Safe Biking, le e-learning adapté au vélo urbain

Safe Biking, le e-learning adapté au vélo urbain

Article sponsorisé. (Pourquoi ?)

La société Driving Interactive développe des solutions e-learning, ou de formation en ligne en bon français. Elle s'est spécialisés dans l'apprentissage d'une mobilité responsable, à destination des collaborateurs d'entreprises ou des collectivités.

Ces modules s'adressent à tous les usagers de la route: automobilistes particuliers ou professionnels, conducteurs de poids lourds, deux roues motorisés... Elle vient récemment de développer un nouveau module destiné aux cyclistes en ville. Nous sommes allé poser quelques questions à son directeur, Emmanuel Soubeyran.

Weelz.fr | Bonjour Emmanuel. Le e-learning a le vent en poupe. Expliquez-nous en quelques mots ce que propose Driving Interactive ?

E. Soubeyran : Nous sommes spécialisés dans la production de modules e-learning dédiés à la mobilité responsable. Plus concrètement, ce sont des modules d’auto-formation, par Internet, où les apprenants découvrent ou révisent les bons réflexes à avoir au quotidien soit pour moins consommer, moins polluer, moins se mettre en danger… comme pour le vélo !

Notre philosophie n’est pas de « réinventer la roue ». Sur ces sujets, les messages sont universels. Ce qui est important, c’est la façon dont on les transmet. Aujourd'hui, il faut que ce soit interactif, ludique, valorisant, impliquant, simple d’accès. C’est ce que nous tentons de faire.

W | A qui s'adresse votre nouveau module d'apprentissage Safe Biking sur la mobilité vélo, et que comporte-t-il ?

Safe Biking® s’adresse à deux profils : ceux qui ont déjà adopté le vélo mais sans réellement connaître les règles et les bonnes pratiques, essentielles pour leur sécurité et celle des autres ;
Ceux qui hésitent encore, le plus souvent par appréhension, mais qui n’ont ni le temps, les moyens ou l’envie de consacrer quelques heures à une formation terrain.

Le module propose un parcours ponctué d’exercices variés qui permettent de : réviser ou découvrir les règles importantes du code de la route (générales et spécifiques aux cyclistes) ; chasser des idées reçues ; faire le point sur l’équipement du cycliste et du vélo ; savoir se positionner dans la circulation ; comprendre les angle-morts ; tester l’effet des distracteurs, etc.

Sur le même sujet  Vélo urbain : l'importance de choisir le bon sac à dos

Après, nous sommes dans le B-to-B. Nos clients sont les entreprises, les administrations, etc. qui nous commandent un nombre x de sessions pour leurs équipes ou leurs clients. Sachant que pour le vélo, d’autres modèles sont envisageables.

W | Il y avait une vraie demande sur ce type de formation ?

Aujourd'hui, la demande émane essentiellement des entreprises qui doivent déployer des plans de déplacement « favorisant l’usage des modes de transport alternatifs » donc, entre autres, du vélo.

Mais promouvoir l’usage du vélo en interne induit des enjeux d’information, de prévention. Comme ce qui est fait pour les conducteurs automobiles ; censés avoir un Permis de conduire, eux ! Et, le e-learning a l’avantage de supprimer toutes les contraintes de lieu, de temps, de volume, d’organisation... Chacun réalise sa formation où il le veut, quand il le veut.

Safe Biking® ne remplacera pas une formation terrain avec un professionnel. Sa vocation est d’apporter une réponse centrée sur l’essentiel, en phase avec les modes d’utilisation du numérique, facilement et rapidement déployable auprès du plus grand nombre.

W | Un tel module pourrait favoriser un report modal vers le vélo ?

Je l’espère ! En tout cas, il ne pourra qu’y participer. Cela dépendra de notre capacité à convaincre les grands donneurs d’ordres et de leur volonté à le déployer. Ce qui est sûr, c’est que l’utilisation de Safe Biking®, en accélérant la diffusion des bonnes pratiques, ne pourrait que favoriser l’acceptation et le développement de l’usage du vélo ; directement et par capillarité : en général, celui qui sait, transmet à son entourage…

Enfin, pour le vélo, créer en ville toutes les infrastructures sécurisées sera long et parfois impossible. Le plus rapide sera d’abord d’agir « massivement » en direction de l’utilisateur, actif ou potentiel. En ce sens, Safe Biking® apporte un premier niveau de réponse.

Propos recueillis le 12/02/2018.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)