sur le tricycle Kiffy ! Souvenez-vous, nous vous avions présenté ce tricycle à direction pendulaire l'année dernière (lien ci-dessous). Le créateur, Norbert Peytour était alors encore en phase d'industrialisation.

Sur le même sujet  NewbornRiders, la boutique des minots à vélo

Aujourd'hui, le modèle est commercialisé. C'est Christophe Rosenstiel et son associé qui ont repris les rênes, via la société Easy Design Tech. Le Kiffy existe en version pliante ou fixe, et divers accessoires viennent se fixer sur la plate-forme avant (caddy, bacquet enfant…). Nous devrions prochainement organiser un test plus poussé de la bête.

weelz-salon-autonomy-2016-30

Nous l'avions déjà aperçu lors du congrès de la FUB à La Rochelle. Avec BicyLift, cette-fois, on entre dans le sujet de la logistique urbaine à vélo (ou vélogistique). Le rennais Charles Levillain, ingénieur de formation, a créé une remorque vélo robuste, normalisée aux dimensions d'une palette, et capable de soulever celle-ci de manière extrêmement simple et en quelques secondes, évitant ainsi une manutention via un fenwick ou un transpalette.

weelz-salon-autonomy-2016-56 weelz-salon-autonomy-2016-55

Vainqueur de différents prix (Red Dot, Eurobike Award...), le casque Closca est un casque de vélo pliable. Rassurez-vous, celui-ci ne se pliera pas au moment d'un choc. D'ailleurs, il réponds aux normes de sécurité européennes EN1078 ainsi que celle (plus dures encore) du CPSC.

D'origine espagnole, ses créateurs entendent autant en faire un objet de sécurité qu'un objet de design. D'ailleurs, le casque est même vendu dans le celebre musée MoMa de New York.  Existe seulement en deux coloris, avec des accessoires interchangeables (visière, bonnet...).

¹ Entre Add Bike et Velogik, Lyon est également la ville du siège du Réseau Cyclable.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)