Résolutions 2020 à vélo, nos 5 conseils pour les tenir

Résolutions 2020 à vélo, nos 5 conseils pour les tenir

Résolus à tenir ses résolutions?

Comme on vous en parlait ici, on espère que le vélo d'une manière ou d'une autre, est dans votre liste de résolutions pour 2020. On espère, on le pense même, sinon vous ne seriez probablement pas entrain de flâner sur le site de Weelz mais plutôt seriez-vous entrain de lire ceci ou cela.

https://twitter.com/UNIONs_c/status/1214515780127203328

"En 2020, je me mets au vélo au quotidien"

Comme promis dans ce billet, laissez-nous vous proposer 5 conseils pour que votre résolution vélo 2020 soit durable, agréable. Qu'elle tienne la distance et que donc votre résolution 2021 aille encore plus loin et qu'elle devienne par exemple: "En 2021, je roule plus à vélo que tous les autres moyens de transport réunis".


1/ une résolution n'est pas un objectif et pourtant pour savoir si on la tient, c'est bien de pouvoir la mesurer, comme un objectif finalement!

Et pour la mesurer il faut s'équiper. Pour les plus traditionnels, il suffit de s'équiper d'un agenda, d'un crayon et d'un peu de rigueur. Dans cet agenda on notera tous les jours où l'on a pédalé. Éventuellement son trajet, potentiellement la distance. Pourquoi pas, on mettra un commentaire.

Nous avons trouvé le maître du monde en terme de résolution cyclopédique, nous en avons fait un billet ici. Puis on fera un bilan toutes les semaines, tous les mois, tous les trimestres. Pour les technophiles, un petit compteur kilométrique fera l'affaire (en complément d'un agenda).

Pour les accros au smartphone, on peut s'équiper d'un GPS full option ou une application du type Strava, on en parlait ici. L'intérêt est bien de comptabiliser ce qui vous intéresse. Le nombre de jours où le vélo est sorti, le nombre de kilomètres parcourus, le nombre d'heures les fesses sur la selle, le nombre de trajets.

L'idée ici n'est pas forcément d'entrer dans une course à la distance mais bien de mesurer ce qui a du sens dans votre cas (le nombre de trajets dans l'année effectués à vélo par exemple).

2/ S'équiper encore et toujours

Il se peut que le vélo soit entré dans votre vie par la petite porte, celle de la contrainte. "Faute de métro on pédale" pourrait être le nouveau "faute de grives on mange des merles".

"vous vous dites que le vélo pourra devenir votre mode de transport préféré en 2020"

Le vélo n'est pas un choix assumé mais subi au départ. Puis agréablement surpris par son efficacité, vous vous dites que le vélo pourra devenir votre mode de transport préféré en 2020.

Si c'est votre cas, un peu d'équipement vous aidera à rester en selle tout au long de l'année. Décidez vous même par quoi il faut commencer. Améliorer le confort du vélo? Ça peut être une selle plus adaptée (cf nos billets sur le mal au cul), des garde-boues ou un panier? Vous souhaitez commencer par améliorer votre équipement? Lunettes, gants, pantalons de pluie... la liste pourrait être aussi longue que votre bras.

Nous en sommes certains, il y a déjà beaucoup de vêtements dans vos placards qui peuvent vous faciliter la vie sur votre vélo. Fouillez, expérimentez avant d'acheter.

3/ Faites-vous plaisir.

Dans la plupart des cas, le vélo est une solution de mobilité plus active que celle utilisée en 2019. Choisir le vélo dans ces cas là devient un moment d'exercice physique, même si votre vélo est électrique.

"Vous dépenserez plus de calories qu'assis dans votre voiture ou le bus"

Vous dépenserez plus de calories qu'assis dans votre voiture ou le bus. Vous êtes gourmand.e, offrez-vous, sans culpabiliser une viennoiserie le matin. Mettez-vous à la cuisine pour concocter un tiramisu (ma recette préférée ici (attention je suis plutôt à 25cl de café que 50cl et 18 boudoirs que 24)) ou une bonne douzaine de cookies (ma recette préférée est ). Dévorez tout cela sans culpabiliser, les calories sont déjà envolées avant même de les avoir ingurgitées.

Sur le même sujet  Le mal au cul - Ep. #3, QUID de la solution du cuissard?

4/ Roulez en comptant

Si le vélo remplace un mode de transport motorisé individuel (moto, scooter, voiture, hélico), calculez les économies de carburant que vous faites par kilomètre parcouru et mettez cet argent de côté.

Si votre choix du vélo est plus radical, que vous avez vendu l'un de vos véhicules motorisés pour le remplacer par un vélo, mettez une partie de ce budget anciennement dédié à votre véhicule (assurance, entretien, dépréciation, place de parking).

Cet argent pourra vous servir soit pour vous équiper (cf plus haut), soit pour vous faire plaisir (cf la viennoiserie). Cet argent pourrait aussi vous financer un weekend à la campagne (à vélo?) ou une semaine de vacances (en vélo tourisme).

5/ Partagez

Il se dit du cyclisme que c'est le plus individuel des sports d'équipe, ou le plus collectif des sports individuels (j'avoue je ne sais jamais). Que vous abordiez le vélo comme un sport ou comme un moyen de locomotion, vous vous rendrez très vite compte que le vélo est une activité qui se partage dans la réalité et dans le monde virtuel.

Si vous êtes sur les réseaux sociaux, Instagram, Twitter pour ne citer que ces deux là, sont de véritables viviers de vélotaffeur.euse.s, de vélutistes, de cyclistes qui partagent leurs expériences a coup de hashtags et autres sellefie. Quelques hashtags que vous pourriez utiliser dans votre nouvelle vie de cycliste au quotidien:

#sellefie / #velotaf / #velut / #bikecommuting / #outsideisfree / #quaxing / #solutionvelo / #cyclinggirl / #mondaymotivation / #culturevelo

https://twitter.com/CyclInvisible/status/1215575387599769600

Partager dans la vraie vie est aussi très facile, il y a peut-être une association d'usagers de la bicyclette pas loin de chez vous. Il y a certainement des événements vélos qui s'organisent dans votre ville. Entre la balade aux aurores et celles aux crépuscules, vous trouverez forcément chaussure à votre pied.

Le vélo au petit matin, un vrai moment privilégié

Nous pourrions vous abreuver de conseils, nous pourrions même écrire un livre (mais ça déjà été fait) pour vous accompagner au mieux autour de cette résolution Vélo en 2020.

A notre avis, une super idée est de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire, toutes les semaines, vous recevrez un résumé de ce qui se passe dans le monde merveilleux du vélo et vous trouverez des tests produits, des propositions de lectures, des réflexions de fond... Tout ou presque pour vous conforter dans vos choix.

Retour en haut de page
Fermer cette popup
Ne pars pas comme ça !
On a encore plein de choses à te montrer...

Ne rate rien des prochains articles en t'abonnant à la WeelzLetter ! ( Et parfois, tu peux même y gagner des cadeaux)